| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Quadrants

complétez cette fiche
1re partie
ScénarioMangin Valérie
DessinMalnati Loïc
Année2011
EditeurQuadrants
CollectionBoussole
SérieDu plomb pour les garces, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

Des stars capricieuses et des journalistes qui dissimulent bien des secrets. Et puis, une femme flic, trop belle pour être vraie, que l’on suit dans son enquête épineuse. Elle veut démontrer son professionnalisme là où tout le monde ne voit que sa plastique avantageuse. Dans ce milieu où le regard de l’autre fait tout, Angela va avoir du mal s’imposer telle qu’elle est !

 

1 avis

rohagus
Voilà un polar à l'américaine qui m'a un peu gonflé.
Sa trame est très classique, digne des feuilletons télé importés des USA. Ça se passe à Los Angeles. L'héroïne est un flic ultra sexy qui essaie de faire oublier sa forte poitrine et de démontrer son professionnalisme mais qui préfère quand même les décolletés plongeants aux uniformes réglementaires. Elle doit enquêter sur l'enlèvement des enfants d'une star lesbienne arrogante et putassière et doit pour cela fréquenter la faune glauque des paparazzi, des magazines trash ainsi qu'une secte bizarre. Et pour ne rien arranger, elle est mise en compétition dans son enquête avec la garde du corps de la star, tout aussi lesbienne et arrogante que cette dernière, mais surtout proche de la commandante paramilitaire.

Le dessin réaliste de Loïc Malnati est tout à fait correct. Ses personnages, ses décors et ses véhicules sont tous bien foutus, rien à redire. Les couleurs sont sobres mais de qualité. Seul le visage inexpressif et répétitif de l'héroïne m'a un peu agacé mais cela tient en partie à sa personnalité, visiblement.

Le problème à mon goût vient de la narration. La narration graphique, d'une part, n'est pas des plus claires, surtout dans la construction des premières pages que j'ai mis un moment à comprendre clairement.
Il y a ensuite la présence surabondante de la voix off de la policière et parfois de la star. Les auteurs ont fait le choix de transmettre les pensées des protagonistes principales par ce biais plutôt que par le dessin mais cela devient vite pénible et lourd au niveau du rythme narratif.
A cela s'ajoute une ambiance désagréable ; les personnages sont presque tous aussi antipathiques les uns que les autres. On dirait que le monde féminin se divise en deux catégories, d'un côté les salopes hautaines, de l'autre les pleurnicheuses soumises. Et au milieu évolue une héroïne atone et rendu agaçante par ses pensées désenchantées qu'on suit à tout bout de champ.
Et comme, pour finir, le scénario n'a rien de prenant, pour ce qui concerne ce premier tome en tout cas, je ne suis pas pressé de lire la suite.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin