créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par glotz
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Delcourt

compl�tez cette fiche
Artifices
Sc�narioMorvan Jean-David
DessinBuchet Philippe
CouleursBuchet Philippe
Ann�e2003
EditeurDelcourt
CollectionNeopolis
S�rieSillage, tome 6
autres tomes... 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 1hs ...
Bullenote [d�tail]

 

3 avis

Joky
Sillage est une série que j'apprecie beaucoup car elle dispose de plusieurs niveaux de lecture. J'aime quand JDM s'attaque à un aspect de notre société sous couvert des aventures de la petite Navis. Mais là, la déception est au rendez-vous. Les 2 thèmes abordés sont "La guerre" mais surtout "la condition de la femme". Les 2 sont traités trop rapidement ce qui laisse un gout de survol bien trop rapide. Navis règle des problèmes ancestraux en 20s et une leçon de morale. Pas très crédible.
De plus, l'intrigue "sillage" n'avance pas d'un pouce et les couleurs ne me plaisent pas.
Reste le graphisme de Buchet toujours égal à lui-même. C'est pour moi le seul aspect à la hauteur de mes espérance de cette BD.
Déçu.
feyd
Les Sillages s'enchainent Ă  une vitesse assez exceptionnelle. Mais mon impression pour celui-ci est en demi-teinte.
Non, l'album n'est pas mauvais. Rien à dire au niveau du dessin, toujours aussi joli. On pourra toutefois noter que l'album semble avoir été un peu compressé pour coller au format, cela se ressent surtout dans la taille des cases, assez petites.
Buchet est doué en design : les véhicules et armes sont bien pensés, les décors (ruines et batiments XIXe) superbes, l'ambiance militaire est très bien rendue. Et l'humour est au rendez-vous.
Le scénario, s'il reste assez classique et reprend des thèmes maintes fois abordés ailleurs, est distrayant et efficace.
Bref, un Sillage tout ce qu'on a de plus classique.
Mais.
Mais il y a un petit côté moraliste qu'on devinait dans le tome précédent et qui est davantage visible ici. Je pense surtout aux passages sur la condition féminine qui sont vraiment en trop. Le problème n'est pas le thème traité en soi mais plutôt le manque de concordance avec le reste du scénario et la légèreté avec laquelle Navis élude l'affaire. Les autres thèmes abordés, Guerre/Wargame/Manipulation/IA auraient amplement suffit au scénario et la facilité avec laquelle l'héroine résoud les problèmes sociaux laisse perplexe, contrairement au tome précédent qui était déjà plus nuancé.
Au final, je trouve cela un peu agaçant qu'il y ait dans chaque Sillage un thème spécifique : "parlons du terrorisme", "parlons de la condition de la femme" : j'aurais préféré que ce soit le scénario qui soulève les thèmes et non pas l'inverse.
Bref, ce n'est sans doute pas le meilleur Sillage, mais il reste quand mĂŞme distrayant.
bourle
Navis est contrainte d’effectuer un atterrissage forcé sur une planète inconnue. Elle tombe en pleine guerre entre le peuple des Gunjinns et des Mekkas. Elle va rapidement découvrir à ses dépends les us et coutumes de ce peuple. Elle, qui a l’habitude de courir, combattre et traverser l’univers sera contrainte de faire des choses peu enviables … Les Mekkas, robots conçus pour détruire, imposent à ce peuple de se cacher. Pourquoi cette guerre ? Qui est derrière ces masses d’acier tuant et démolissant tout sur le passage ?

Morvan impressionne une fois de plus en nous faisant découvrir une société qui ressemble étrangement à la notre il y a quelques siècles… Il nous montre comme la vie peut être cruelle. Le dénouement de ce tome est vraiment excellent, il surprend, le lecteur ne s’attend pas à voir comme des êtres peuvent être cruelles, des êtres vivants devenus jouets pour le plus grand plaisir d’un puissant.
Buchet nous fait découvrir un nouveau monde, il est toujours aussi prodigieux en ce qui concerne les paysages. Un monde en ruine servant de terrain de jeu à notre héroïne. Il y a un certain contraste entre les pages comme vous pourrez l’observer ce qui donne du tonus à ce tome en contre partie le visage des différents protagonistes n’est pas exceptionnel.

Un très bon tome digne de ses prédécesseurs.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin