créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par briard
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Albin Michel

compl�tez cette fiche
La grande arnaque
Sc�narioTrillo Carlos
DessinMandrafina Domingo
Ann�e1998
EditeurAlbin Michel
S�rieLa grande arnaque, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

pessoa
Cette bande dessinée nous vient d’Argentine est ce n’est pas un hasard.
D’abord, parce que l’Argentine est un grand pays de bande dessinée.
Ensuite, parce que l’Argentine a connu l’expérience douloureuse de la dictature.

La grande arnaque se situe donc dans le contexte tragi-comique d’une dictature imaginaire, avec un fasciste d’opérette plus dangereux que le général Tapioca, et terriblement réaliste.
Autour de ce sinistre clown naviguent des personnages plus que typés : un écrivain à succès chargé de manipuler les foules, une icône de vertu pas si innocente que ça, une brute inhumaine en guise de chef de la Police secrète, un ex-flic alcoolique, un tenancière de bordel, l‘Amérique du Sud, quoi !

Le cadre fait intervenir des éléments fantastiques (une nuit interminable), mais c’est surtout un album qui se distingue par la qualité de son scénario, tordu à souhait, de sa narration, passant d’un point de vue à l’autre (où l’on voit qu’aucun personnage n’est dupe de son rôle), et par son dessin taillé à la hache.

Le ton est plein d’une ironie acide et cynique, qui fait de cette BD un quasi chef-d’œuvre qui dépasse ô combien les stéréotypes du genre.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin