| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© çà et là

complétez cette fiche
Filmo Graphique
ScénarioRoss Edward
DessinRoss Edward
Année2017
Editeurçà et là
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
Avec son graphisme proche de celui d'un Scott McCloud, j'ai cru que j'allais lire un documentaire éducatif sur l'histoire et l'art du cinéma, à la manière de L'Art Invisible pour ce qui est de la BD. En réalité, Filmo Graphique est plutôt un essai, une dissertation d'un érudit du cinéma à destination du grand public mais aussi d'autres érudits, voire d'étudiants en arts cinématographiques.
Structuré sous forme de chapitres qui sont autant de thèmes, l'album aborde successivement le rapport entre le cinéma et l’œil humain ainsi que son point de vue, son rapport avec le corps humain et sa perception par le spectateur, l'importance et la force des décors, l'importance de la voix et du discours, ou encore la maîtrise du temps et de la narration... Ce sont des sujets parfois très pointus qui sont évoqués là, et l'auteur le fait avec force détails, citations et évidemment en faisant référence à de nombreux films pour étayer ses arguments et enrichir ses exemples. Ce n'est pas du tout le genre d'album que l'on peut lire pour une simple détente et se reposer l'esprit, à moins d'être vous-mêmes déjà très imbibé de culture cinématographique et de son étude intellectuelle et sociologique.

Honnêtement, c'est intéressant et instructif. Mais c'est aussi un peu fastidieux. Ça l'est notamment parce que comme souvent dans une telle dissertation, les arguments s'entrechoquent, se contredisent parfois et à moins d'avoir l'esprit bien éveillé et attentif, on peut facilement se laisser noyer dans le flot d'informations. J'ai parfois perdu le fil du chemin d'esprit de l'auteur, son discours manquant un peu de structure et de recherche de clarté.
J'ai toutefois bien apprécié ses nombreuses références qui m'ont fait redécouvrir certains aspects de films que je connaissais bien, ou m'ont donné envie d'en découvrir d'autres que je n'ai pas vus ou que je connais moins bien.
Une lecture intéressante donc mais un peu pointue et pas toujours très évidente dans son message.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin