créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par NDZ
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Kana

compl�tez cette fiche
Tome 20
Sc�narioMatsui Yusei
DessinMatsui Yusei
Ann�e2018
EditeurKana
S�rieAssassination Classroom, tome 20
autres tomes... 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

herbv
Assassination Classroom est un manga qui a connu un succès certain en francophonie, surtout auprès d’un jeune public masculin. Il faut dire que la série l’a bien mérité tant elle proposait un souffle nouveau dans un genre un peu trop formaté et écrasé par le succès de One Piece. Certes, tous les ingrédients fondamentaux sont bien présents. Nous retrouvons ainsi l’habituel jeune garçon en dernière année de collège comme personnage principal. Bien entendu, il va devoir apprendre quelles sont ses qualités et comment les maitriser afin de devenir le meilleur dans son domaine. De même, il va progresser grâce à son entourage, à l’amitié et au don de soi, toutes choses qui sont indispensables pour atteindre un objectif commun. Un semblant de romance (bien platonique) n’est pas oublié dans le récit. Du coup, dit comme ça, il semble impossible de ne pas penser que l’on est en face d’un énième shônen. Et pourtant...

Tout d’abord, première originalité, le héros et ses camarades de classe (tous des bras cassés d’un établissement scolaire privé) ont pour but d’assassiner leur professeur avant la date fatidique de la destruction de la Terre par ce dernier (fixée au mois de mars). En effet, celui-ci n’est pas humain (il a montré sa puissance en détruisant la Lune) et a posé comme condition pour ne pas désintégrer notre planète d’être tué par les élèves de la classe E du collège Kunugigaoka. C’est ainsi que 28 collégiens vont apprendre à devenir de redoutables assassins. Ensuite, Koro, l’étrange créature tentaculaire surpuissante, est éminemment sympathique, en ayant toujours un sourire sur ce qui ce qui lui sert de visage. Voilà qui n’est pas banal lorsqu’on tient le rôle du méchant, du moins en apparence. Enfin, le récit trouve son dénouement dans le présent (vingtième) tome, l’avant-dernier de la série. Voilà trois points qui permettent ainsi à Assassination Classroom de sortir de la masse des sorties mangas. La série a même réussi à devenir un incontournable du genre, même si certains tomes sont nettement plus faibles que d’autres.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin