| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dupuis

complétez cette fiche
Spirou - Fondation Z
ScénarioFilippi Denis-Pierre
DessinLebeault Fabrice
CouleursLofé Greg
Année2018
EditeurDupuis
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

2 avis

Cellophane
J’ai eu du mal à entrer dans la BD (jusqu’au quatre cinquième environ, c’est dire…).

D’un côté, il y avait les dessins, qui étaient de très bonne qualité, présentant un monde futuriste crédible et intéressant, dans un petit style vieillot, peut-être, dans le trait, volontairement certainement, mais qui ne m’a pas totalement emballé.

De l’autre, il y avait le scénario.
D'une part, il était un tout petit poil complexe à suivre. Mais surtout, d'autre part, je ne comprenais ni la cohérence ni la pertinence de l’histoire.

Spirou qui est le frère de Seccotine, petit-fils du Comte de Champignac, avec tout un tas de lien bizarre entre les personnages…

J’ai eu énormément de mal à me dégager de ça, à me demander « mais pourquoi ils ont pris Spirou pour compliquer cette histoire futuriste qui aurait pu être très bien si elle avait raconté une histoire indépendante à la série ? ».

Et puis, il y a la fin…

La fin qui justifie toute l’histoire et qui est absolument excellente, faisant passer cette BD d’un gros « bof » à un grand « Ah ! Ouais, quand même ! »

Il ne fallait ne pas se décourager, donc : la fin est bonne !
rohagus
Filippi et Lebeault rendent hommage à Spirou et Fantasio en les plongeant dans un univers très inspiré de l'oeuvre du second auteur, Horologiom, mais qui fourmille de clins d’œil et de références à la série de Franquin.

C'est un récit d'aventure, d'action et de science-fiction dans un univers bigarré comme Lebeault sait les mettre en images. On y retrouve sa passion pour les dystopies administratives aussi saugrenues que superbes visuellement, et son amour pour les engins mécaniques. Le dessin est superbe, et on prend plaisir à revisiter les planches après lecture, pour le seul plaisir des yeux, et d'en fouiller les détails souvent amusants. Filippi s'est visiblement fait plaisir avec son scénario en permettant à Fabrice Lebeault de s'en donner à cœur joie dans le type d'univers graphique où il excelle.

L'intrigue, elle, est très rythmée.
Spirou y joue le rôle d'un jeune agent enquêteur prompt à l'action pour la cause du Bien, tout à fait dans l'esprit du personnage. Fantasio, lui, est par contre bien différent de celui qu'on connaît. Il joue ici le rôle d'une sorte d'agent secret sérieux et expérimenté, aux méthodes radicales et traitant Spirou avec une attitude supérieure, presque hautaine. C'est un peu déstabilisant mais on s'y fait et cela sert forcément le scénario.
Au-delà du décor de science-fiction, c'est avant tout un polar d'espionnage ; presque un scénario de film à l'américaine. Il en a les avantages, à savoir une action de tous les instants et une intrigue accrocheuse, mais aussi les défauts qu'apportent parfois les récits d'espionnage quand leurs tenants et aboutissants se font complexes et légèrement confus. Il y a en effet de quoi s'y perdre, de temps en temps. D'autant qu'au final, il y a un côté assez dérisoire voire incongru aux machinations du méchant de l'histoire quand vient l'heure des révélations.
Mais tout cela s'avère en réalité un très joli prétexte à accentuer l'hommage au monde de Spirou tel que Franquin l'a bâti. Tous les éléments et clins d’œil finissent par s'agencer en un tout et une conclusion certes douce-amère pour le lecteur qui se serait au préalable attaché à l'enquête que suivaient nos héros dans les pages précédentes, mais également très belle et ramenant le lecteur aux sources de leurs aventures classiques que l'on a aussitôt envie de relire.
C'est un final qui m'a marqué et qui sublime pour moi la qualité du reste de l'album, son intrigue certes mais surtout son graphisme et son univers.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin