| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Indy
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Tome 4
ScénarioKoike Kazuo
DessinMori Hideki
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurDelcourt
CollectionMangas
SérieKajô - La Corde Fleurie, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Kajô – La corde fleurie nous narre les aventures de Hanatarô Tamatsubaki, un ancien sumotori déchu suite à une machination de son ancienne maîtresse. Alors qu’il allait mettre fin à ses jours en se faisant accuser du meurtre d’un de ses voisins, tué par la belle-fille de celui-ci alors qu’il est sur le point d’abuser d’elle, Hanatarô se met au service du vieil Heizô Hasegawa, le chef de la brigade mobile de la ville d’Edo, devenant ses jambes, ses mains puis son bras droit lorsque ce dernier se retrouve terrassé par la maladie. Leur but ultime devient alors la construction d’un établissement de réinsertion et de formation pour les plus démunis. Cependant, cela ne va pas sans contrarier les agissements des puissances plus ou moins criminelles qui règnent sur la ville. Après avoir dû lutter contre le seigneur corrompu Ikeda, défait le groupe de voleurs de Shôbê Hamajima qui les rejoint alors, les voilà contraint d’affronter dans une guerre sans merci le commerçant véreux Harimaya qui bénéficie de nombreux soutiens puissants au sein du pouvoir seigneurial. Le chemin semble encore bien long avant que Heizô Hasegawa puisse trouver le repos éternel sur une dernière réussite.

Encore plus ou moins en cours au Japon (le volume 4 est sorti il y a plus d’un an et demi et les deux auteurs semblent plus occupés à reprendre le titre Lone Wolf and Cub qu’à terminer celle-ci), Kajô – La corde fleurie est une série de samouraïs dans la plus pure tradition avec un honneur exacerbé à toutes les pages et un sérieux, une emphase dans les gestes et les paroles qui frisent souvent le ridicule. On est loin du réalisme proposé par Hiroshi Hirata dans les différentes œuvres parvenues jusqu’à nous. Cependant, on s’attache rapidement aux personnages, notamment à Hanatarô, et on se retrouve à vibrer avec eux lorsqu’ils se révoltent devant les injustices, nombreuses à cette époque. Il faut dire que les auteurs sont des pointures dans le genre : Kazuo Koike est le scénariste du cultissime Lone Wolf and Cub et Hideki Mori a créé d’excellentes séries comme Stratège et Tsuru. C’est ainsi qu’on se régale avec ce titre une fois fait abstraction des défauts évoqués un peu plus tôt. Il faut, aussi, ne pas s’attarder sur le changement d’adaptateur depuis le volume 3 qui, parfois, ne semble pas franchement maîtriser la langue française, ce qui gâche un peu la lecture de l’ouvrage. Cela est sans grande importance devant la qualité générale d’une série qui semble pourtant avoir du mal à trouver son public.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin