créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes Ă©toiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Pika

compl�tez cette fiche
Tome 2
Sc�narioTamura Yumi
DessinTamura Yumi
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2008
EditeurPika
S�rie7 Seeds, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

herbv
Après des débuts chaotiques, aussi bien au niveau de l’histoire que de la réalisation de la version française, le deuxième tome de 7 Seeds rassure ses lecteurs au moins sur le premier point. Même si l’imprimeur a encore réalisé un travail assez loin de la perfection, notamment en inversant deux pages, les gros problèmes d’impression ont été résolus même si quelques moirages désagréables subsistent ça et là. Il en est de même avec l’adaptation française, nonobstant des onomatopées souvent traduites de façon... originale, dirons-nous. Au moins, le sentiment de travail bâclé a disparu.

Surtout, le récit commence à prendre forme, même si un certain mystère sur la véracité des explications subsiste encore. La présentation de la première équipe, celle de Natsu, est terminée et on découvre les membres de l’équipe du printemps. Sachant qu’il semble y avoir les quatre saisons représentées (dont deux équipes pour l’été) composées de sept membres plus leur guide, c’est un total d’une quarantaine de personnes que l’on devrait suivre. Leur lutte pour la survie ne semble pas devoir être simple et tous ne s’en sortiront pas, la férocité des monstres habitant l’île mystérieuse étant sans commune mesure avec les animaux les plus sauvages.

Il est toujours trop tôt pour se faire une opinion définitive sur la série. Passé l’élément de surprise du premier tome, le lecteur se sent moins passionné par les aventures de la seconde équipe, les personnages semblant un peu trop caricaturaux et leurs agissements peu crédibles. La rupture narrative s’accompagne donc aussi d’une coupure dans l’intérêt et on ne peut pas s’empêcher d’être un peu déçu par la partie intitulée « Le livre de l’arrivée du printemps ». Cependant, il n’y a aucune raison de ne pas rester confiant pour la suite, Yumi Tamura ayant déjà démontré toutes ses qualités d’auteure.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin