| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Pika

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioTamura Yumi
DessinTamura Yumi
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurPika
Série7 Seeds, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Les fans de Basara sont heureux : 7 Seeds, la nouvelle série de Yumi Tamura, toujours en cours au Japon et comptant douze volumes pour l’instant, arrive en version française grâce aux éditions Pika. Les échos concernant cette œuvre sont extrêmement flatteurs et on ne peut pas s’empêcher d’être énormément déçu avec la première partie de ce premier volume.

Il faut déjà surmonter le mauvais travail de réalisation : entre une impression ratée avec des noirs très sales sur les grands aplats noirs (ce qui fait penser que la presse utilisée n’était pas adaptée aux exigences techniques des mangas), des problèmes de fonds perdus plus ou moins mal gérés selon les volumes (mais toujours présents d’un lot à l’autre), un papier jaunâtre peu agréable au toucher (plutôt rêche), une adaptation graphique peu travaillée (un simple sous titrage peu recherché) et une traduction des onomatopées bâclée (avec ce "superbe" "zaa zaa" pour bruiter la progression d’insectes, ou ce "rumble" très "paniniesque" pour annoncer un orage). Il faut aussi passer les deux premiers chapitres qui sont peut engageants car manquant franchement de rythme, un comble pour un manga d’aventure, ou de ligne directrice, ce qui nous laisse bien perplexe devant les évènements et qui fait que les agissements des personnages sonnent plutôt faux.

Heureusement, on se laisse prendre par l’atmosphère de mystère, on apprécie petit à petit Natsu, on commence à avoir de vagues indications sur les raisons de la présence des personnages sur cette île déserte, peuplée de monstres, et c’est donc avec un plaisir croissant qu’on tourne les pages, oubliant tous les défauts de la version française pour se retrouver à la fin impatient de lire la suite.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin