| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par man
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
Tome 2
ScénarioKitoh Mohiro
DessinKitoh Mohiro
CouleursNoir et Blanc
Année2000
EditeurGlénat
CollectionManga poche
SérieNaru Taru, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Shiina et Akira sont agressées par un mystérieux garçon accompagné d'une créature, un ryunoko, en forme de dague, celui-là même qui a attaqué l'avion qui ramenait notre jeune héroïne chez elle. Alors que Shiina est aux prises avec la mystérieuse créature volante, Akira est victime d'un harcèlement de la part du garçon. Celui-ci semble contrôler la situation et s'amuser énormément tout en cherchant à comprendre quelle est la relation des deux jeunes filles avec leur ryunoko. Il faut dire que donner la mort est un jeu plaisant pour certains...

Avec ce deuxième tome, le lecteur rentre dans le vif du sujet. Si les enjeux ne sont pas encore clairs, le temps de la confrontation entre Shiina et ses mystérieux ennemis est arrivé. Ceux-ci étant, eux aussi, de jeunes adolescents, l’auteur, Mohiro Kitoh, crée un décalage entre leur apparence et les crimes commis. Cela donne une dimension tout à fait intéressante à l’histoire. Ainsi, les qualités du premier volume se trouvent confirmées et laissent augurer du meilleur, dans la lignée de Bokurano, l'autre série de l'auteur disponible en français, notamment un développement intéressant des différents protagonistes.

Malheureusement, tout n’est pas parfait dans les chapitres qui nous sont proposés. En effet, un problème de rythme dans le récit fait son apparition. La fin de la confrontation entre Shiina et l’étrange garçon au ryunoko ressemblant à un énorme couteau volant est suivie d’une rupture un peu trop importante. Si cela crée une respiration bienvenue et permet de passer un certain nombre d’informations aux lecteurs, cela dure un peu trop longtemps, notamment à cause de la rencontre entre Shiina et sa mère, ce qui n’apporte rien à ce moment de l’histoire. Heureusement, le dernier chapitre relance l’intérêt grâce à un suspense des plus efficaces et c’est avec une grande impatience que l’on attend de pouvoir lire la suite.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin