créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par nirvanael
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Kana

compl�tez cette fiche
La villa des roses
Sc�narioUrasawa Naoki
DessinUrasawa Naoki
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2004
EditeurKana
CollectionBig Kana
S�rieMonster, tome 12
autres tomes... 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 1hs ...
Bullenote [d�tail]

Runge, le commissaire du BKA, est désormais convaincu de l’implication de Johann dans la série de meurtres. Il se rend à Prague pour découvrir la vérité sur le garçon, et en arrive à conclure que "Le monstre sans nom", ce mystérieux livre d’images qui semble avoir profondément affecté Johann dans son enfance, aurait été créé par un agent de l’ex-police secrète tchécoslovaque.

 

2 avis

pikipu
Douxième tome...

Où l'on voit que le commissaire Runge ne connaît pas le Club Med.
Où l'on devine que Grimmer n'est plus tout à fait qu'une tronçonneuse.
Où l'on est désormais certain que Johann est bien le monstre annoncé.
Où l'on lit dans les yeux de sa pauvre mère une véritable peur (superbe portrait Mr Urasawa!)
Où l'on comprend que ce monstre avait aussi un père.
Où l'on revoit aussi presque tous les principaux protagonistes de la série, du médecin de campagne à l'ex petite amie.
Et où comme eux l'on se demande ce qu'il va advenir de notre cher Tenma.

Le petit oiseau est dans la cage...
bourle
Un chef d’œuvre… La première partie de ce tome est la plus horrible qui soit, les enfants cherchant à disculper Grimmer vont tenter de découvrir qui se cache derrière tous ses meurtres et l’un d’eux en paiera les frais. Une torture morale comme il est impossible à imaginer, à la fois ignoble et surprenante. Une porte étrange renferme de terribles secrets alors que l’impensable arrive… C’est alors que des gens de tous parts (Dusseldorf, Prague,…) décident de réagir.

Après avoir lu la première partie de ce tome, je pensais avoir trouvé le meilleur moment de toute la série, mais c’était sans compter sur la seconde. Ce douzième tome est sans aucun doute le meilleur de toute la série. Urasawa nous rapproche un peu plus du passé de Johann et Anna, tout en continuant de parler du présent, les choses vont dorénavant très vite, il se passe pleins de choses. Le nombre de protagoniste reste le même, mais la série garde tout son dynamisme. La fin de chacune des différentes histoires (celle des enfants, de la porte et de Tenma) foudroie le lecteur tant le scénario est bon.

Ce douzième tome, le meilleur de la série est un chef d’œuvre. Vu le dynamisme qu’il y a, je ne vois pas comment un autre tome puisse donné autant de tonus à la série, fantastique !!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin