créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Fluide Glacial / Audie

compl�tez cette fiche
Pour la plus grande gloire de Dieu
Sc�narioNihoul Philippe
DessinLemmens Xavier
CouleursLemmens Xavier
Ann�e2007
EditeurFluide Glacial / Audie
S�rieCommando Torquemada, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [d�tail]

Autre publication:

Evangile I dans Evangiles I, II, III (Commando Torquemada #1)

 

2 avis

rohagus
Plusieurs choses m'ont vraiment plu dans cette BD.
D'abord le dessin qui est tout à fait dans mon genre, idéal pour un récit mélangeant aventure et humour. Et j'aime aussi sa colorisation, assez originale et pleine de personnalité, qui colle bien aux ambiances. La narration graphique est en outre tout à fait maîtrisée et fluide.
Ensuite les dialogues. Certains sont vraiment savoureux. Fins, hilarants, ils usent de la dialectique catholique et de nombreuses citations pour émettre en permanence des phrases à double sens. Il y a dans cette BD de vraies perles.
Et puis j'aime bien les personnages, notamment Sarah et Feargal (car je trouve Frère Malachie assez inintéressant pour le moment). J'aime leurs comportements et leurs relations. Il y a un peu des personnages de Yann (Les Innommables) dans ces deux-là et dans leur employeur, le cardinal Albuferque.

Alors pourquoi trouvé-je cette série seulement "pas mal" ? Eh bien pour deux raisons qui ont un peu rabaissé le plaisir que les dialogues et dessins auraient pu me faire ressentir.
D'abord l'intrigue globale manque un peu de force. J'ai eu peine à être passionné par cette quête décalée et assez cynique. Malgré des décors assez inédits, il y un peu trop de lieux communs dans la partie aventuresque de ce récit.
Ensuite, à côté de l'humour très perçant des dialogues, il y a d'autres gags disséminés à droite à gauche qui tombent trop souvent à plat à mon goût. Le récit de l'historique de la lance de Longinus notamment m'a paru nettement en dessous du reste. Et d'autres gags à droite à gauche m'ont semblé étrangement contrastés par rapport à la finesse des dialogues, comme s'il y avait deux types d'humour et que je n'accrochais vraiment pas au second.

Cela reste une très plaisante lecture qui amusera la plupart d'entre vous, je le pense.
Coacho
Une abracadabrantesque aventure de trois agents spéciaux envoyés du Pape, rien de moins que ça. Mais attention, le ton est loin d’être celui des thriller du genre, ou de la puissante Inquisition. Non, là, on est dans l’ultra speed et le drôle, du moins le grinçant.
Rien que pour la profonde irrévérence religieuse que comporte ce livre, il serait nécessaire de le lire !
Sous fond d’une quête plutôt intelligente et documentée, il va être donné la possibilité aux auteurs de laisser libre cours à leur insolence dévastatrice.
La pointe de lance devient donc un prétexte à toutes les exagérations, de plus ou moins bon goût, et le tout est servi par un dessin anguleux mais précis de Xavier Lemmens.
Très rythmée et très corrosive, cette aventure me semble très réussie et j’aimerai pouvoir juger sur la durée maintenant… à quand le deuxième tome donc ?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin