| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Les Humanoïdes Associés

complétez cette fiche
Ghetto Blues
ScénarioRieu Delphine
DessinRodriguez Javier
CouleursNoir et Blanc
Année2007
EditeurLes Humanoïdes Associés
CollectionShogun Seinen
SérieLolita HR, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4
Bullenote [détail]

Lolita est une jeune rock star qui s’élève contre les robots stars, nouvelles idoles des jeunes. Libre, rebelle et provocatrice, elle tente de réveiller la jeunesse endormie par une culture aseptisée, et une drogue légale, les dreams, qui permet au dirigeant despotique, Néponine, d’endormir les consciences. Son engagement va jusqu’à encourager la résistance au pouvoir.
Ceci n’est du goût ni de Néponine ni de Tabiles, un homme d’affaire peu scrupuleux qui côtoie le despote et qui maîtrise le marché des robots stars.

Un peu partout sur la planète, des sanatoriums ont été construits, afin d’y parquer les gens atteints par une maladie appelée marabout, qui entraîne des mutations génétiques. Aucun malade ne peut sortir de ces ghettos sans se faire repérer par des radars qui foudroient le fuyard sur place.

Médhi, un adolescent, vit dans l’un de ces ghettos, où la vie s’organise avec difficulté, grâce à des petits boulots, aux dons des ONG, et en usant de trafics en tout genre. Afin d’échapper à une triste réalité, il s’enferme dans un univers superficiel grâce aux dreams, qui le rendent asocial. Médhi est surtout fou amoureux de Lolita… A tel point qu’il en devient la risée de tous ses amis, la star étant totalement inaccessible.

Réédité en 2008 sous le titre « Rock Star », la série est alors renommée « a.doll.a »
Réédité en 2011 aux éditions Eidola sous le titre « Rock Star »

 

1 avis

rohagus
Sans doute la meilleure découverte à mes yeux parmi les récits issus du ShogunMag.
Son scénario mélange deux thématiques qui s'imbriquent assez peu au départ.
D'un côté, une jeune chanteuse à succès, Lolita HR (pour Human Resistance), rebelle et s'opposant aux majors de la musique et à leurs robots-chanteurs formatés.
Et d'un autre côté une population contaminée par une maladie étrange et contagieuse et parquée dans des ghettos, ghettos où vit le jeune Mehdi, jeune fauché que la maladie n'a pas encore visiblement impacté.

Lolita HR offre un dessin sympathique, travaillé et relativement original même s'il n'est pas exempt de certains petits défauts amateurs. La narration n'est pas mauvaise, les personnages sont attachants et le scénario est original et bien raconté. Car les évènements de départ vont rapidement révéler des surprises, la jeune Lolita se trouvant au coeur d'une intrigue qui touche à sa nature même, et le jeune Mehdi verra le sort et une grosse surprise s'abattre sur lui. Nul doute que l'un et l'autre seront amenés à se rencontrer dès le début du second tome, mais quand, comment et quel en sera le résultat, c'est encore un mystère pour moi.

Malgré une narration un peu rapide et un peu confuse à la toute fin du premier tome, voilà un récit bien mené, intéressant, intelligent et même assez original, ce qui ne gâche rien. Je le suivrai avec attention.

PS : A noter que le premier tome offre en fin d'album quelques planches de la version originale de cette histoire initialement pensée pour être réalisée au format franco-belge classique : la comparaison entre les deux versions "manga à l'européenne" et franco-belge est assez intéressante.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin