| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© 6 pieds sous terre

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioMousse Marion
DessinMousse Marion
CouleursBichromie
Année2006
Editeur6 pieds sous terre
CollectionMonotrème
SérieFrom outer space, tome 1
Bullenote [détail]

En 2447, sur la petite planète Prott, ancienne réserve terrienne d’exceptions culturelles, les Tyroliens tentent depuis des décennies d’éradiquer toutes les autres formes de culture. Siphon Shulss, satrape en salopette et roi de Babelle, impose son hégémonie grâce à l’énergie nucléaire. Les rebelles, melting-pot de minorités culturelles dissidentes qui ont refusé de se soumettre à la dictature de la tradition “choucroute et salopette”, ont trouvé refuge dans les reliefs du désert d’Hélion. Les Tyroliens ignorent l’endroit exact de la cachette de leurs adversaires et craignent le désert car une légende raconte qu’un monstre de plusieurs mètres de haut y vit.

Evrett Scool et son robot Roméo, coursiers intersidéraux se retrouvent vite dans les geôles de Babelle après avoir malencon-treusement fait exploser un vaisseau d’accueil à leur arrivée. Evrett y attend son exécution, en compagnie de quelques rebelles. La princesse Barbara, fille unique du roi Shulss lui rend visite, admirant cet aventurier défait de toutes contingences morales : l’homme à l’état brut. Prévenu d’une tentative d’évasion le soir-même, le roi Shulss décide d’utiliser le robot Roméo, tel un cheval de Troie, pour infiltrer la rébellion. Lorsque qu’Evrett et Roméo s’évadent de la prison avec les rebelles et la princesse Barbara, nul ne se doute que ce dernier a été transformé en bombe ambulante...

 

1 avis

Coacho
Très gros coup de cœur pour cet album déjanté. Mais le tout tempéré pour une raison qui m’est chère et sur laquelle je reviendrai plus loin…
L’histoire d’un visiteur de commerce qui a été envoyé sur la planète Prott pour tenter de vendre ses peignes IMPEC. Un quiproquo plutôt hilarant va le conduire à exterminer le comité d’accueil de cette planète et de là le forcer à une fuite en avant à la Benny Hill.
Difficile d’entrer plus loin dans la description de l’histoire de l’album car après, c’est des jeux de mots, des situations cocasses, des mises en situation hilarantes.
Pour le premier tome de ce qui s’annonce comme un diptyque, Marion Mousse a pris le parti de la bichromie noir et orange qui n’est pas banale.
Son trait gras reste lisible et elle joue bien avec les zones de noir.
Le héros principal, au début de l’album, m’a semblé être la réincarnation de Lincoln !
Mais ce qui a commencé à gâcher mon plaisir, c’est qu’après les premières 37 planches, le travail de relecture orthographique s’est, disons… ramolli !
Case 9 p.38 : « Au toilettes »
Case 5 p.42 : « Une chance inespéré »
Case 3 p.44 : « Je ne ressents pas les sentiments »
Case 5 p.52 : « La Princesse ? A cette heure, le monstre l’a déjà digéré »
Voilà un florilège parmi celles qui m‘ont sauté au visage… Dommage…
Mais je ne voudrais pas donner l’impression d’être un monomaniaque de l’orthographe et, même si ça me gâche quelque peu le plaisir de lecture, l’album n’en reste pas moins excellent !
Ce livre, quand les moments sont à la lâcheté la plus épouvantable ou au ridicule le plus absolu, pourrait même contenir des phrases cultes à la Audiard !
Je vous laisse découvrir ça prestement !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin