créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par thyuig
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Delcourt

compl�tez cette fiche
Tome 2
Sc�narioTakahashi Shin
DessinTakahashi Shin
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2006
EditeurDelcourt
CollectionMangas
S�rieFragment, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bullenote [d�tail]

Poursuivi par la junte, Icolo et son nouvel ami Blanco sont tombés dans le “monde d’en bas”. Dans ces terres hostiles, ils croisent de nouveaux personnages, tous acharnés à récupérer qui le “soleil”, qui le “totem”, qui le “presköm”… De combats en découvertes les deux héros poursuivent leur périple, sans jamais trouver la paix !

 

1 avis

herbv
Contrainte de s’enfuir de chez elle à cause de la Junte qui était à la poursuite de Blanco, un presköm comme elle, la princesse Icolo se retrouve confrontée aux dangers d’un monde d’en bas enseveli par la neige. Sa quête du soleil afin de sauver le monde, en accord avec la légende, semble bien difficile à mener pour une très jeune fille comme elle. D’autant plus que le temple où elle a pu trouver refuge avec son nouvel ami semble être un lieu très hostile. A cela, il faudra ajouter une nouvelle offensive de la Junte qui a remonté leurs traces : il est incontestable que la vie est bien dure pour notre princesse.

Principalement orienté humour et action, ce volume deux de Fragment nous apporte son lot de révélations sur la Junte, ses agissements et ses moyens ou sur la résistance mais il ne développe pas beaucoup les deux personnages principaux, c'est-à-dire Icolo et Blanco. La princesse reste bien trop souvent cantonnée dans le rôle de la pleurnicheuse paralysée par la peur, ce qui est un peu trop en rupture avec la gamine débrouillarde du premier tome. Blanco, lui, reste un peu trop cantonné dans un rôle plus ou moins comique reposant sur son amnésie. Et on passera charitablement sur Noiraud, la peluche vivante parfois bien irritante dans son rôle d’ange gardien impuissant. Seule Beth, la capitaine de la Junte se retrouve être développée de façon intéressante au fil des chapitres.

On peut craindre qu’à chercher à s’adresser à un public plus jeune que celui auquel il a l’habitude et qu’il ne connaît peut-être pas bien, Shin Takahashi n’arrive pas à donner une grande richesse à son œuvre, à la différence de Larme Ultime. On ne peut donc que se sentir un peu déçu pour l’instant, tout attachants que soient Icolo et Blanco. Mais restons optimistes, la série ne fait que commencer, il est encore trop tôt pour pouvoir porter un jugement définitif. Et malgré tout, ce volume deux nous propose une lecture très plaisante avec un humour assez enfantin souvent très agréable. A noter aussi la très bonne adaptation graphique. En ces temps de bâclage chez de nombreux éditeurs, il ne faudrait pas oublier de le signaler quand c’est tout à fait réussi.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin