| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Le Secret du Pape
ScénarioDesberg Stephen
DessinMarini Enrico
CouleursMarini Enrico
Année2001
EditeurDargaud
SérieLe Scorpion, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 1hs ...
Bullenote [détail]

L'ambitieux cardinal Trebaldi est de plus en plus pressé de coiffer la tiare papale. Mais avant de s'approprier les clés de Saint-Pierre, il lui faut impérativement éliminer « Le Scorpion », preuve vivante de sonpassé de criminel et de débauché...
Piégé par Méjaî, la belle gitane à la solde de Trébaldi, « Le Scorpion » a survécu aux poisons mortels que celle-ci était chargée de lui administrer. Pendant ce temps, avec la complicité de ses moines guerriers, l'ambitieux prélat met au point son plan démoniaque, celui d'assassiner le souverain pontife pour lui succéder et lui restaurer la toute puissance politique de l'eglise avec l'appui de la noblesse. « Le Scorpion » n'a, lui, de cesse de comprendre pourquoi ce cardinal en veut à sa vie.

 

1 avis

everland
Second opus de la "super production" de Marini et Desberg, "Le secret du pape" confirme tout le bien que l'on pouvait penser de cette nouvelle série.

Si le scénario paraît parfois un peu convenu, le souffle de la grande aventure est au rendez-vous et l'on prend un réel plaisir à retrouver les ingrédients récurrents d'un genre très usé au cinema mais encore assez rare en bande dessinée. Batailles épiques à l'épée, poursuites endiablées, mystères séculaires, un zeste d'humour et l'inévitable soupçon de love story qui se profile, Desberg n'a rien oublié. La recette a beau être connue, on prend toujours autant de plaisir à la redécouvrir.

Seule fausse note : Marini a nettement simplifié son dessin et plus particulièrement ses arrière-plans pour répondre probablement au rythmes de deux albums par an qu'il s'est imposé. Le trait n'en est pas moins bon mais l'on regrette la densité graphique de l'excellent Etoile du désert ou du premier Rapaces.

bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin