| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par arnof
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Locke & Key
Dessin : Rodriguez Gabriel
Scénario : Hill Joe

Albums indépendants, terminé


Volume 1 - 2010

Volume 2 - 2011

Volume 3 - 2012

Volume 4 - 2013

Volume 5 - 2013

Volume 6 - 2014

Volume 7 - 2021

 

1 avis


Rohagus
En quoi Locke & Key est-elle une série marquante ? Simplement car il s'agit d'un très bon comics, au scénario original et dense, au graphisme très soigné et qui a le bon goût de se terminer de belle manière en 6 tomes seulement.

Locke & Key, c'est l'histoire d'une famille héritière d'une superbe demeure où sont disséminées des clés magiques aux pouvoirs étranges et variés. C'est aussi et surtout l'histoire d'une entité du Mal qui désirent foncièrement l'une de ces clés-là en particulier et qui s'en prend de manière très insidieuse et manipulatrice à la famille en question.

Le graphisme de Gabriel Rodriguez est très agréable et soigné. Avec un encrage élégant et des couleurs de qualité, il offre des planches esthétiques à la narration maîtrisée. Il offre aussi une véritable personnalité graphique à ses protagonistes.
Cette personnalité, on la retrouve dans le scénario, avec une galerie de personnages originaux et assez réalistes tout en étant variés. Chacun suit sa route et leurs interactions à tous forgent l'un des attraits du récit.
L'intrigue en elle-même présente une situation initiale intéressante et ponctuée par la suite de rebondissements osés et souvent inattendus. C'est le genre de récit où l'on ne peut pas deviner à l'avance ce qu'il va se passer et où il peut arriver le pire aux protagonistes auxquels on s'est attachés. A noter aussi un « méchant » particulièrement retors et fourbe, ainsi que l'originalité de suivre d'aussi près son parcours et son état d'esprit que celui des « gentils », ce qui le rend d'ailleurs presque plus charismatique que ces derniers.

En même temps, j'ai trouvé certains éléments de cette série légèrement dérangeants.
D'une part, il y a une forme manifeste de violence, d'autant plus qu'elle s'intègre parfois avec mordant dans la simplicité d'une vie quotidienne. La façon dont le méchant du récit se joue des héros en s'intégrant à leurs côtés à leur insu et dont il en profite pour abuser d'eux et éliminer au sens propre toute menace à ses projets est assez radicale.
Ensuite, le comportement de certains personnages ne m'a pas toujours convaincu. Cela provient peut-être du fait de savoir, en tant que lecteur, qu'ils sont manipulés, mais je n'ai pas trop aimé les réactions de mâle vexé du grand frère, ni le côté espiègle du petit frère.
Il y a enfin des clés aux conséquences bizarres auxquelles j'ai du mal à adhérer. C'est notamment le cas de celle qui « ouvre l'esprit » que je trouve assez dégoûtante et bancale.

De ce fait, je n'ai pas de véritable coup de cœur pour cette série mais j'admire sa qualité graphique, son intrigue originale et complexe et la façon dont elle sait se rendre prenante et bien construite. Une vraie bonne lecture.
bordure
coin bordure coin