créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
salut ça fait longtemps
longg
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

La ligne Claire de Chaland.

Bandes DessinĂ©es : auteurs, sĂ©ries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3 - 4

Mr_Switch, 24.10.2019 Ă  13:42372365
De chez Dupuis. Les éditions Champaka ont intégré Dupuis depuis un an.

Pierre, 24.10.2019 Ă  12:18372364
Merci ! Ça sort d'où ?

Mael, 24.10.2019 Ă  1:10372363
[citer auteur=crepp]un petit mot sur ça ?[/citer]
55€

crepp, 23.10.2019 Ă  22:26372362
alors Pierre, pas un petit mot sur ça ?

Pierre, 30.10.2018 Ă  22:17370333
Au dos de l'album Adolphus Claar paru chez Magic Strip (ne me demandez pas pourquoi j'ai ressorti cette vieillerie), il est inscrit à tort "Y. Chaland et J. Kazak" (Jef Kazak était le traducteur en dialecte bruxellois de Bob Fish quelques années plus tôt chez le même éditeur avec la même maquette - les erreurs de copié/collé existaient donc déjà ?).

lanjingling, 26.10.2018 Ă  22:26370292
Et dans laquelle je me suis effectivement fait dédicacer des Chalands. Anecdote: j'avais le TT (un des rares que j'ai achetés, je ne sais plus pourquoi), que Chaland a refusé de me dédicacer, argant que cela dénaturerait le tampon du NKVD, et m'a donc fait un dessin sur une feuille à part, trop grande pour glisser dans l'album, et a alors dessiné des pointillés pour la découper au format ad-hoc (ce que je n'ai pas fait, pervers fétichiste que je suis.)

Mr_Switch, 26.10.2018 Ă  18:05370291
Ahah, il y est question de Charlie (pas Mensuel) et d'une certaine librairie que j'ai découverte vendredi dernier...

Pierre, 24.10.2018 Ă  8:18370244
Mr_Switch :

Un documentaire sur Chaland (que je n'ai pas encore zyeuté)


Merci, j'ai pu passer l'info chez Appollo, pas encore vu non plus (j'ai quelque appréhension à voir Chaland en images fussent-elles d'archives).

Mr_Switch, 23.10.2018 Ă  23:20370242

Un documentaire sur Chaland (que je n'ai pas encore zyeuté)

Pierre, 02.05.2017 Ă  8:48365565
Merci ! Serpent de mer ou ... kraken, pour rester dans l'esprit du sujet ... Mais le fait est que cet essai vient de loin, quoiqu'il ne présente qu'un lointain rapport avec l'étude que j'imaginais, il y a plus de quinze ans à présent, quand le projet s'est formé dans mon esprit d'une "explication" à la Comète. Cependant, il y avait tant à dire, que je n'ai jamais su par quel but commencer. Aussi, cette réflexion sur le rêve de Freddy est née finalement, en périphérie d'un projet personnel d'écriture qui m'occupe depuis un bon moment et qui contiendra quelques échos à cette œuvre que j'aime tant. Je me suis attaché à dévider la bobine pour voir jusqu'où l'on pouvait aller ; j'ignore si j'y suis parvenu, mais j'espère par-là avoir donné envie à chacun de se plonger dans cette Comète de Carthage d'une si étonnante inactualité. Enfin, je ne dirai jamais assez combien ce texte doit aux échanges nombreux et fructueux qui ont eu lieu sur les différents forums de discussion, ici ou là depuis des années.

Mr_Switch, 28.04.2017 Ă  14:30365525
Tiens, un vieux serpent de mer qui émerge enfin : Le rêveur et la princesse. Bravo Pierre Théophraste Richard !

Pierre, 14.01.2016 Ă  17:32360914
Ah ! Ah ! Ah !

strip, 14.01.2016 Ă  15:41360912

Mr_Switch, 26.12.2012 Ă  14:04348317
Stupide ? J'aurais pu également ainsi qualifier ce colossal Albert. Hélas, je crains que ce soit plutôt l'une des manœuvres des Humanos, manœuvres qui me semblent désespérées, manœuvres d'un éditeur qui semble agonisant.

Les Humanos deviennent un éditeur patrimonial (la nouveauté s'étiolant d'année en année). Hélas dans leur cas, cela ressemble un enkystement pour survivre. Mais cela ne peut durer qu'un temps...

Peut-être me fourvoyé-je. Mon avis n'est qu'empirique.

Pierre, 26.12.2012 Ă  11:51348314
Sinon cette réédition du Jeune Albert en format géant parue si opportunément pour les fêtes est stupide.

Pierre, 26.12.2012 Ă  11:39348313
Je me rappelle ma fébrilité le jour où, feuilletant un recueil de Spirou fatigué sur le stand enfumé d'un festival miteux du Nord de la France, il y a près quinze de cela, et tandis que j'y recherchais des contributions de Yann et Conrad, je suis tombé par hasard sur cette planche en noir blanc qui laissait en suspend un récit pourtant si prometteur ... Le Spirou de Chaland ! Je n'en revenais tout simplement pas.

Je fis l'acquisition du précieux recueil dont nul autour de moi ne paraissait réaliser qu'il renfermait un véritable trésor. L'album Champaka paru en 1990 était alors inaccessible et l'intégrale Chaland n'existait pas encore. La conclusion à l'histoire apportée par ce qui s'appelait désormais "Coeurs d'acier tome 2" était aussi la source de fantasmes sans fin; je ne la connais pas et préfère ne toujours pas la connaître (même si on la devine en consultant les petites illustrations visibles dans l'intégrale). Je me souviens enfin d'avoir photocopié l'intégral des strips du recueil Spirou pour confectionner un petit album bancal et remonté des cases pour créer une couverture que j'avais mise en couleur à la main. Je ne le retrouve pas ; sans doute jeté à la poubelle.

Mais tout ça me donne furieusement envie de relire cette aventure de Spirou ! Merci à vous d'avoir suscité incidemment ce moment si doux moment de nostalgie.

Charlie Brown, 23.11.2012 Ă  21:16347719
Merci bien, Mr. Switch.

Pour la bichromie, je posais la question parce que sur la bullefiche, lĂ  :





Quand on clique sur l'extrait, on le voit en quadrichromie. Mais en fait, c'est très bien expliqué : "L'intégrale de 2008 est en quadrichromie, avec des couleurs de Isabelle Beaumenay-Joannet."
Finalement, pas besoin d'aller chez Jules-de-chez-Smith-d'en-face, Bulledair se suffit Ă  lui-mĂŞme. Il faut juste que j'apprenne Ă  lire. :o)

Du coup, je bullenote.
Mais je rebullenote pas Adolphus Claar, que, gamin, j'avais déjà lu en partie dans Astrapi (et que j'avais beaucoup aimé), sous forme de petits fascicules à assembler soi-même. Je dois encore les avoir quelque part...

Mr_Switch, 22.11.2012 Ă  18:17347700
Pourquoi ? Sans doute parce qu'en 2003, Coeurs d'acier, la première partie en bandes dessinées, a été réédité par Dupuis dans le HS4 de Spirou et Fantasio.
Les droits ont du changer ?


Et tu as dĂ» lire l'Ă©quivalent du tome I Champaka, oui. Qui est en bichro, d'ailleurs.

De toute manière, s'il a des planches inédites de Coeurs d’acier, représentant Spirou, elles ne seraient pas publiables aussi facilement. C'est pourquoi le Tome II qui conclut l'histoire ne montre pas Spirou ni Fantasio, et n'est même pas en bande dessinée. Et n'est pas repris chez Dupuis (ce tome 2 est une exclu Champaka)

Va voir l'info édition sur un site voisin-mais-néanmoins-ami.

Charlie Brown, 22.11.2012 Ă  17:49347698


Petites questions aux chalandiens du forum.

J’ai emprunté le tome 4 de l’intégrale "Tout Chaland", édition 1997, celui avec Spirou en couverture.
Il y figure l’aventure de Spirou et Fantasio intitulée Coeurs d’acier.
Depuis l’édition 2004, cette aventure a disparu et a été remplacée par Le Jeune Albert, comme on peut le constater ci-dessus.

Question 1 : Pourquoi ?

Question 2 : Ayant lu ce Coeurs d’acier-là, et en bichromie qui plus est, est-ce que je peux considérer que j’ai quand même lu la même chose que ça ? :





Ou bien ce volume contient-il des choses en plus, des planches inédites, tout ça tout ça ?

Mr_Switch, 26.08.2011 Ă  13:48339539
Un tribute graafien !

NDZ, 07.03.2011 Ă  14:32336978
Mr_Switch :
Les faux-culs n'ont pas vraiment disparu, hein.


Oulà, ça n'engage que toi de tels propos! ;)

Mr_Switch, 07.03.2011 Ă  13:10336977
Les focus n'ont pas vraiment disparu, hein. C'est juste que les bullegens ont la flemme d'en préparer et d'en proposer un, hein... (hin, hin même)

Thierry, 07.03.2011 Ă  12:06336976
NDZ :
On va stopper lĂ  les mamours: je vais Ă©viter de dire que tu as raison de dire que j'ai raison :)

et pourtant, j'ai raison de dire que tu as raison

NDZ :
En voyant ce genre d'échange (le sujet en général) on regrette la disparition des Bulle-focus.

on est devenu vieux, sérieux, avec charge de famille... plus de temps à perdre avec les petits miquets.

NDZ, 07.03.2011 Ă  12:02336975
On va stopper lĂ  les mamours: je vais Ă©viter de dire que tu as raison de dire que j'ai raison :)

En voyant ce genre d'échange (le sujet en général) on regrette la disparition des Bulle-focus.

Thierry, 07.03.2011 Ă  10:30336967
Il y a chez Chaland un art du contre-pied.
Tout son style visuel évoque les années 50, dans ce qu'elles peuvent avoir de plus rassurants dans l'inconscient collectif. Plus encore, la bande dessinée des années 50 qui mettait en scène un monde aseptisé et asexué, bien loin des bandes dessinées de Chaland.
Il y a Nina, femme de tête au milieu de Freddy et Sweep, qui sont plus caricaturaux. Un personnage féminin, à la fois sexy et volontaire... une hérésie pour l'époque
Il y a ce F-52, cousin de l'avion stratosphérique de Jo et Zette (quoiqu'il faille sans doute y voir une source d'inspiration commune de Chaland et Hergé - Science & Vie - qu'un hmmage direct à Hergé).
Il y a une misanthropie qui doit sans doute aussi beaucoup Ă  Yann... des personnages souvent irritnats, comme cette famille nombreuse aux enfants infernaux qu'on aurait envie de balancer par le hublot, et qu'on a tous dĂ» souffrir lors de long trajet.
Il y a une affaire d'espionnage "à l'ancienne", avec un espion du KGB en imper et grosse chaussures à semelles truquées, mais cette intrigue n'est finalement que très accessoire, parce qu'il y a surtout sette histoire cruelle d'une jeune veuve vayageant en seconde classe dont la fille est "échangée" contre une petite trisomique dont les parents, voyageant en première classe, veulent se débarasser. Loin des histoires très "bibliothèque verte" qu'on attendrait, mais une vraie histoire cruelle et dérangeante.
Donc, tout cela ressemble à cette bande dessinée aseptisée du beau journal de Tintin, mais le résultat est beaucoup plus riche et complexe. Comme le dit NDZ, Chaland et Yann réussissent un drôle d'équilibre sur ce dernier tome.

stef, 29.05.2010 Ă  23:57331546
Pour la comète de Cassis, Yann avait pris le parti, avec Chaland, d'expurger le récit de toute indication n'étant pas strictement indispensable à la compréhension de l'histoire.
Il parsème l'album d'indices jamais explicites, de sorte que le lecteur est obligé de réfléchir pour (essayer de) tout comprendre, car tout n'est pas dit. Au final, cela donne à l'histoire cette atmosphère fantomatique, avec de nombreuses scènes muettes et sans récitatif : l'antithèse de Blake et Mortimer.
Certainement le chef d'oeuvre du duo Chaland/Yann.

NDZ, 29.05.2010 Ă  22:58331545
Alors avec les deux premiers, on a toujours ce décalage construit en amont (merci pour les rappels de stef) entre la forme gentillette de la BD Franco-Belge et le propos un peu moins propre : les héros sont toujours à la limite de la correction, voire légèrement racistes, et prétentieux, et vénaux, et tire-au-flanc, et caetera. On a des récits que l'on lit avec plaisir, mais qui peine souvent à maintenir un souffle, l'équilibre entre aventure, satire sociale ou politique et humour n'est pas toujours trouvé (ce que j'ai trouvé remarquable dans F.52 en revanche). En fait, même sur 22 pages, le récit se cherche et donc manque un peu son impact. Pour le troisième, c'est un ovni, c'est une comète (non ce n'est pas wonder-mécanicien). Alors là, pas de problème pour le 48CC. Le format est respecté... :) et comment! Là on a du souffle, là on a du rythme, là ça vire au chef-d'oeuvre. Et comment? Je ne sais pas trop. On a deux à trois récits enchâssés, qui se croisent, croisent le fer dans des cases délirantes, on est sans cesse au bord de la pièce de théâtre sous acides, le découpage est vif, la narration est parfois surréaliste, en un mot. Bluffant. La comète a des effets dévastateurs sur les psychismes, comme dans l'Etoile Mystérieuse, alors à Cassis on a un gros pétage de plombs.
Et ça fait du bien.

stef, 29.05.2010 Ă  22:01331544
Une partition à 4 mains, certes, mais on peut aller un peu plus loin si on explique que les deux compères ont élaboré à deux cet humour noir flirtant avec la bande dessinée des années 50. Dès le milieu des années 70 le duo travaille dans cette direction, et si Chaland s'était déja bien fait la main avec des récits dans l'esprit graphique de Tillieux ou Franquin, c'est de sa collaboration avec Luc Cornillon et donc grace aux apports de ce dernier que naîtra cet humour irrévérencieux qui l'a longtemps caractérisé.
Loin de moi l'idée de vouloir réduire le mérite et le talent de Chaland, mais je trouve injuste l'oubli dans lequel est maintenu son plus proche collaborateur.

NDZ, 29.05.2010 Ă  10:28331543
stef :
Et pas un mot pour Cornillon. C'est un peu dommage car dans Captivant il n'est pas en reste.


Il est vrai, Captivant c'est une partition Ă  4 mains.

stef, 28.05.2010 Ă  23:57331542
Et pas un mot pour Cornillon. C'est un peu dommage car dans Captivant il n'est pas en reste.

NDZ, 28.05.2010 Ă  10:13331533
Après mon gros coup de coeur F.52 je me mets (enfin) à Chaland, longtemps dans ma remise des Géants à découvrir les jours de disette...

Je début avec Intégrale 3 pour garder une approche avec un semblant de "chronologique".

Un faux magazine ultra pour la jeunesse en culotte courte et brune. Avec de l'Aventure extrême 100% héros de droite. Tintin et Spirou gentiment taxés de vieilleries conservatrices entre les lignes (claires). Des feuilletons à deux balles, des personnages, bêtes, vicieux, méchants, dangereux. Du mauvais goût et du second degré en veux-tu en voilà. Une lecture distrayante pour les cyniques.

Même veine que les fausses séries à rebondissement de Captivant, en plus long, en plus fin, en plus léché. Sans concessions et efficace.



Un hommage à Lucky Luke (c'est moi ou bien il y a un jeu oubapesque avec un strip - une couverture du chanceux) avec des retournements et des rebondissements abracadabrants. Une parodie légère. Agréable.



A la lecture de tout cela, oui, la réputation de Chaland n'est pas usurpée, surtout si je pense aux morceaux de choix que j'ai gardés pour la fin: Freddy Lombard (que j'ai déjà fortement apprécié lors de notre rencontre en vol) et Le jeune Albert. J'en salive d'avance.

Et quelle surprise de voir l'annonce de la mort de Tillieux au détour d'une case... (des hommages à l'auteur apparaissaient dans les détails un peu partout avant). Ma remarque précédente est d'autant plus pertinente. Oui, le Franco-Belge de qualité avait trouvé un nouveau souffle à travers l'oeuvre de Chaland. Malheureusement écourtée. Quant à la cohérence d'une trajectoire du héros de série FB dans la succession Félix/Gil Jourdan-Freddy Lombard(-Victor Levallois?). Oh que oui.

NDZ, 24.04.2010 Ă  22:35330896
Un mélange de comédie, de critique sociale, de drame humain, de thriller geo-politique et scientifico-industriel, je n'ai pas revu aussi réussi, en franco-belge, depuis Gil Jourdan. A part peut-être aussi Victor Levallois. En un mot: REMARQUABLE.

effer, 13.11.2008 Ă  17:36315242
Et il est cher en plus!

compte supprimé . 12.11.2008 à 21:23315206
Pierre :
Argh ! Dire que je vais rater ça ...
Le bouquin avec le même visuel est très oubliable si ca peut te consoler.

Haaaa, que ne ferait-on sans Champaka ! Vivement le bouquin sur les dessins d'enfance de Chaland, celui sur ses crobards de sous-bock et l'indispensable recueil d'entretiens "Chaland par sa concierge et son Ă©picier".

Thierry, 30.10.2008 Ă  10:21314762
Le Spirou perdu, entame par Chaland, mais jamais acheve. laisse a l'etat d'ebauche, on ne peut que regretter que cette reprise ne vit pas le jour. Ce Spirou se situe dans la continuite de son travail sur Freddy Lombard: une Belgique fantasmee des annees 50, une Afrique de reves, une intrigue faussement naive... Chaland a son meilleur !

strip, 26.10.2008 Ă  10:45314610
Une Ă©mission sur Chaland du 24/10 Ă©coutable sur le site de France Culture (Ă©mission "A plus d'un titre")

Pierre, 15.09.2008 Ă  20:08312599
Argh ! Dire que je vais rater ça ...

Thierry, 15.09.2008 Ă  16:38312587

Thierry, 02.07.2008 Ă  12:51310360
on sent que les premiers tomes auront servi de galop d'essai, et l'arrivée de Yann permet à cette histoire de décoller. On retrouve ls caractéristiques des premiers récits, mais avec un petit quelque chose en plus qui fait que cette comète fascine étrangement.

Thierry, 16.06.2008 Ă  14:59309792
lanjingling :
Thierry :
alors, continue sur ta lancee, le schtroumpf qui schtroumpf du schtroumpf, c'est ...

le bulledairien qui bullesnobe le mainstream ?

Quelle horreur ! Pas etonnant qu'il ait effraye les petits bonhsommes bleus !

lanjingling, 16.06.2008 Ă  14:42309790
Thierry :
alors, continue sur ta lancee, le schtroumpf qui schtroumpf du schtroumpf, c'est ...

le bulledairien qui bullesnobe le mainstream ?

Thierry, 16.06.2008 Ă  14:28309789
alors, continue sur ta lancee, le schtroumpf qui schtroumpf du schtroumpf, c'est ...

yan, 16.06.2008 Ă  14:20309788
Oh, un spoiler sur un bouquin paru en 1984, ça va…

Thierry, 16.06.2008 Ă  14:13309787
yan :
Thierry :
(…) et la recherche d'une plaque photographique, soit une "carte postale", n'est certainement pas innocent.

Surtout que finalement ils en fabriqueront une fausse (donc un pastiche…)

vilain spoiler :o)

yan, 16.06.2008 Ă  14:07309786
Thierry :
(…) et la recherche d'une plaque photographique, soit une "carte postale", n'est certainement pas innocent.

Surtout que finalement ils en fabriqueront une fausse (donc un pastiche…)

Thierry, 16.06.2008 Ă  12:00309783
Deux recits independants pour ce deuxieme volumes des avantires de Freddy Lombrad. Chaland continue de mettre en scene son trio tres franco-belge. Si, a premiere vue, on croirait un simpel pastiche d'une certaine idee de la bande dessinee des annees 50, une lecture plus attentive permet d'y voir une plus grande finesse qu'il n'y parrait. Si Freddy Lombard arbore la meme houpette que Tintin, il apparait plus raleur, voire colereux. Sweep pourrait passer pour le faire-valoir humoristique, empecheur de tourner en rond, alors qu'il est plutot realiste. Quand a Dina, son personnage de femme forte, seduisante, intelligente et debrouillarde tranche avec le role des femmes dans les bande dessinees auxquelle CHaland rend hommage, les femmes y etant quasi absentes.
Les 2 recits qui composent ce titre traitent de l'Afrique de cartes postales: explorateurs, legendes, peuplades sauvages... Que le premier recit combine le personnage de Livingstone, figure quasi incontournable de l'Afrique des recits d'aventures epiques, et la recherche d'une plaque photographique, soit une "carte postale", n'est certainement pas innocent. Loin du caractere "enfantin" du premier episode, ces 2 aventures, aux scenarios plus elliptiques, se revelent deja plus reussis.

yan, 09.05.2008 Ă  14:36308446
Oui, il y a un gouffre entre ce Testament de Godefroid de Bouillon et le grandiose Comète de Carthage.

Thierry, 07.05.2008 Ă  16:38308347
j'avais lu "la comète de carthage" il y a longtemps, mais je profite de l'intégrlae humano pour me relancer dans cette série du mythique Chaland. On trauve dans feddy Lombard tout ce qui caractérise la bande dessinée francobelge, même si les éléménts ne sont guère développés dans ce premier tome, un peu court. Mais la nostalgie a rarement été aussi bien utilisée. Plaisant.

Pierre, 07.04.2007 Ă  10:49282746
lanjingling :
c'est toujours le sake , ou bien F52 fait explicitement reference a "une femme disparait". d'hitchcock ?


Bien vu.

yan, 20.02.2007 Ă  16:00278408
chrisB :
Je repasse devant Fow ?

Fow pas pousser non plus.

fow, 20.02.2007 Ă  15:42278405
Bon allez c'est fini de jouer Ă  touche pipi maintenant!

chrisB, 19.02.2007 Ă  17:09278308
C'etait pour en avoir la confirmation :o)

pasto, 19.02.2007 Ă  17:08278306
On peut pas ĂŞtre plus bas que Fow.

chrisB, 19.02.2007 Ă  17:03278303
Je repasse devant Fow ?

pasto, 19.02.2007 Ă  15:29278295
Tu remontes dans mon estime Chris.

chrisB, 19.02.2007 Ă  15:11278291
Miam miam que cet album loufoque. Plusieurs petites histoires, 4 ou 5 mais de toutes facons il n'y a que 32 planches, on aurait aimé en avoir plus, des histoires donc, mettant en scène Adolphus Claar (sauf une) sur fond de SF, c'est drole, un poil satirique. Un mot sur l'objet que je trouve superbe, ce mélange de N&B et de couleurs au sein d'une meme planche, voir d'une meme case...

pasto, 18.08.2006 Ă  15:59261913
Chaland est élitiste, politiquement incorrect par volonté première, il ne peut pas dire un truc dans le genre : "le racisme c'est mal", il trouve ça d'une vulgarité sans nom. Je pense qu'un acharné comme Chaland n'aime pas la faiblesse (comme Albert) et notamment celle de devoir s'expliquer sur son attitude artistique, se justifier etc. Il trouve ça trivial tout simplement. Cela peut paraître en effet d'une grande suffisance, mais que veut-on ? des auteurs ?

THYUIG, 18.08.2006 Ă  14:33261910
lanjingling :
THYUIG :
<
Et comme je ne suis pas loin de penser que certains de ses scénarii sont aussi vains qu'inintéressant, je ne me sentirai pas de leur attribuer une note.

euh,tu sais que tu peux mettre une mauvaise note,si tu n'aimes pas un livre ? :o)


Mouais, mais il est aussi plus honnĂŞte de le relire avant, ce que j'ai fait pour "Vacances Ă  Budapest" et "F. 52".

faudrait par virer au pugilat non plus. :o)

lanjingling, 18.08.2006 Ă  14:30261909
THYUIG :
<
Et comme je ne suis pas loin de penser que certains de ses scénarii sont aussi vains qu'inintéressant, je ne me sentirai pas de leur attribuer une note.

euh,tu sais que tu peux mettre une mauvaise note,si tu n'aimes pas un livre ? :o)

THYUIG, 18.08.2006 Ă  14:28261907
Pierre :
Snif ... C'est moche ce que tu dis ! Je ne t'aime plus Thyuig ...

(((c:


Je t'avais prévenu ! :oP

Pierre, 18.08.2006 Ă  14:23261903
Snif ... C'est moche ce que tu dis ! Je ne t'aime plus Thyuig ...

(((c:

THYUIG, 18.08.2006 Ă  14:07261901
Pierre :
Autant pour moi (c; Tu n'es pas Ă  jour dans tes bullenotes alors !


Exact, et c'est aussi parce que je les ai lus il y a pas mal de temps.
Ceci dit, je ne vois pas en quoi ce que j'ai ajouté est plus tiré par les cheveux que les autres spéculations lues plus bas.
Et pour rester dans le politiquement correct que tu affectionnes (:o)), Chaland me les brise sévère avec ses alusions bidons. Et comme je ne suis pas loin de penser comme chrisB que certains de ses scénarii sont aussi vains qu'inintéressant, je ne me sentirai pas de leur attribuer une note. Au temps j'aime son trait, au temps le reste m'memmerde au plus haut point. ;o)

Pierre, 18.08.2006 Ă  13:32261897
Autant pour moi (c; Tu n'es pas Ă  jour dans tes bullenotes alors !

THYUIG, 18.08.2006 Ă  13:29261896
Pierre :
Hm ... Les éléments qu'on trouve sur ce sujet de forum ne sont à mon avis pas suffisants pour que tu puisses te forger une opinion sur la question. Je crois qu'il vaudrait mieux que tu lises les albums de Chaland et après, si tu le souhaites, l'ensemble de ses déclarations (qui, si elles ne sont pas anodines, n'ont jamais été contrôlées comme celles d'Hergé -le plus souvent réécritent).


merci Pierre de m'autoriser Ă  (re)lire Chaland... :o)

alban, 18.08.2006 Ă  13:28261895
> malgré tout je ne le trouve nullement subtil alors que justement il parait que c'est sa marque de fabrique.

Sur ces sujets il n’est nullement question de subtilité quand le jeune Albert parle des jaunes, il est raciste point. Les attaques sont directes et sur le modèle de ce qui se faisait à l’époque des Tintin ou Blake et Mortimer.

Chaland est subtil quand il s’attaque aux fondements de la BD et qu’il distille ça et là des clins d’œil pas quand il dénonce (ou imite ?) les sujets traités. Là il accentue volontairement le trait.

> C'est sans doute vrai. Mais quand on regarde la qualité du travail de ses deux hommes (Hergé et Chaland), on considère aussi qu'il n'ont rien laissé échapper de leurs plumes sans leur consntement.

Il y a quand même une différence majeure entre les deux, Hergé a vécu cette époque de guerre puis de colonialisme et l’a retranscrite certainement selon son mode de pensée de l’époque. Chez Hergé, il a été nécessaire d’apurer les textes car ils n’étaient plus ensuite politiquement corrects.
Chaland ne veut pas présenter son époque ou son mode de pensée, il se pose comme un historien (ou un encyclopédiste car le terme me semble plus approprié car il ne souhaite pas prendre parti) de la bd en charge de décrire la façon dont elle l’était dans ces années là. Il montre des faits, le colonialisme a existé l’esclavage aussi, nos pays étaient racistes et il ne veut pas le cacher. Maintenant faut-il en conclure que lui même l’était ? je ne le crois pas, un encyclopédiste n’est pas là pour cela, il expose des faits et c’est à chacun de se faire son opinion.

Maintenant revenons sur cette interview … ce qui caractérise généralement les interviews de Chaland c’est qu’elles sont généralement difficilement lisibles et qu’il pouvait y raconter tout et n’importe quoi. Revenons donc plus en détail sur l’extrait ci-dessous :

«Vous le prenez comme vous voulez. C'est un fait, je prône une certaine morale. Chacun le fait et surtout ceux qui s'en défendent. D'une manière plus générale, je suis inébranlable sur certains principes moraux mais je ne fais pas d'apologie irraisonnée, comme vous le prétendez. »
La fin est caractéristique du style des interviews, la question prétendait que Chaland pouvait être raciste, il ne répondra pas. Pour lui renvoyer la question à l’interlocuteur suffit, il dénonce ceux qui se défendent de leurs idées mais n’a pas besoin lui même de parler de son cas qui lui semble évident. S’il parle d’histoire ce n’est pas sans arrières pensées, il a lu les déformations des livres d’histoire et veut simplement exposer des faits qui lui semblent être passés inaperçus ou qui ont été effacés. Dans cet esprit, s’attaquer à Budapest plus tard partira de la même logique.

« Non, je récuse catégoriquement »
Il est clair et net, il réfute catégoriquement d’être assimilé à la diffusion d’un racisme latent. Il est sec dans sa réponse car après la deuxième ou troisième question sur le sujet il ne souhaite plus répondre. La phrase est lapidaire et il y exprime peut être le plus clairement son rejet de toute l’interview, c’est peut être à ce moment là qu’il est le plus lui même, dans les autres réponses il se positionne en dénonciateur, là il répond pour lui et n’a rien de plus à dire.

« Lovecraft était super raciste, et ses théories sur l'hérédité exposées dans ses bouquins. J'ai poussé cet aspect, les gens n'ont pas compris. »
Comme il le disait plus tôt, Chaland n’était pas là pour exposer ses idées mais pour dénoncer celles des autres. Dans cet extrait il veut montrer aux lecteurs qui étaient vraiment lovecraft, et si lovecraft était raciste lui du fait qu’il le dénonçait ne pouvait pas l’être. Dans ce cas c’est l’inconvénient de la parodie et de ne pas être forcément suffisamment explicite vis à vis d’un public qui n’a pas forcément la même culture que lui.

Ce que l’on peut reprocher à Chaland dans cette interview est de ne pas avoir dit clairement : « Non je ne suis pas raciste (mais il l’a récusé quand même), je dénonce ceux qui le sont ». Dans son esprit la réponse était certainement tellement évidente qu’elle ne méritait pas d’être clairement exprimée, peut être avait il un égo trop important ? est-il suffisant ? mais raciste je ne pense pas.
La question lui serait posée maintenant peut être qu’il y répondrait plus clairement car notre société a changée et elle demande des prises de positions plus précises.

Pierre, 18.08.2006 Ă  13:27261894
Hm ... Les éléments qu'on trouve sur ce sujet de forum ne sont à mon avis pas suffisants pour que tu puisses te forger une opinion sur la question. Je crois qu'il vaudrait mieux que tu lises les albums de Chaland et après, si tu le souhaites, l'ensemble de ses déclarations (qui, si elles ne sont pas anodines, n'ont jamais été contrôlées comme celles d'Hergé -le plus souvent réécritent).

THYUIG, 18.08.2006 Ă  13:20261893
pasto :
Chaland aimait bien provoquer et l'anti-racisme primaire dénué de conscience lui paraissait aussi futile que le racisme. Je le vois très proche d'un Desproges dandy avec son :"je hais les racistes... et les noirs". (citation approximative)


vala

THYUIG, 18.08.2006 Ă  13:19261892
Pierre :
Bon, et puis Chaland n'est pas un auteur comique. Je vois pas le lien avec Desproges pour le coup ...


Tu n'as pas bien lu les répliques de chacun des intervenants alors, Desproges :"Je hais les racistes....etc" :)

Pierre, 18.08.2006 Ă  13:16261891
Attention Thyuig, si tu continues, tu vas tomber dans le politiquement correct (c: Bon, et puis Chaland n'est pas un auteur comique. Je vois pas le lien avec Desproges pour le coup ...

lanjingling, 18.08.2006 Ă  12:49261885
caracterisTIques ....

Pages : 1 - 2 - 3 - 4

retour forum

bordure
coin bordure coin