crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Les Humanoïdes Associés

compl�tez cette fiche
Les chiens de Dieu
Sc�narioNolane Richard D.
DessinMiville-Deschenes François
Ann�e2003
EditeurLes Humanoïdes Associés
S�rieMillenaire, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

cadou
An 997 dans la forêt de Macon, un riche convoi armé est victime d'une embuscade. C'est un véritable massacre : tous les voyageurs sont laissés pour mort, roués de coups, atrocement mutilés, les femmes violées. Lorsqu'ils arrivent sur les lieux, Raedwald le Saxon et son compagnon Arnulf le géant ne peuvent que constater l'horreur. A la recherche d'hypothétiques survivants, ils découvrent à l'écart deux corps. L'un d'eux est une femme, décapitée. L'autre semble être son fils. Le traitement particulier réservé à ces deux victimes porte à croire qu'ils étaient les véritables objectifs de ce guet-apens. Et pour cause : Emma d'Autun et son fils Thierry partaient rejoindre le Roi Hugues Capet qui venait de reconnaître le jeune batard.
Ils finiront tout de même par trouver un survivant : un homme attaché à un arbre, dont le haut du corps et particulièrement la bouche sont atrocement brulés. Ils convoient le blessé jusqu'à la première ville qui pourra lui porter secours, mais c'est d'un miracle dont l'homme a besoin. Justement Raedwald connait une Abbaye dont la spécialité est de soigner les brûlures, c'est l'Abbaye de Santenay en Bourgogne, qui abrite les reliques de Saint Polycarpe.
Mais ce que Raedwald ignore encore, c'est que le Saint a cessé de soigner depuis un mois déjà. Et les Chiens de Dieu ont bien l'intention de se servir de cette défaillance pour faire tomber l'Abbaye pour hérésie. Car en ces temps troublés, l'enjeu de pouvoir reste de dominer le fait religieux, par la foi ou par la force !

Le Millénaire. Le rajout d'un chiffre dans le cours du temps semble provoquer les pires débordements. L'époque est trouble, obscure, le temps est à la violence, l'insécurité. La menace est partout : les nobles complotent contre le Roi, le peuple est tiraillé entre des croyances animistes et la religion catholique qui s'impose de plus en plus souvent par la force, les religieux eux-mêmes se constituent en mouvements occultes pour mieux répandre la terreur.
Pour leur première collaboration, Richard D. Nolan et François Miville-Dechênes nous servent un très beau travail. L'ambiance est posée, le dessin cru et précis dans des dominantes brunes crée le tableau, comme si on y était. Le récit n'hésite pas, il va au fond de la cruauté et de la noirceur de l'âme de l'époque, une époque où l'esclavage était érigé en système, où les Goules hantaient les campagnes, où les hérétiques étaient brûlés en place publique.
Un récit intense, une enquête qui nous fait entrer dans la violence de l'histoire, un excellent polar historique.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin