| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Banana Sioule
Dessin et scénario : Sanlaville Michaël

Albums indépendants, en cours


Volume 1 - 2022

Volume 2 - 2023

Volume 3 - 2024

 

1 avis


Rohagus
Michaël Sanlaville l'avait déjà prouvé avec Lastman : il a parfaitement assimilé les codes du shonen nekketsu et il est capable de les restituer dans une série à mi-chemin entre esprit shonen et influence européenne orientée vers l'action, les combats et dotée d'une intrigue simple mais très prenante.
Le contexte de Banana Sioule est inspiré à la fois de Rollerball et de Blood Bowl : un sport de balle très violent est au centre des passions et de l'attention de tous les médias. Il y a aussi un peu de Dragon Ball dans cette héroïne gentille et un peu naïve mais physiquement hors norme, ultra forte et solide. Comme dans un nekketsu classique, elle commence pleine de potentiel mais va d'abord devoir subir des épreuves de sélection avant de pouvoir intégrer l'école de Sioule, puis endurer l'entrainement spécial qui y est prodigué avant d'enfin aligner les matchs comme autant de combats pour progresser encore et encore, avec comme but ultime un adversaire ultra-puissant et le titre de champion du monde.

Tant graphiquement qu'en terme de narration, c'est impeccable et super dynamique. On aligne les pages à toute vitesse comme on regarderait un bon animé avec l'envie de découvrir très vite la suite.
On notera une influence franco-belge dans le rythme de progression de l'intrigue avec quelques sauts chronologiques qui surprendraient dans un manga. En effet, contrairement à un shonen classique, on n'assiste qu'à une part de l'entrainement mais une fois les choses posées, la suite est ellipsée. Puis on assiste à un ou deux matchs seulement, avant de n'avoir que des aperçus des suivants et de passer enfin au match tant attendu avant la fin du troisième tome.
L'histoire se concentre certes sur l'action et la progression sportive de l'héroïne et de son équipe, mais elle aborde aussi en parallèle d'autres thématiques plus profondes telles que la surmédiatisation, le dopage, la corruption du sport et la violence tant physique que morale, ou encore le harcèlement de manière générale.

J'ai été complètement happé par ma lecture et je suis heureux d'avoir pu lire les 3 tomes d'affilée sans quoi j'aurais sans doute été très impatient de lire la suite à la fin de chaque tome. Maintenant, je ne sais pas s'il y aura un autre cycle, mais dans tous les cas ces 3 albums-là forment déjà une bonne histoire complète.
bordure
coin bordure coin