| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par cadou
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Info décisive pour l'avenir de la BD indé : est-ce que les cours des Arts Déco de Strasbourg continuent d'avoir lieu ?
Aba Sourdi
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

News, potins, infos voire même scoop...

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum

Pages : | prec�dent | suivant

Le PBE, 24.01.2020 à 20:12372833
Peut-on dire qu’en 73 l’influence communiste dansPif el’ r’cule ?

Mr_Switch, 24.01.2020 à 17:33372832
Je ne trahis pas un secret en disant que la conférence de Maël découle de son mémoire.

lanjingling, 24.01.2020 à 17:15372831
Mael: 1973 c'est la fin de la première formule de Pif Gadget (période dite rouge) qui change des choses tout de même y compris dans le fonds, même si j'espère poursuivre en étudiant les fonds postérieursIg.

Les surnoms de période rouge et blanche ont été donnés plus tard, par réference à la couleur de la couverture, peut-être avec un clin d'œil à l'histoire soviétique, mais en dehors du changement de rédac-chef, je ne vois pas de changement fondamental dans Pif en 1973, en dehors de quelques séries, mais je ne vois pas en quoi la fin des Tristus et Rigolus, remplacés par Surplouf, de Couik, remplacé par Dicentim, (par remplacé, je veux dire que le dessinateur abandonnait cette série pour dessiner la nouvelle), de Gai-Luron ou des Pionniers de l'Espérance pourrait signifier politiquement.

Mael, 24.01.2020 à 12:47372830
Tu as en partie répondu à la première question, je m'intéresse à la naissance de la publication Vaillant. Le Jeune Patriote sort en 1942, bon en vrai le magazine avec un peu de BD c'est 1945.

Dans les faits la conférence parle plus de Vaillant et des éditions Vaillant (relations aux auteurs, bloc de l'est, etc.) que de Pif mais Pif Gadget est plus porteur comme titre.

Cependant 1973 c'est la fin de la première formule de Pif Gadget (période dite rouge) qui change des choses tout de même y compris dans le fonds, même si j'espère poursuivre en étudiant les fonds postérieurs.

Pour le s : à vrai dire en plus l'info est fausse il paraît, c'est gratuit même sans entrée au FIBD, sur facebook (là où c'est le plus visible) c'est corrigé. merci !

lanjingling, 24.01.2020 à 2:18372826
Les revues illustrées pour la jeunesse publiées avant guerre par le P.C., et interdites pendant la guerre, sont Le jeune camarade et Mon camarade. Mais il n'y a pas d'autre relation avec Vaillant.

Sinon, Pif est aussi l'acronyme du Pouvoir intellectuel en France, de Régis Debray :)

lanjingling, 24.01.2020 à 1:40372825
Le titre est bien vu, mais pourquoi ces dates ? La première revue illustrée pour jeunes du parti communiste date d'avant guerre (j'ai oublié son nom), donc avant le Jeune Patriote. Et y a-t-il eu un evènement politique révolutionnaire dans Pif en 1973 ?

guillaume, 23.01.2020 à 22:04372822
Pas forcément très important, mais quelqu'un a-t-il déjà fait maitre capello pour le S qui manque à accessible ?

Mael, 23.01.2020 à 18:25372787
Comme chaque année des bulledairiens se promèneront à Angoulême, certains commissiarisent des expos, d'autres sont en résidences ou donnent des conférences. Pour ma part ce sera le 1er février à 17h30 !

Herbv, 20.01.2020 à 23:23372759
Ben tu les bloques : clic droit, courrier indésirable... Et comme ça, tu n'es plus spammé par le festival ! :)

lldm, 20.01.2020 à 13:07372758
[citer auteur=Mr_Switch]Rochette, dans la brochette, choisit...[/citer]

c'est assez pénible, on reçoit un courrier ou deux par jour pour nous dire d'aller voter. Ils peuvent pas plutôt faire chier les seuls que ça intéresse vraiment, les grands prix, et faire voter, je sais pas, les éditeurs, les libraires, Leclerc et les imprimeurs ?

Anoeta, 19.01.2020 à 20:21372757
Voilà comme ça, c'est mieux ;0)

Mr_Switch, 19.01.2020 à 19:13372756
Rochette, dans la brochette, choisit...

Anoeta, 19.01.2020 à 18:43372755
Internet sur smartphone, difficile de faire des liens propres désolé :0)
Rochette s'exprime sur son choix pour le second tour du grand prix.

Anoeta, 19.01.2020 à 18:41372754
https://m.facebook.com/1836703621/posts/10212900369304119?d=n&sfns=mo

lanjingling, 17.01.2020 à 1:50372743
@ Glotz: C'est parce qu'elle a fait un bouquin sur Delacroix :)

Glotz, 15.01.2020 à 22:41372739
Meurice a d'ailleurs été élue ce jour à l'Académie des Beaux-Arts, section « peinture ». Je croyais qu'on était un art narratif :D

Anoeta, 15.01.2020 à 10:33372736
Les finalistes pour le GP d'Angouleme sont sans surprise Ware et Guibert et avec surprise Catherine Meurisse !

Gantois, 15.01.2020 à 9:32372735
Ca se laisse bien écouter.
C'est mensuel ?

Mr_Switch, 14.01.2020 à 18:13372734

NDZ, 14.01.2020 à 17:20372733
Lewis Trondheim et Franck Biancarelli animent une émission sur Le Média TV. Première ronron, hâte de voir la suite pour peut-être plus d'originalité ?

crepp, 13.01.2020 à 20:23372725
[citer auteur=Anoeta]Je découvre que le premier tour pour le GP d'Angoulême est déjà terminé. Pas entendu du tout parlé cette année. Pas de groupe de pressions sur FB ou d'appel à voter en tout genre ? Bien, résultat demain si j'ai bien saisi.[/citer]

juste connaitre la base : voter Gaiman.

Anoeta, 13.01.2020 à 16:58372722
Je découvre que le premier tour pour le GP d'Angoulême est déjà terminé. Pas entendu du tout parlé cette année. Pas de groupe de pressions sur FB ou d'appel à voter en tout genre ? Bien, résultat demain si j'ai bien saisi.

Mr_Switch, 02.01.2020 à 14:02372579
Une vieille video qui gagne en intérêt avec le temps...

lanjingling, 02.01.2020 à 6:12372575
Potin: Le magazine Forbes, célèbre pour son classement annuel des milliardaires du monde, a inclu le dernier Simon Hanselmann, Bad gateway, dans sa liste des Best graphic novels of 2019.
Il n'y a pas un seul livre non anglophone dans la liste.
Tirez les conclusions que vous voulez sur ce que signifie l'usage d'une langue, dans le fait que le magazine le plus capitaliste du monde préfère un livre porno trash d'un travesti anglophone à n'importe quel ouvrage d'un non anglophone.

lldm, 31.12.2019 à 14:38372557
scoop : on a enfin trouvé la méthode pour faire une bonne bande dessinée d'aventure

https://www.youtube.com/watch?v=d72DWIIVhqI

Le PBE, 20.11.2019 à 22:09372405
Chers tous, l'année 2019 fut compliquée et Bulledair est toujours de guingois mais l'animal bouge encore et on a une foi de charbonnier dans son rétablissement complet.
Les fidèles âmes en peine qui errent encore ici se demandent peut-être ce qu'il en sera de la période électorale. On fait une croix sur les Bulles d'Or 2019, le vote serait trop tristoune sans vignettes, ça manquerait de sens à notre goût. Vous êtes tout de même encouragés à partager vos coups de cœurs de l'année sur le forum.
Pour le Grand Prix 2020, par contre, moins de vignettes, moins de moyens (Anoeta n'est pas payé et son smoking de cérémonie est une seconde main) donc on va le faire. On vous donne le planning bientôt et vous pouvez déjà pronostiquer sur le sujet.

Mael, 04.11.2019 à 19:13372390
Pas de compte rendu direct mais il y aura des vidéo en ligne je crois, mais surtout une publication (je tiendrais au courant) et un autre colloque, plus large sur Pif Gadget, enfin c'est un projet.


Sinon FR3 Bourgogne a fait un sujet, en lien avec une des conférences surtout./a>

lanjingling, 02.11.2019 à 14:31372388
Et bien, comment s'est passé le colloque Pif ? Existe ou existera-t-il un compte-rendu ?

Mael, 31.10.2019 à 10:12372386
Enfin d'ailleurs "fac similé", des images des couvertures ou de pages intérieures, mais le terme me semble un peu exagéré.

Mael, 31.10.2019 à 10:11372385
A priori fac similés de couv juste hein (il y a deux gorgonzola).

beuzno, 31.10.2019 à 9:57372384
Hoëbeke sort, à l'occasion des 30 ans de la fanzinothèque, "Fanzinorama, une histoire de la bande dessinée underground"
avec plus de 200 fac-similés de fanzines selon leur site

seb, 31.10.2019 à 9:42372383
Paru : Tchouc-Tchouc n°7. 68 pages dont 16 couleurs.



Au sommaire :

François Fléché, couverture et histoire complète intitulée "Nouvelle du front" (voir ici d'autres bouquins de l'auteur) ;

Pierrick Gui, morceaux choisis parmi ses Îléités ;

François Henninger et Thomas Gosselin, 1er chapitre crayonné de Chicago-Paris Express (début d'une nouvelle collaboration après Lutte des corps et chute des classes) ;

Maarten de Man, dessins et bandes dessinées choisis parmi sa Phantatura ;

Lucas Méthé, "Comment Bébée voit les choses", poursuite de Papa Maman Fiston qui vient de paraître chez Actes Sud.


Mael, 04.10.2019 à 0:08372309


Pierre, 27.07.2019 à 18:59372123
Après Sfar, Guibert & Lefèvre, Tardi (seul puis avec Verney) et Moebius, sixième victoire française au prix Eisner du meilleur album étranger pour... Pénélope Bagieu et ses Culottées.

Le reste des colifichés.


Je viens d'entendre ça à la radio (preuve s'il en est, que même moi, j'en suis à ne plus suivre quotidiennement Bulledair ...), c'est affligeant, cherchez l'erreur !

Glotz, 20.07.2019 à 10:57372100
Après Sfar, Guibert & Lefèvre, Tardi (seul puis avec Verney) et Moebius, sixième victoire française au prix Eisner du meilleur album étranger pour... Pénélope Bagieu et ses Culottées.

Le reste des colifichés.

Mr_Switch, 18.06.2019 à 23:31372032
Un animateur radio des années 1950/1960 qui est devenu le héros de feuilletons radiophoniques.
Ces feuilletons ont eu beaucoup de succès. En 1959, Tillieux dessine une adaptation pour Pilote.

Zappy Max animait le jeu Quitte ou Double sur Radio-Luxembourg. C'est en participant à ce jeu en 1952 que l'Abbé Pierre gagne un peu de sou pour Emmaüs et commence à se faire un peu plus connaître.

Pierre, 18.06.2019 à 20:54372031
La question est surtout, pour le contemporain ignare (que je suis): mais qui est donc, Zappy Max ?

Mr_Switch, 18.06.2019 à 18:12372030

Zappy Max est mort. Ça m'a toujours interpellé : même s'il a fait des choses après les années 1950-1960, c'est comme s'il s'était retiré depuis 60 ans... Et c'est bien il y a 60 ans que Tillieux dessinait Ca va bouillir...

chrisB, 27.05.2019 à 13:30371960
Reçu mais pas encore lu :)

seb, 27.05.2019 à 11:17371959
Disponible : Tchouc-Tchouc n°6, avec Boris Bukulin (couverture), Ambre (une vingtaine de pages de Carnets relatifs à son travail sur La Passion des Anabaptistes), François Henninger (un mini-récit abstrait de 36 planches), Lucas Méthé (2 bandes dessinées) et Lucas Taïeb (une sélection d'Enfants têtus et de travaux divers).

Herbv, 26.05.2019 à 21:59371958
J'ai le Underground japan dont parle Allister, si des bbulledairien·ne·s sont intéressé·e·s par le lire...

lanjingling, 26.05.2019 à 13:50371956
Ah oui, je réponds au débat sur la politique des loiups en slip dans le sujet Tribune et défouloir, car on s'éloigne trop de la B.D. et ses potins.

lanjingling, 26.05.2019 à 13:43371955
Pendant ce temps, un fanzine américain digne d’intérêt sur la bande dessinée vient de naître : Bubbles. Certes, le ton naïf de l’ensemble est pour le moins déconcertant
Déconcertant dès le sous titre, "fanzine about comics & mangas", pas les graphics novels. Innocente modestie ?

Allister Baudin, 25.05.2019 à 23:28371949



Pendant ce temps, un fanzine américain digne d’intérêt sur la bande dessinée vient de naître : Bubbles. Certes, le ton naïf de l’ensemble est pour le moins déconcertant : on y trouve des rubriques banales, de l’interview à la chronique courte, voir puériles (la rubrique « Ebay finds », qui recense des…trouvailles sur Ebay) et, de toute évidence, l’ambition de ce zine n’est pas de produire des articles de recherche ou théoriques. Cela étant dit, les sujets abordés sont toujours intéressants, les personnes questionnées en interview sont rarement mises en avant ailleurs, et le rédacteur en chef se pose les bonnes questions (même s'il ne développe jamais) et trouve les bons axes. Ainsi, dans le numéro 1, il part à la rencontre de ceux qui, chez Blast Book (Hiroo Yamagata, Laura Lindgren), ont édité et traduit les mangas d’Hideshi Hino et de Maruo entre 1989 et 1995. Cet éditeur a également édité un ouvrage sur le manga underground, « Underground japan », en 1996. La revue prolonge ses questionnements sur la traduction, se demandant, exemple à l’appui, s’il faut traduire les onomatopées des bandes dessinées, question qui pose des enjeux importants. La question du rapport entre son et bande dessinée se poursuit avec une interview de Jesse Poimboeuf et Steve Cunningham, qui ont tenté de traduire des strips de Nancy en…musique électronique, en 1979 ! Le zine offre en supplément un fac similé du livret qui accompagnait la performance, que l’on peut retrouver sur Youtube ici .

Le numéro 2 est marqué par une longue interview avec Sammy Harkham, qui sort en juillet de cette année le prochain volume de son anthologie Kramers Ergot. J’ai la chance de participer à ce nouveau Kramers, j’en parlerai peut-être à sa sortie. Katharine Gates de Gates of Heck Editions est interviewée. Elle a édité entre autres le Facetasm de Burns et Panter. Enfin, les préoccupations onomatopéiques du rédac chef s’expriment cette fois dans une comparaison entre différentes traductions anglaises du Delirius de Lob & Druillet : il compare notamment une édition qui a fait le choix de ne pas traduire toutes les inscriptions présentes dans les décor avec une édition, plus récente, qui, non seulement à traduit toutes les onomatopées, mais a utilisé un affreux lettrage informatique pour les remplacer.
En bref, un fanzine qui s’emploie à collecter des informations rarement glanées, qui révèle des petites curiosités et trésors par-ci par-là, et qui réinvestit un fanzinat avide de découvertes, et d’une curiosité contagieuse.

Glotz, 25.05.2019 à 13:11371947
Ces chiffres précis sont au contraire très parlants : jamais un gouvernement n'avait eu une assise électorale aussi faible. L'incapacité de LREM à comprendre ceci explique ses difficultés.

Macron est par ailleurs de très loin le président le plus mal élu au second tour vu le contexte (45,5% des inscrits contre 62,0 pour Chirac en 2002). Et au premier tour le seul président à avoir fait pire c'est Chirac en 1995 (derrière Jospin) et 2002 — les deux fois il avait fini par renoncer à appliquer son programme.

Pierre, 24.05.2019 à 21:53371945
Impressionnant le score de 1981 ! Dire que j'ai vécu ça ...

Pierre, 24.05.2019 à 21:49371944
Hm ... Le macronisme sous lequel nous vivons m'inspire une inquiétude plus grande que les quelques approximations ou maladresses de cette lettre qu'il convient de rapporter à ce qu'elle est: un simple coup de gueule face à une tentative de récupération avérée (et à laquelle beaucoup succombent).

lanjingling, 24.05.2019 à 18:55371943
Sauf qu'un gouvernement est formé, et non pas élu, et si l'on tient à parler d'élection, on doit prendre en compte législatives ET présidentielles, particulièrement depuis la présidentielle quinquennalle, et le président actuel n'est pas le plus mal élu, au premier comme au second tour.
L'approximation sur de tels sujets s'apparente pour moi à de la démagogie.

Glotz, 24.05.2019 à 18:23371942
Pour les amateurs de stats les résultats au premier tour depuis 1958 des majorités ayant formé le gouvernement à l'issue des législatives (% des exprimés et % des inscrits) :

- 32,3 et 15,4 pour Macron/Philippe en 2017
- 39,9 et 22,4 pour Hollande/Ayrault en 2012
- 45,6 et 27,0 pour Sarkozy/Fillon en 2007
- 45,3 et 27,6 pour Chirac/Raffarin en 2002
- 44,5 et 28,8 pour la gauche plurielle de Jospin en 1997
- 39,03 et 25,4 pour l'UDF/RPR Balladur en 1993
- 37,5 et 24 pour Mitterrand/Rocard en 1988 (sans les 11,3/7,2 du PCF absent du gouvernement ; et sans les voix des partis centristes présents au gouvernement)
- 41,0 et 30,6 pour l'UDF/RPR de Chirac en 1986
- 54,4 et 37,8 pour Mitterrand/Mauroy en 1981
- 46,2 et 35,9 pour la Giscard/Barre en 1978 (certes avec des tensions fortes entre UMP et RPR)
- 38,5 et 31,3 pour Pompidou/Messmer en 1973
- 47,8 et 38,2 pour De Gaulle/Pompidou en 1968
- 37,8 et 29,9 pour De Gaulle/Pompidou en 1967
- 41,8 et 27,8 pour De Gaulle/Pompidou en 1962 (un peu moins en enlevant les élus CNIP qui ont rejoint le goupe MRP)
- 43,1 et 33,2 pour DE Gaulle/Debré en 1958

Glotz, 24.05.2019 à 18:19371941
[citer auteur=lanjingling]ce gouvernement mal élu ( le plus mal de la l’histoire de la cinquième république)
[/citer]

Il a suffi à LREM et au Modem d'attirer 15,4% des électeurs français (32,3% des exprimés) pour obtenir une majorité absolue à l'assemblée. Ça en fait d'assez loin le gouvernement le plus mal élu de la Ve République (d'autant plus que le Modem s'est finalement avéré non nécessaire).

lanjingling, 24.05.2019 à 15:16371939
C'est sans doute surtout le grand succès du film qui m'a mis des a-prioris négatifs sur cette série, car les bullenotes ne sont pas si mauvaises, mais aussi une sale impression de démagogie, que je retrouve dans ce texte, qui me coupe vraiment toute envie de la lire. Des imprécations comme passe à côté du sens de l’Histoire. Soyez certain que l’Histoire s’en souviendra ont tendance à m'inquièter, surtout quand elles se croient justifiées par des absurdités telles que ce gouvernement mal élu ( le plus mal de la l’histoire de la cinquième république)

NDZ, 22.05.2019 à 10:11371924
Bon, allez, 17/20 pour M Lupano, parce qu'il manque des oublis dans la copie sur les armes vendues au Yemen et les potes de Sanofi...

Glotz, 22.05.2019 à 1:02371923
https://twitter.com/willupano

https://www.facebook.com/LesVieuxFourneaux/posts/1079223862278877

lldm, 21.05.2019 à 23:49371922
[citer auteur=Pierre]Les bons sentiments ne font pas les bons bouquins... Bon je m'en doutais un peu, mais merci tu me fais économiser mon précieux temps. Ceci dit, je trouve cette lettre bien balancée, elle dresse une synthèse assez complète de ce qui cloche aujourd'hui dans ce pays. [/citer]

oui, carrément. Je l'ai relayée sur seenthis. Tu l'as choppée où ?

Pierre, 21.05.2019 à 8:08371921
Les bons sentiments ne font pas les bons bouquins... Bon je m'en doutais un peu, mais merci tu me fais économiser mon précieux temps. Ceci dit, je trouve cette lettre bien balancée, elle dresse une synthèse assez complète de ce qui cloche aujourd'hui dans ce pays.

lldm, 21.05.2019 à 1:36371920
[citer auteur=Pierre]Lu à un endroit appartenant à une autre dimension spatio-temporelle, chez M. Glotz (pour un peu, ça me donnerait envie de lire les Vieux Fourneaux) :[/citer]

t'es pas obligé de pousser jusque là
j'ai passé du temps dans une bibliothèque où ça trainait. hm. J'ai lu. soupir. Faudrait des pages pour en souligner toute la grossièreté, celle qui ne fait que rappeler combien les bonnes intentions ne suffisent pas à faire de grandes oeuvres. Surtout quand elles sont servies par une espèce de complicité larmoyeuse faite d'appels ineptes à un bon sens inquestionné, tout ça pour arrêter le politique au seuil de la conflictualité. Bon.
Cette lettre est supérieure aux trois volumes que je me suis tapés (hé oui, trois. Quelle abnégation)

Pierre, 20.05.2019 à 22:57371919
Lu à un endroit appartenant à une autre dimension spatio-temporelle, chez M. Glotz (pour un peu, ça me donnerait envie de lire les Vieux Fourneaux) :

Les Vieux Fourneaux 5 h·

Réponse de Wilfrid Lupano au ministre de la Culture.

Monsieur le ministre,

À ma très grande surprise, vous m’avez adressé la semaine dernière un courrier pour m’annoncer que vous me décerniez le grade de chevalier des arts et lettres.
Je vous remercie de cette délicate attention, mais j’ai bien peur de devoir refuser cet « honneur ».
Déjà, spontanément, je n’ai jamais été très excité par les médailles. Pierre Desproges disait « les décorations, c’est la libido des vieux ». Je me plais à penser que je n’en suis pas encore là. Il y a cependant des distinctions plus réjouissantes que d’autres, et celle-ci a l’inconvénient, monsieur le ministre, d’être remise par un représentant politique.
Or, comment accepter la moindre distinction de la part d’un gouvernement qui, en tout point, me fait honte ?
Car oui, il s’agit bien de honte.

J’ai honte de ce que votre gouvernement fait des services publics, au nom du refus dogmatique de faire payer aux grandes entreprises et aux plus grosses fortunes les impôts dont elles devraient s’acquitter. « il n’y a pas d’argent magique » martèle votre leader. Il y a en revanche un argent légal que monsieur Macron refuse d’aller chercher pour ne pas déplaire à ceux qui ont financé sa campagne.
J’ai honte, lorsque j’entends monsieur Castaner s’indigner que l’on puisse « s’attaquer à un hôpital », comme il l’a fait récemment, alors que c’est bien votre gouvernement qui fait le plus de mal aux services de santé, et pas trois gilets jaunes qui cherchent à se mettre à l’abri au mauvais endroit.
J’ai honte de ce gouvernement qui en supprimant l’ISF, a divisé par deux les ressources des associations qui prennent à leur charge les plus faibles, les plus démunis, les laissés pour compte, à la place de l’état.

J’ai honte lorsque votre gouvernement refuse d’accueillir l’Aquarius et ses 160 réfugiés qui demandent de l’aide, et encore plus honte lorsque monsieur Castaner, encore lui, accuse les ONG qui tentent par tous les moyens de sauver des vies d’être « complices » des passeurs.
J’ai honte lorsque je vois la police « escorter » les militants de Génération Identitaire après leur coup de com’ au col de Briançon pour les « protéger » contre les militants favorables à l’accueil des réfugiés. Certains de ces derniers furent d’ailleurs interpelés, alors que tous les membres de Génération Identitaire sont rentrés chez eux fêter leur coup de publicité.
J’ai honte de votre politique indigne d’accueil des migrants, et en particulier des mineurs isolés. Le gouvernement auquel vous appartenez a accéléré le rythme des expulsions, voté l’allongement à 90 jours de la période de rétention pour les étrangers en situation irrégulière. De la prison, donc, pour des personnes n’ayant commis aucun crime, hommes, femmes, enfants, nouveaux-nés. Pendant ce temps, des préfets plusieurs fois condamnés pour non respect du droit d’asile sont maintenus en poste.
Pour de sordides calculs électoraux, le gouvernement auquel vous appartenez foule aux pieds tous les principes philosophiques et moraux qui sont à la base de la constitution et de l’histoire de ce pays, et passe à côté du sens de l’Histoire. Soyez certain que l’Histoire s’en souviendra.

J’ai honte de l’incapacité de ce gouvernement à prendre en compte l’urgence écologique, qui devrait pourtant être le seul sujet à vous préoccuper vraiment. En dehors d’effets d’annonce, rien dans les mesures prises depuis deux ans n’est à la hauteur des enjeux de notre époque. Ni sur la sortie des énergies fossiles, ni sur le développement du bio, des énergies renouvelables ou la condition animale. Votre gouvernement reste le loyal service après-vente des lobbies, de l’industrie agroalimentaire, des laboratoires, des marchands d’armes…

J’ai honte, monsieur le ministre, de ce gouvernement mal élu ( le plus mal de la l’histoire de la cinquième république) qui ne tient plus que par sa police ultra violente.
J’ai honte de voir, depuis des mois, partout en France, éclater des yeux, exploser des mains ou des visages sous les coups de la police, de Notre Dame des Landes aux Champs-Elysées, à Toulouse, Biarritz, Nantes. Le monde entier s’alarme de la dérive sécuritaire de votre gouvernement, de l’utilisation abusive d’armes de guerre dans le maintien de l’ordre, mais vous, vous trouvez que tout va bien.
Je pense à Maxime Peugeot, 21 ans, et à sa main arrachée par une grenade dans un champ de Notre Dame des Landes. Qu’est-ce qui pouvait bien menacer à ce point la sécurité de la France, dans ce champ à vache du bocage breton, pour qu’on en arrive à faire usage d’une telle violence ? 2500 gendarmes, une opération de guerre à plusieurs millions d’euros menée pour détruire une trentaine de cabanes en bois ( « il n’y a pas d’argent magique »…) et procéder à une dizaine d’expulsions… Je pense à Lola Villabriga, 19 ans, défigurée à Biarritz par un tir de LBD que rien ne justifiait et qui vit désormais avec des plaques d’acier dans la mâchoire, alors que c’était sa première manifestation. Je cite deux noms, mais vous le savez sûrement, ils sont aujourd’hui des centaines. Suivez le travail de David Dufresne si le sujet vous intéresse.

Comme vous le voyez, nous avons peu de points communs, politiquement. Et dans un monde où les distinctions culturelles seraient remises par le milieu culturel lui-même, sans intervention du politique, j’aurais accepté celle-ci avec honneur et plaisir. Mais il n’y a pas de geste politique qui ne soit aussi symbolique, et je sais déjà que si un jour j’atteins l’âge avancé où on prend son pied à exhiber ses breloques, j’aurais bien peu de plaisir à me rappeler que celle-ci me fut remise par le représentant d’un gouvernement dont j’aurais si ardemment souhaité la chute et la disgrâce.

Passons malgré tout une bonne journée,

Wilfrid Lupano

Anoeta, 28.04.2019 à 19:04371858
Un lien pour aider une autrice que j'aime bien :
https://fr.tipeee.com/louisejoor

Mr_Switch, 26.04.2019 à 16:16371849
Tiens, le dernier tome de la jeunesse de Thorgal a pour titre La dent bleue. Ca me fait penser à Harald Ier de Danemark dit Dent-Bleue, dont on a utilisé le surnom pour le Bluetooth.

Voilà au moins un point positif à ce bouquin ;)

Mael, 25.04.2019 à 16:07371837
Il y en a aussi un très bien sur une réédition de Chartier (rare acteur majeur de la BD Québécoise d'après guerre)qui fait envie !

lanjingling, 25.04.2019 à 15:57371836
Un article d'Actuabd, spécialement pour Mael
https://www.actuabd.com/Prix-Bedeis-Causa-2019-des-surprises-et-une-nouveaute

Pierre, 24.04.2019 à 23:47371830
Je regrette d'avoir raté ça, avec le lancement de Gorgonzola ... Mais ma passion pour les orchidées sauvages et les abeilles a été la plus forte !

Allister Baudin, 24.04.2019 à 13:18371829
Le salon s'est plutôt bien passé, fort des gestes déraisonnables des organisateurs (accepter toute demande de stand, malgré l'espace réduit). Il semblerait que ce soit la dernière édition de ce salon.
Même si je suis resté la plupart du temps derrière mon stand, j'ai pu trouver un beau zine de gravures de Marie Pierre Brunel, Asuras, chez White Rabbit Prod (qui, à mon sens, forment un récit et pourrait être intégré dans la base, ), mais aussi des vieilles photographies recyclées en flip Book par Barbara Henri, et le travail sur l'imagerie des vieux livres de cuisine et les livres-jambon d'Helene Souillard. À mes côtés, Pedro Mancini vendait son dernier zine, L'Enfant chenille, à suivre. J'ai raté le stand de la galerie E²  Sterput, présent seulement le vendredi il me semble, tant pis, je prendrai une autre fois le livre qu'ils ont sorti à l'occasion de l'expo Noémie Barsolle fin 2018.

J'ajoute quant au nom du salon que la référence à Adorno est affichée par les organisateurs eux-mêmes sur les sites des précédentes éditions.

Docteur C, 24.04.2019 à 12:43371828
J'ai eu le récit que je voulais par message privé sur un autre site ; nous sommes tombés d'accord avec Allister pour considérer qu'ici « Anti-Aufklärung » vient du texte d'Adorno & Horkheimer, soit : « L'effet d'ensemble de l'industrie culturelle est celui d'une anti-démystification, d'une anti-Aufklärung, [...] à savoir la domination technique progressive se mue en tromperie des masses, c'est-à-dire en moyen de garotter la conscience [...] ».
Pirouette maintenant par le gouffre qu'est ce clip vidéo.
(skrrt)

Docteur C, 19.04.2019 à 20:05371820
- Allister Baudin : « Ce week-end je serai au salon de l'auto-édition AA5 au Point Éphémère, avec quelques exemplaires d’Anti reflux 1 et aussi du 2, dont je n’avais pas encore annoncé la sortie ici .[...] »

AA pour Anti-Aufklärung, anti-lumières allemandes en gros - du fameux texte de Kant Was ist Aufklärung ? , généralement traduit par Qu'est-ce que les Lumières ? ; mais aussi anti-romantiques allemands. Ce nom pour un festival dédié aux auto-éditions m'a interrogé, tu nous raconteras cette 5ème édition je l'espère.

lanjingling, 18.04.2019 à 16:12371814
Muzo?

Allister Baudin, 18.04.2019 à 16:02371813
Ce week-end je serai au salon de l 'auto-édition AA5 au Point Éphémère, avec quelques exemplaires d’Anti reflux 1 et aussi du 2, dont je n’avais pas encore annoncé la sortie ici.




Dans ce 2, on peut lire des histoires sur des gens qui cherchent des tortues, des étoiles qui arrêtent de vous aider, des prières, des tortues qui font peut-être semblant de se cacher, des gens qui prescrivent des choses, d’autres qui n’entendent plus très bien, des gens qui jouent au scrabble, des canalisations inutilisées dont on décide de se défaire, et aussi des choses pas très claires.
Tiré à 40 exemplaires, 43 pages de bandes dessinées, incluant un mini-comix, 10 euros. Venez le trouver au Point Ephémère ce vendredi de 14H à 18H, ce samedi de 13 H à 20 H et ce dimanche de 13 H à 20 H.

Je serai aux côtés de Pedro Mancini, qui dédicacera son fanzine L’Enfant Chenille ainsi que Derrière le bruit (Bang ediciones), Alien Triste (Insula), et le Jardin Incroyable (Insula).

Mael, 14.04.2019 à 9:02371791
Cet après-midi

[citer auteur=Glotz]Maël, Pierre, Allister et moi serons au lancement (3 mois après leur sortie, OK) de Visions hypnagogiques et du Gorgonzola n°24 au Monte-en-l'air ce dimanche de 17h à 20h.

Plus d'info sur leur site et Facebook.

(Ceci est un post sponsorisé par L'Égouttoir)[/citer]

Mr_Switch, 12.04.2019 à 12:26371787
Evidemment... Brasserie E.P.B., alors P.B.E. pardonne tout à Pierre.

Le PBE, 12.04.2019 à 11:06371786
[citer auteur=Pierre](Je sais que ce message est éligible à la suppression, mais c'était plus fort que moi)[/citer]
Bof, ça ou les coléoptères de Mr_Switch... ;o)

Pages : | prec�dent | suivant

retour forum

bordure
coin bordure coin