créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par NDZ


par everland
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
20200327
e m
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

S'essayer aux mangas...

Bandes DessinĂ©es : auteurs, sĂ©ries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum

Pages : | précédent | suivant

Herbv, 28.03.2020 Ă  20:27373196
Grâce au confinement, j'ai du temps pour faire des chroniques sur mon WordPress :

Mael, 22.03.2020 Ă  12:58373152
Le seul souvenir que j'en ai (mais je n'ai pas lu les 50) est l'onomatopée "splof splof" pour le coït (ou peut être est-ce avant car je ne crois pas qu'ils y arrivent dès le premier volume ?).

Cela étant, occasion donnée de faire la pub pour la série Netflix "Jane the virgin" très improbable télénovela à base d'insémination artificielle accidentelle qui est un grand n'importe quoi plutôt drôle et en cinq saisons.

Mr_Switch, 21.03.2020 Ă  17:25373151
Deux héros confinés ne savant pas s'y prendre. A notre décharge, 50 volumes, c'est beaucoup, pour tel huis-clos angoissant

Cette série a souvent été conseillée aux bibliothèques pour son côté initiatique (ce qui en a fait sourire plus d'un, plus d'une)

Glotz, 21.03.2020 Ă  17:03373150
Pierre :
S'il a du mal Ă  conclure, il faut pluto(t) qu'il consulte un professeur de drague.

Un manuel en 50 volumes pour ceux qui ont du temps.

Pierre, 20.03.2020 Ă  20:24373146
crepp :
Pierre :
S'il a du mal Ă  conclure, il faut pluto(t) qu'il consulte un professeur de drague.


Toi le confinement ... ben ça ne te va pas :o))


Tu l'as dit, mais je vais bien finir par m'habituer ...

crepp, 20.03.2020 Ă  17:27373142
Pierre :
S'il a du mal Ă  conclure, il faut pluto(t) qu'il consulte un professeur de drague.


Toi le confinement ... ben ça ne te va pas :o))

Pierre, 20.03.2020 Ă  17:09373141
S'il a du mal Ă  conclure, il faut pluto(t) qu'il consulte un professeur de drague.

Mr_Switch, 20.03.2020 Ă  16:21373139
« Il a du mal à conclure » tout le monde le dit, même quand il n'est pas seul au scénario. J'en viens à me demander si ce n'est pas une volonté...

Thierry, 20.03.2020 Ă  16:11373138
j'avais aimé monster, préféré dans un premier temps 20th Century Boys avant de déchanter devant les errements de l'intrigue. Pluto avait l'avantage d'^tre basé sur un canevas pré-écrit, éviter un scénario à rallonge. J'avais tenté Billy Bat et abandonné au milieu du tome 2 , sentant bien qu'on partait vers du n'importe quointotal.
Je redonne une chance à Urasawa avec cette nouvelle série. Difficile dedire si Asadora! vaudra la peine, tant ce premier tome, de pure exposition, permet au mangaka de dérouler les planches avec son aisance de très bon commenceur d'histoires. C'est ppour les conclure qu'il a du mal. Disons que ce point de départ est prometteur, même s'il n'apporte rien de bien original

Herbv, 16.02.2020 Ă  8:23372956
Petit message Ă  l'attention de Pierre qui voulait hier soir mon avis sur le festival d'AngoulĂŞme (mais il y avait trop de bruit et le bar diffusait le match Amiens-PSG).

J'ai rédigé un compte-rendu disponible ici.

Sinon, Pierre, il faudra que tu viennes nous parler de Moyashimon dans le présent sujet et comment un bulledairien pur jus BD franco-belge en arrive à lire du manga :)

Mr_Switch, 14.02.2020 Ă  10:45372949

A 26:41, il est question de Tsuge.

e m, 11.02.2020 Ă  10:54372925
[citer auteur=Herbv]Respect !

Pas trop difficile, la lecture ?[/citer]
Aha merci 8D

Mais je dois avouer que ce n'est pas évident. Surtout avec les seinen où la lecture des kanjis n'est pas indiquée.
J'ai plus de facilité avec les petits romans pour enfants.

Merci pour l'info concernant Sengo, ça a l'air interessant. Je vais rechercher cette série lors de mon prochain passage en librairie.

Herbv, 10.02.2020 Ă  22:17372924
Sengo est la nouvelle série proposée par Casterman dans son label Sakka.



La série, terminée en 7 tomes au Japon, nous narre la difficile vie des Japonais au lendemain de la défaire en 1945. Nous y suivons les efforts de deux anciens militaires démobilisés pour sortir de la pauvreté dans laquelle les a plongé le retour à la vie civile dans une ville, Tokyo, dévastée par les bombardements.

Tels des rats survivant grâce aux poubelles des Américains, vivant de débrouille et d'entre-aide, Toku, le désabusé, et Kadomatsu, un gros ours mal léché et éternel optimiste, essayent de repartir de zéro grâce à de multiples combines. Il y en a bien une qui réussira, après tout !

L'auteur, Sansuke Yamada, a commencé sa carrière professionnelle en 1994 à l'âge de 22 ans dans les revues Sabu et Samson, bien connues des amateurs de mangas porno gay. C'est au début des années 2010 qu'il commence à publier un titre plus grand public dans le Comic Beam : Sengo. La série lui permet d'exprimer son intérêt pour la période de l'après-guerre au Japon, sous occupation américaine et de mettre en évidence les difficultés pour survivre à une extrême pauvreté, notamment pour les femmes.

Faute à un programme chargé à Angoulême, je ne me suis pas intéressé à Sansuke Yamada, pourtant présent. Pas grave, je me suis laissé dire que les rencontres auxquelles il a participé n'était pas réussies. Et comme je ne connaissais rien de son travail, je ne voyais pas l'intérêt d'aller le voir en dédicace.

C'est un peu dommage car Sengo est vraiment un titre qui promet d'être excellent. L'auteur nous décrit avec truculence les difficultés de survivre dans un Japon détruit par les Américains, et totalement mise sous leur coupe. Son propos est intéressant à plus d'un titre : lors de longues analepses (notamment dans le tome 2), il montre l'inhumanité de l'armée japonaise durant la Seconde guerre mondiale (et ensuite celle de la société civile après la défaite), ou plutôt celles de certains officiers ou soldats totalement décérébrés par la propagande militariste. Il montre aussi la cruauté banalisée des hommes de troupes. Il montre aussi l'enfer que subissent les femmes à cette époque, obligées de se prostituer pour calmer les ardeurs des soldats, puis pour survivre après la guerre. Mais il montre aussi que tout le monde n'est pas stupide, méchant ou pourri. Il existe des personnes généreuses, bonnes, et parfois altruistes.

Le tout est raconté avec beaucoup d'humour grâce au personnage de Kadomatsu, qui réfléchit peu mais que rien ne peut abattre, qui n'a peur de rien, même pas les yakuzas ou des Américains. Cette brute, bon vivant, incurable optimiste, est en total décalage avec son ancien chef d'escouade (celle des durs à cuire et des brutes d'un contingent détachés en Chine continentale). A la différence de Toku, qui tente de noyer ses souvenirs dans l'alcool, Kadomatsu ne semble pas souffrir du moindre syndrome post-traumatique. Il a pourtant tué plus d'un Chinois ou d'un Américain (voire quelques Japonais déplaisants). Mais ne croyez pas que c'est un mauvais bougre, bien au contraire ! Tout ce qu'il veut, c'est vivre !

Plus que la galerie de personnages (yakuzas, prostituées, commerçants, etc.) hauts en couleur et au caractère fort, ce sont les propos historiques et politiques, disséminés ici ou là au fil des chapitres, qui font l'excellence de cette série que je ne peux que conseiller. Surtout que le dessin très plaisant et la narration fluide permettent de l'apprécier pleinement. Un pur régal et vivement la suite !

Herbv, 09.02.2020 Ă  23:28372919
Respect !

Pas trop difficile, la lecture ?

e m, 09.02.2020 Ă  15:38372915
Ah tiens je me trompe de sujet 8D
Bon pas grave, je m'essaie Ă  la vo avec ces derniers achats

e m, 09.02.2020 Ă  15:36372914
Zou! ça faisait longtemps. Moi aussi un peu de vo:

Des vieilles séries d'Harold Sakuishi :


Du cyclisme :


Du sabre :


Et plein d'autres...

Herbv, 09.02.2020 Ă  10:25372913
Entre autres, oui :)

lanjingling, 09.02.2020 Ă  1:11372912
En lisant l'article d'Actuabd consacré à la B.D. taiwanaise, je viens de percuter: Éditions H, comme Herbv ?

Herbv, 14.10.2019 Ă  20:47372343
Et voici la seconde partie de mon dossier WordPress sur le phénomène manga !

Herbv, 10.10.2019 Ă  21:52372333
Pour que le PBE améliore sa connaissance du manga, je n'hésite pas à poster ici le lien vers la première partie de mon nouveau dossier WordPress !

Herbv, 23.09.2019 Ă  13:34372268
Merci Pierre !

Pierre, 22.09.2019 Ă  21:51372265
Petit Up Ă  l'attention du PBE qui pourra ainsi tout savoir Ă  propos du yaoi via le lien fourni gracieusement par Herbv dans son message ci-dessous du 12.07.2018 Ă  8:45 (ce qui permettra Ă©galement Ă  ce dernier de gagner un nouveau lecteur Ă  son wordpress ! Alors merci qui ?).

Herbv, 10.08.2019 Ă  22:14372139
L'été n'est pas encore terminé, profitez-en pour découvrir les quatre derniers mangas qui m'ont vraiment emballé avec leur premier tome ! J'en parle dans un billet WordPress : Le manga, un renouvellement sans fin ?

Herbv, 28.06.2019 Ă  20:56372044
Peu de monde lisait sur bubulle Dorohedoro, série qui s'est rerminée ce mois-ci...

À cette occasion, pour célébrer cette fin, je me suis fendu d'un billet WorPress :

Herbv, 18.05.2019 Ă  21:28371917
Au fait, savez-vous que Mangaverse a fêté ses 18 ans ?

Je me suis amusé à poster sur mon WordPress quelques photos souvenirs à cette occasion (non, vous n'y trouverez pas de photos de bulledairiens, même si j'aurai pu en mettre tant il y a eu des passerelles à une époque)...

Mr_Switch, 08.05.2019 Ă  14:20371887
C'est un seinen, dans le fait que la série était originellement destinée à un public d'hommes. Je ne connais pas la série, mais il est souvent dit que la fin de la série est vraiment bonne.

Le format bunko est vraiment petit, c'est clair. Ce format est parfois imposé par l'éditeur japonais. C'est sans doute le cas ici.

Mael, 08.05.2019 Ă  10:54371886
[vignette album=maison_ikkoku1][vignette album=maison_ikkoku2] Après avoir relu plein de Ranma, je me lance dans cette série que je ne connais pas de la lauréate du Grand Prix. Je suis en effet un peu trop jeune pour la série TV et ça ne m'a jamais particulièrement attiré, je l'identifiais à un shojo sirupeux. Ici on m'a fortement repris quand je l'ai indiqué comme shojo et je m'attendais à quelque chose de très éloigné de ces standard, bon je vous avoue qu'après lecture j'ai l'impression d'être dans un shojo dans son acception française (une BD sentimentale), peut-être un peu trop adultes dans les thématiques mais disons que je m'attendais à un seïnen après avoir lu la conversation ^^ Ce détail à part ce n'est pas mal fait, je ne suis pas emballé pour autant, le très petit format de Tonkam ne m'aide pas car j'ai vraiment des difficultés physiques à le lire. J'ai emprunté trois tomes, je vais les lire sans déplaisir mais n'irait sans doute pas au-delà.

Glotz, 29.03.2019 Ă  19:15371725
Pour ma part j'ai trouvé les personnages tellement mal dessinés dans le premier tome que je n'ai eu aucune envie d'essayer le second.

crepp, 29.03.2019 Ă  18:33371724
Les montagnes Hallucinées T2 par Gou Tanabe.

Suite et fin de l'adaptation de Lovecraft. J'y retrouve la qualité principale : l'ambiance, qui se développe plus dans ce second tome. On quitte l'installation scientifique pour se plonger dans l'histoire des grands anciens. Maintenant le parti-pris d'expliquer clairement les peurs plutôt que de suggérer me gène quand même. Et puis, Graphiquement, je pense toujours à Breccia quand j'entends Lovecraft, donc dur dur la comparaison.
Lecture plaisante tout de mĂŞme.

3 Anciens

lldm, 27.03.2019 Ă  2:00371701
[citer auteur=Mr_Switch]Oui, il y a plein de bugs. Mais normalement tu devrais voir une grande image, là. Crepp a mis une image provenant de Bédéthèque.

Il s'agit de l'adaptation de L'ile aux chiens [/citer]

ah bin non, je ne vois aucune image, mais l'icône signifiant que le lien avec l'image est brisé; pourtant, quand je clique avec le bouton droit et que j'utilise le menu contextuel "afficher l'image", elle s'affiche bel et bien...
(du coup, j'ai pu voir de quel album il s'agissait. Je n'ai vu le film d'Anderson que cette semaine, j'avais en tête plus Mr. Fox que j'associe plus spontanément au gars)

Herbv, 25.03.2019 Ă  22:31371677
Et je suis d'accord avec Crepp pour dire que ce n'est pas bon, même en gardant une âme d'enfant (ce que je n'ai plus depuis fort longtemps).

Mr_Switch, 25.03.2019 Ă  22:03371676
Oui, il y a plein de bugs. Mais normalement tu devrais voir une grande image, là. Crepp a mis une image provenant de Bédéthèque.

Il s'agit de l'adaptation de L'ile aux chiens

lldm, 25.03.2019 Ă  21:55371675
[citer auteur=crepp]

Cette adaptation du "film" de Wes Anderson m'a beaucoup étonné. J'ai toujours aimé le coté très délicat et posé de Minetaro Mochizuki (surtout dans "Chiizakobé"), mais ici ça va à une vitesse assez folle, des raccourcis faciles. Comme j'ai beaucoup aimé le rythme de Wes Anderson, le rythme de ce manga m'a automatiquement dérangé.
Il y a un coté très scolaire aussi, ce n'est pas dans la collection jeunesse de l'éditeur, pourtant je cible cette lecture plutôt à des jeunes.
Ce n'est surement pas mauvais, mais j'ai tellement aimé le film de Wes Anderson, que la comparaison là est vraiment difficile à tenir.

2 croquettes[/citer]

il y a encore des petits bugs ; la vignette et le lien Ă©tant absents, je vois pas de quel bouquin tu parles

crepp, 24.03.2019 Ă  18:48371659


Cette adaptation du "film" de Wes Anderson m'a beaucoup étonné. J'ai toujours aimé le coté très délicat et posé de Minetaro Mochizuki (surtout dans "Chiizakobé"), mais ici ça va à une vitesse assez folle, des raccourcis faciles. Comme j'ai beaucoup aimé le rythme de Wes Anderson, le rythme de ce manga m'a automatiquement dérangé.
Il y a un coté très scolaire aussi, ce n'est pas dans la collection jeunesse de l'éditeur, pourtant je cible cette lecture plutôt à des jeunes.
Ce n'est surement pas mauvais, mais j'ai tellement aimé le film de Wes Anderson, que la comparaison là est vraiment difficile à tenir.

2 croquettes

lanjingling, 31.12.2018 Ă  0:12370933
Bon recueil de nouvelles de ce maitre de l’horreur graphique et sentimentale.

Glotz, 16.12.2018 Ă  13:48370791
Il y a sûrement quelque chose de bien à faire avec Lovecraft (je n'ai pas lu les Breccia), ce n'est pas ce manga aux personnages statiques qui y arrive. Je ne comprends pas ce qu'il fait dans la sélection d'Angoulême.

Herbv, 03.12.2018 Ă  13:15370628
Et maintenant, voici le texte de ma troisième conférences, cette-fois consacrée au manga alternatif :

Herbv, 11.11.2018 Ă  17:52370389
Je continue mes petites conférences sur le manga, voici donc la partie 2 consacrée à la diversité des genres disponibles en francophonie :

e m, 28.10.2018 Ă  16:53370309
Herbv :
Techniquement, de par leur prépublication, Silent Voice, c'est du shônen et Sing yesterday for me, c'est du seinen.

Ah tiens je n'avais pas vu ta réponse.
Ça me rassure donc, ce n'était pas possible que je me retrouve à avoir apprécié des shojos. Et pire même, à les avoir sur mes étagères !


Et bien loin des shojos, je reprend ma lecture de cette sympathique série autobiographique :

Ma vie dans les bois #5...

Où l'auteur a décidé de tout plaquer pour partir vivre dans sa cabane perdue dans la montagne.
Dans ce cinquième tome on apprendra à fabriquer avec patience des cannes à pêche en bambou et à lutter contre de dangereux frelons jaunes.
Des sujets qui ne me passionnent guère, et pourtant j'ai tout lu d'un trait.

5 abeilles

lanjingling, 25.10.2018 Ă  21:56370269
sugaryin :
Il y a plein de délires aussi (et pas mal de fanservice), mais ça reste une lecture assez unique en son genre.

J'imagine bien, mais cela étant, dans le genre unique, cela m'attire plus qu'un manga sur les hémorroides donc il avait été causé

sugaryin, 25.10.2018 Ă  16:18370262
@Pierre: chef-d'oeuvre je ne saurais dire :) . J'aime bien ce manga, mais sa narration est tout de même assez bordélique! Il y a plein de délires aussi (et pas mal de fanservice), mais ça reste une lecture assez unique en son genre. Il me manque encore le dernier volume pour le moment. Dommage mais il y aura peu de choses sur le fromage. Beaucoup de saké pour les amateurs et amatrices!

Pierre, 25.10.2018 Ă  16:12370261
sugaryin :
Bonjour,

Nous avons eu une discussion avec certains membres de ce forum à propos de la fermentation. Voici donc le manga qui parle de ce sujet: Moyasimon, en 13 volumes (série complète) chez Glénat! Vu le succès de la série, on peut penser qu'un jour ou l'autre, nous aurons la surprise du fameux "arrêt de commercialisation". A noter que la narration est assez particulière et parfois difficile à suivre!



Merci, je vais tâcher de me procurer ce chef-d’œuvre apparemment indispensable !

sugaryin, 25.10.2018 Ă  13:32370255
Bonjour,

Nous avons eu une discussion avec certains membres de ce forum à propos de la fermentation. Voici donc le manga qui parle de ce sujet: Moyasimon, en 13 volumes (série complète) chez Glénat! Vu le succès de la série, on peut penser qu'un jour ou l'autre, nous aurons la surprise du fameux "arrêt de commercialisation". A noter que la narration est assez particulière et parfois difficile à suivre!

Herbv, 08.10.2018 Ă  22:29370149
Techniquement, de par leur prépublication, Silent Voice, c'est du shônen et Sing yesterday for me, c'est du seinen.

En fait, et c'est une habitude très ancrée chez les lecteurs y compris consommateurs de manga, dès qu'il s'agit de romance, on a tendance à étiqueter le manga comme étant du shôjo. Il est certain que la production shôjo disponible en français est principalement de la romance lycéenne. D'où l'amalgame qui est fait par la suite.

La deuxième conférence que je donnerai (et donc mon prochain article sur le sujet) va essayer de montrer la diversité des thèmes abordés et la richesse insoupçonnée des différents genres éditoriaux.

e m, 08.10.2018 Ă  21:21370148
Je ne classerai pas "Sing yesterday for me" en shojo. Silent voice (le manga) non plus d'ailleurs.
Je n'ai pas l'impression que ces séries s'adressent à des filles ado en priorité.

Herbv, 08.10.2018 Ă  18:47370142
En fait, j'aurai dû préciser « au Japon ». Effectivement, en France (et c'est vrai en Italie et aux USA, pour ce que j'en sais), le lectorat masculin est moins fermé (enfin, c'est valable pour certains, pas tous, hein...) aux mangas réalisés à destination des filles.

crepp, 08.10.2018 Ă  11:45370137
Herbv :
S'il y a des bulledairiens et des bulledairiennes qui s'intéressent aux mangas sans trop savoir ce que c'est, je viens de commettre un petit texte essayant d'expliquer ce qu'est la bande dessinée japonaise et comment ça fonctionne :



tu dis "...Les filles ou les adultes peuvent lire du shônen là où on ne verra quasiment aucun garçon lire du shôjo."

mince j'ai aimé lire "Nana", j'aime toujours "Sing yesterday for me", et j'ai été voir avec mon garçon "Silent voice". Tu me diras, pour le dernier point, la salle était composée à 75% de jeune fille :o))

Herbv, 07.10.2018 Ă  20:53370132
S'il y a des bulledairiens et des bulledairiennes qui s'intéressent aux mangas sans trop savoir ce que c'est, je viens de commettre un petit texte essayant d'expliquer ce qu'est la bande dessinée japonaise et comment ça fonctionne :

lanjingling, 13.07.2018 Ă  1:51369435
Ce n'est pas parce qu'il y a une explication rationnelle au comportement de quelqu'un qu'il n'est pas fou :)
Cela me rappelle que j'avais donné un article d'Animeland sur le yaoi à des lycéens chinois, cela les avait beaucoup intéressé.

Herbv, 12.07.2018 Ă  20:17369434
Pierre :
Merci ! Complètement folles, ces Japonaises !

Et bien non, au contraire, tout cela s'explique. Je te donnerai les trois premiers numéros de la revue Manga 10 000 images, pour que tu comprennes mieux la bande dessinée asiatique et ses lectrices ! :)

Pierre, 12.07.2018 Ă  19:47369433
Herbv :
Message à l'intention de Pierre, pour sa culture bédéesque qui en a bien besoin dès que ça concerne les mangas :



Un article Ă  destination du grand public dont la lecture lui profitera :)


Merci ! Complètement folles, ces Japonaises !

Herbv, 12.07.2018 Ă  8:45369427
Message à l'intention de Pierre, pour sa culture bédéesque qui en a bien besoin dès que ça concerne les mangas :



Un article Ă  destination du grand public dont la lecture lui profitera :)

crepp, 23.05.2018 Ă  8:54368993
ok, merci bien, j'avoue que c'est le coté "complètement barré" de la BD qui m'intrigue.

Mister Miracle, 23.05.2018 Ă  6:21368990
Eh bien, pour ma part il s'agit d'une lecture d'un genre Ă  part...

On va commencer par le plus facile, graphiquement déjà c'est beau, le trait de l'auteur est proche de Mr Minterato Mochizuki, l'auteur de Chisakobé entre autres que j'apprécie enormement.

Au niveau de l'histoire, c'est vraiment particulier car le personnage principal est antipathique et vraiment complètement barré et évolue dans une sphère vraiment particulière, mais on peut s'attacher a certains persos secondaires car si certaines situations sont folles, l'auteur gère bien les interactions entre les personnages.

Pour ĂŞtre franc, je voulais chroniquer l'album mais j'attends le T2 pour en voir plus et pour savoir ou l'auteur veut nous amener avec la quĂŞte de son personnage...

Donc désolé, je ne suis pas d'une très grande aide sur le coup, je peux seulement dire qu'à mon niveau, je vais poursuivre avec le tome 2 ( et je pense, toute la série car annoncée en 4 tomes).

Ah, et l'Ă©dition est de bonne facture.

crepp, 22.05.2018 Ă  16:56368985
Je cherche quelques avis sur ceci:

Mr_Switch, 02.05.2018 Ă  17:13368866
Silver Spoon a un côté feel good manga qui fait du bien. Pourtant, la série traite de problématiques loin d'être anodines : pressions familiales, réalité du marché, réalité de l'agriculture et de l'élevage, hygiène...
Et c'est là la grande force de la série : ce manga n'est pas cynique mais traite d'une réalité qui peut l'être. Il montre ou explique des phénomènes apparemment cyniques sans être lui-même cynique.
Il utilise des ressorts parfois délirants ou volontairement excessifs mais introduits à partir d'éléments ancrés dans la réalité, et donc logiques.

Et certains tomes contiennent LA scène d'anthologie qui me fait rire.

Glotz, 15.01.2018 Ă  13:46367873
Histoire d'amour entre deux petits Japonais de milieux différents qui grandit à mesure qu'ils programment un robot industriel. Intrigant.

Glotz, 31.12.2017 Ă  9:43367560
Récit croisé de 4 enfants et jeunes gens enfermés dans un HP. Dessin toujours aussi séduisant de froideur lisse. Quelques scène à sauver (surtout avec la fillette qui ne voit pas les autres gens) mais pour le reste c'est soit lourd (le jeune homme qui ne peut s'empêcher de dire ce qu'il pense commençait déjà à me lasser) soit inutilement vulgaire (la jeune femme qui souffre d'orgasmes puissants et inopinés, ce qui permet à Mochizuki de se livrer à son jeu favori : les gros plans sur fesses, cuisses et entrejambes féminins). Bof et ça ne m'a pas donné envie de tester la suite.

lanjingling, 08.12.2017 Ă  0:15367246
Mael :
C'est très très laid dis donc.[...](du coup y en a une bulleplanche exemple).

Quel pervers, ce Mael :)
C'est surtout mou, comme le dessin sans vie de quelqu'un sans talent qui aurait décalqué cela en tirant la langue; cela me fait penser aux B.D. que je voyais parfois dans des revues pour étudiants (qui a dit Tito?).
Pourquoi, si souvent, les B.D. Ă©ducatives (scolaires, touristiques...) ne pensent-elles pas aussi Ă  Ă©duquer le regard ?

Herbv, 07.12.2017 Ă  22:14367244
Malheureusement, c'est un peu son style "français". Effectivement, je pense aussi que "c'était mieux avant"... Après, on sentait déjà cette évolution dans 2 expressos et L'Eau amère.

Mael, 07.12.2017 Ă  16:49367237
J'ai reçu ça sans rien demander et je me suis dit en regardant le dos "Tiens, il y a trois planches de Kan Takahama" certes de la commande mais j'ai été curieux et suis allé voir. C'est très très laid dis donc. J'avais un souvenir d'épure, d'élégance, de truc pas très original mais joli et là brrrr (du coup y en a une bulleplanche exemple).

e m, 04.12.2017 Ă  19:06367180
Comme pour Dedale que j'avais moyennement apprécié, dirait-on.
Peut-être suis-je hermétique au genre JV-like !


Sinon, dans un autre genre, j'ai récemment lu Minuscule #1

Pas de grande aventure, juste des petites histoires toute gentilles, avec un joli dessin et des petits personnages tout mignons qui vivent dans un arbre.
Du feel-good manga, ça fait du bien de temps en temps.
5 poissons

Et je constate que Herbv n'a pas aussi bien bullenoté que moi. Ce coup-ci c'est l'inverse 8)

Herbv, 04.12.2017 Ă  11:40367179
Marrant, moi, c'est l'inverse : c'est le passage du survival au jeu vidéo qui me plait, comme le montre ma bullenote :)

e m, 03.12.2017 Ă  21:56367173
Sky-High Survival #8...



Puis lecture de la bullechronique de Herbv.
Et je comprends ce qui me gênait sur les derniers tomes et qui explique pourquoi les derniers tomes me plaisent moins : je n'ai jamais été un grand adepte de jeux-vidéos.

Et comme le scénariste a mis à l'arrière-plan tout le côté survival qui m'amusait beaucoup, pour mettre l'accent sur du blabla qui explique toute les règles du monde façon JV, à présent je m'ennuie un peu.
Heureusement que le sniper est encore lĂ , toujours aussi classe.

3 grenades
(j'ai hésité à mettre un point bonus juste pour la réplique sur la petite culotte. Tellement incongrue, je me demande encore si c'est volontaire...?)


crepp, 30.10.2017 Ă  13:57366858
Tokyo Kaido T3 de Minetaro Mochizuki.
Le tome 2 m'avait laissé sur ma faim, mais cette troisième partie qui clôture l'histoire me redonne plus que le sourire. Il y a vraiment des petits moments de pure magie, de sensibilité et de respect. le premier mot qui me vient à l'esprit : Tolérance.
4 soucoupes.

Herbv, 09.10.2017 Ă  22:23366687
Désolé pour le retard. Après un mois d'interruption de bullechroniques, j'ai besoin de reprendre le rythme. Surtout, je me suis aperçu que c'est surtout sur le tome 4 que j'aurai dû écrire. Mais bon, chose promise, chose due :)

Sinon, pour répondre à ta question, e m, que je trouve la relation plausible ne signifie pas pour moi qu'Akira arrivera à ses fins. Le manga grand public japonais est assez conservateur, sociologiquement parlant, comme l'est la société japonaise. Ceci dit, la mangaka ne donne pas d'indications sur comment se terminera son r&cit et qui sait... :)

Mr_Switch, 09.10.2017 Ă  18:40366686
C'est du vil teasing : elle arrivera bientĂ´t.

e m, 09.10.2017 Ă  17:53366685
Mais ou se trouve-donc la chronique d'Herbv pour Après la pluie #3 ? (pub en page d'accueil)


C'est celle qui accompagne le tome 1 ?


"Et pourtant, le/la mangaka réussit à rendre cette relation plausible" [...]

Tu penses qu'ils vont finir ensemble ?
Je ne m'étais pas posé la question parce que inconsciemment je n'imaginais pas instant que ça se produise.

NDZ, 25.09.2017 Ă  11:26366574
Très content de cette lecture. On a des scénettes qui ne lassent jamais, des portraits toujours à la limite du stéréotype et qui le retourne et/ou qui surprend un poil. Halte au conformisme plan-plan de Chisakobee (l'honneur, je choisis la femme bien amoureuse mais surtout bien soumise), j'opte pour la faune de la cantine. Petit bémol, la traduction a quelques ratés qui m'ont gâché un plat succulent (fautes d'accord, de pronom ou ratage dans les dialogues sur à gauche/à droite de l'image... sachant quelle a été retournée :) )
Merci pour les conseils péchés ici, le tome 2, j'en suis !

lanjingling, 15.09.2017 Ă  15:17366488

Excellente surprise, dans le ton du cinéma de genre politique et sexuel japonais des années 70.

Pages : | précédent | suivant

retour forum

bordure
coin bordure coin