| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Mael
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Urban Comics

complétez cette fiche
Ozymandias
ScénarioWein Len
DessinLee Jae
EncrageLee Jae
CouleurChung June
Année2014
EditeurUrban Comics
CollectionDC Deluxe
SérieBefore Watchmen, tome 5
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Bullenote [détail]

- (Before Watchmen : Ozymandias #5) [Couverture], Lee Jae (D)
I Met a Traveler...!, 1ère partie, I Met a Traveler...! (Before Watchmen : Ozymandias #1) [Récit à Suivre - Début]
The Hand that Mocked Them...!, 2ème partie, The Hand that Mocked Them...! (Before Watchmen : Ozymandias #2) [Récit à suivre]
The Heart That Fed...!, 3ème partie, The Heart That Fed...! (Before Watchmen : Ozymandias #3) [Récit à suivre]
Shattered Visage...!, 4ème partie, Shattered Visage...! (Before Watchmen : Ozymandias #4) [Récit à suivre]
These Lawless Things...!, 5ème partie, These Lawless Things...! (Before Watchmen : Ozymandias #5) [Récit à suivre]
Nothing Beside Remains, 6ème partie, Nothing Beside Remains (Before Watchmen : Ozymandias #6) [Récit à Suivre - Fin]

Adrian Veidt est un prodige intellectuel et physique qui a connu une ascension fulgurante en tant que self-made man de la finance. Traumatisé par la mort de sa compagne Miranda St John, terrassée par une overdose, il décida de revêtir un costume et un masque, prit le pseudonyme d’Ozymandias et nettoya les rues du crime organisé.

Autre(s) publication(s):

I Met a Traveler...! (Before Watchmen : Ozymandias #1)
I Met a Traveler...! dans Numéro 1 (Before Watchmen #1)
The Hand that Mocked Them...! (Before Watchmen : Ozymandias #2)
The Hand that Mocked Them...! dans Numéro 2 (Before Watchmen #2)
The Heart That Fed...! (Before Watchmen : Ozymandias #3)
The Heart That Fed...! dans Numéro 4 (Before Watchmen #4)
Shattered Visage...! (Before Watchmen : Ozymandias #4)
Shattered Visage...! dans Numéro 5 (Before Watchmen #5)
These Lawless Things...! (Before Watchmen : Ozymandias #5)
These Lawless Things...! dans Numéro 6 (Before Watchmen #6)
Nothing Beside Remains (Before Watchmen : Ozymandias #6)
Nothing Beside Remains dans Numéro 7 (Before Watchmen #7)

 

1 avis

rohagus
Malgré son rôle clé, Ozymandias est l'un des personnages les plus mystérieux de Watchmen. On ne sait de lui finalement que la surface des choses. Et découvrir sa biographie complète et l'évolution de son esprit jusqu'aux événements imaginés par Alan Moore était une chose qui attisait ma curiosité. D'autant que c'est Len Wein, vétéran de chez DC Comics ayant créé Swamp Thing avant de le transmettre précisément à Moore, qui s'était attelé à cette tâche.

A l'inverse, cependant, le choix du dessinateur a failli me faire hésiter à l'achat. Car Jae Lee a réalisé auparavant La Tour sombre et je n'aime pas son graphisme trop proche de l'illustration figée et abusant de silhouettes et aplats noirs sur des fonds de dégradés informatiques. Le ton plus lumineux des planches d'Ozymandias ainsi que la majesté certaine que Jae Lee donne au personnage me semblait cependant pouvoir me convenir. Et effectivement la lecture fut plutôt agréable même si je reste peu amateur de ce style graphique.

Et c'est surtout l'histoire qui m'a plu.
On n'y apprend rien de vraiment novateur par rapport à l'œuvre originelle d'Alan Moore mais le personnage d'Alan Veidt y est très bien approfondi. C'est une belle mise en image d'un parcours qu'on imaginait déjà et qui se présente de manière bien construite, crédible et prenante. On y suit les événements depuis l'époque des anciens Minutemen jusqu'aux tous débuts de Watchmen en étant replongé dans son ambiance à la fois formidable et désabusée.
Attention cependant à ne surtout pas lire cet ouvrage avant d'avoir lu Watchmen lui-même car une grande part de son intrigue y est dévoilée, puisqu'on participe à la mise en place progressive de son élément clé.

Moins audacieux que Before Watchmen – Minutemen qui apportait vraiment du neuf à l’univers de Watchmen, cet album-là est davantage dans l'hommage, l'approfondissement et l’éclaircissement de zones d'ombre mais c'est une très agréable lecture, soutenue par un scénario solide qui donne vie de belle manière à l'exceptionnel Alan Veidt et son alter ego Ozymandias.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin