| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Le gros problème c'est que si Casterman veut faire une collection érotique ils ne pourront plus l'appeler CasteX
Aba Sourdi
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

De capes et de crocs

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1

wandrille, 02.12.2014 à 11:18356841
Thierry :

De Capes et de Crocs fait partie des meilleures séries des années 2000. Un feu d'artifice d'humour et de fantaisie qui, avec le recul, me semble s'imposer comme l'un des plus beaux enfants d'Astérix. Les deux séries partagent une qualité d'écriture, un humour à plusieurs niveaux et un dessin qui marie à la perfection des styles à priori peu compatibles (gros nez et semi-réalisme pour Uderzo, animalier et humain pour Masbou). Et un festival de seconds rôles qui apportent tout leur sel à cette série.


je suis complètement d'accord. De Capes et de crocs est vraiment le seul héritier du Astérix de Goscinny.

La qualité de l'humour et de l'action fait qu'on ne s'ennuie jamais et qu'on a l'impression comme tu dis que l'album est un peu rapide... C'est plus, à mon avis, qu'il se lit d'une traite, car, en réalité, il se passe énormément de choses dans cet album.

Eusèbe est tour à tour garde du cardinal, poète, prisonnier sans parler des multiples petits boulots qu'il enchaîne... Comme toujours une galerie de seconds rôles truculents et enthousiasmants et un beau méchant visible et un terrible frère en coulisse...

Bref, un album riche qui donne envie de relire toute la série et qui, pourtant, se lit indépendamment de la série.

chrisB, 18.11.2014 à 9:30356698
Oui il est très sympa cet album, j'adore les cases en contre-plongée avec le tout pitipiti Eusèbe :)

Thierry, 18.11.2014 à 9:20356697
ils l'ont fait
ils ont décidé de lever le voile sur les événements qui ont mené Eusèbe dans cette galère.
Je n'y croyais pas, et pourtant...
De Capes et de Crocs fait partie des meilleures séries des années 2000. Un feu d'artifice d'humour et de fantaisie qui, avec le recul, me semble s'imposer comme l'un des plus beaux enfants d'Astérix. Les deux séries partagent une qualité d'écriture, un humour à plusieurs niveaux et un dessin qui marie à la perfection des styles à priori peu compatibles (gros nez et semi-réalisme pour Uderzo, animalier et humain pour Masbou). Et un festival de seconds rôles qui apportent tout leur sel à cette série.
Le personnage le plus emblématique est certainement Eusèbe, ce petit lapin blanc tout mignon, d'une gentillesse et d'une naïveté touchante, mais surtout d'un courage et d'une droiture peu commune. Et, au fil des tomes, les auteurs distillèrent des éléments sur ce qui a amené Eusèbe à se retrouver enchaîné sur les bancs d'une galère. Running gag au fil des 10 tomes, on devinait une vie pleine de rebondissements, une odyssée picaresque d'autant plus savoureuse qu'elle restait mystérieuse.
L'annonce d'un dyptique consacré à Eusèbe avant DCDC m'inquiétait un peu. Raconter par le menu l'histoire d'Eusèbe ne risquait-il pas de gâcher le mythe ?
Et bien, pas du tout. Eusèbe reste un personnage charmant et son utilisation en personnage principale fonctionne très bien. L'intrigue avance un peu trop rapidement mais le plaisir reste bien présent. Finalement, un très bonne surprise.

Thierry, 27.04.2012 à 10:09344374
et dernier !
Ou plutôt, conclusion de l'arc lunaire avant l'arc eusèbien.
Un peu comme le disait monsieur switch ailleurs, ce dernier tome tombe un peu à plat. Je le redoutais moi-même en refermant le tome 9, me demandant comment rallonger la sauce pour un tome supplémentaire. D'un côté, il n'y a pas grand chose à reprocher aux auteurs. Tout ce qui fait le charme de la série se retrouve dans cet épisode. Mais tout est attendu et ne surprend jamais. Les revirements de situation n'en sont pas et il n'y a guère de doute sur le déroulement de l'intrigue. Tout semble passage obligé pour en arriver au mot 'fin' et introduire la suite. Limiter la série à 9 tomes auraient sans doute permis d'éviter certaines longueur et apporter une conclusion plus virevoltante. Cela dit, garder un tel niveau de qualité sur 10 tomes, c'est déjà une performance.
Par contre, je ne sais pas si je rempilerai pour la suite sur Eusèbe. C'est un seconf rôle savoureux, mais de là à en faire le centre d'une hsitoire ? D'autant que son histoire est d'autant plus drôle qu'elle reste mystérieuse. Cette suite visera-t-elle à raconter comment Eusèbe se retrouva dans cette galère ? J'espère que non. Certaines histoires gagnent à ne pas être raconter.

Mr_Switch, 18.01.2012 à 12:12342278

Thierry, 26.09.2011 à 9:36340236
de la difficulté de gérer la fin d'une histoire... le tome 8 se révèle particulièrement poussif à mes yeux. Beaucoup de remplissage, mais pas grand chose de bien consistent à se mettre sous la dent. Et, paradoxalement, le tome 9, l'avant-dernier, qui est généralement le tome le plusfaible d'une série, parce que tous les fils de l'intrigue doivent se rejoindre pour permettre le feu d'artifice final, est très plaisant et enle vé. Parce que plus d'Eusèbe ? Parce que ce tome est déjà celui d'un grand feu d'artifice ? Mais je suis un peu circonspect pour le dernier tome. je vois tous les éléments qu'il reste à dénouer mais de là en en faire un 46 planches trépidant, j'ai comme un doute. Drôle de sensation.

Thierry, 20.09.2011 à 15:38340145
ingweil :
Dépêche-toi Thierry, c'est bientôt fini, sortie du dernier tome en novembre.

repoussé en janvier, il parait (pour Angoulême ?)

ingweil, 20.09.2011 à 15:36340144
Dépêche-toi Thierry, c'est bientôt fini, sortie du dernier tome en novembre.

Thierry, 19.09.2011 à 9:35340114
en fait, le cycle lunaire man,que d'un opeu de folie par rapport au cycle terrestre, paradoxalement. Mais cela reste très bon. Juste un ton en dessous

Thierry, 29.08.2011 à 9:49339563
D'un côté, cette série reste vraiment très réussie, bien exécutée, drôle et enlevée. Mais, sans doute est-ce le problème des séries à suivre, elle peine un epu à se renouveller. Le deuxième cycle, sur la Lune, démarre un peu lentement.
En fait, une fois la surprise des premiers tomes passée, on passe du 'wouaaah, c'est top' à 'ouais, c'est chouette'. Je crois que je suis un sale gosse pourri gâté.

Thierry, 16.08.2011 à 10:48339362
tome de transition qui amène enfin les héros sur les iles Tangérine, et où ils rencontrent le professeur Bombastus. C'est drôle et enlevé, mais la recette n'étonne plus autant

Thierry, 08.08.2011 à 12:46339250
C'est un peu la rencontre improbable de Macherot et Goscinny, avec un sérieux coup de jeune et beaucoup de culot.
Des théatres de rue de la sérénissime Venise à une chasse au trésor, les auteurs animent un petit théatre de personnages plus truculents les uns que les autres. Il n'est pas nécessaire d'en dire plus, il n'y a que des convertis ici :o) Juste que je trouve les couleurs assez peu réussies, mais autrement, que c'est bon

ingweil, 24.11.2009 à 11:54326771
Ca m'a éclaté ce passage !
J'en aurais peut-être mis un peu plus, mais c'était vraiment une super idée !

Mr_Switch, 24.11.2009 à 11:02326769
Tu as compris toutes les phrases des contrebandiers, ingweil ? :)

NDZ, 19.11.2009 à 22:12326675
Et moi de relire la piecette ressortie à l'occasion, pour me mettre en jambe et de pied en cape avant le tome 9. Truc de bdgestiens diront certains, et moi je dirais seulement, qu'il écrit bien le bougre (pas forcément dans le style, mais la blague, dans la chute), presqu'aussi bien que l'autre Ayroles.

ingweil, 18.11.2009 à 12:51326627
[cape_crocs9 : album sans vignette] Ah ! Que voilà un bel album ! Si la série a connu parfois des moins bien (le huitième tome était nettement moins bien dosé que les précédents), elle a su rebondir pour nous fournir un avant-dernier album trépidant. Le rythme est enthousiasmant, on se plaît à rechercher le petit gag, la fine allusion, le bon mot avec gourmandise. Une des très grandes réussites d’Ayrolles est de ne jamais se prendre au sérieux, prenant même le risque de se pasticher lui-même, avec des réminiscences des anciens tomes, sans pour autant affadir l’action présente.

Alors oui, les enjeux n’ont pas été dépassés, peu de nouveaux éléments ont été introduits (à part le sempiternel début de commencement de l’histoire d’Eusèbe, si ça c’est pas du teasing pour le diptyque à venir…), la panoplie des cascades n’a pas été renouvelée (encore le décor du théâtre !), mais l’ensemble est tellement bon, les personnages si attachants qu’on se retrouve dans un vrai plaisir de lecture, un véritable émerveillement de gamin à voir ses personnages favoris continuer à évoluer sans s’essouffler. Vivement la suite !

lanjingling, 04.09.2006 à 1:45262982
des retournements de situation, une ambiance dynamique, des clins d'oeil grand public.le scenario est prenant.sympa.

chrisB, 17.08.2006 à 12:13261763
Après la déception du tome 5, un peu en dessous du reste de la série, j'avais mis en stand-bye. Ouf les auteurs ont remonté la pente, je retrouve le cape and the crocs spirit que j'aime tant, il y a pas à dire c'est de la bonne came.

pelf, 03.04.2006 à 9:35247439
Bon, juste pour apporter mon soutien a cette excellente série qui n'en a pas besoin tellement elle est bien. Pas révolutionnaire, mais bien ficelée, bien pensée, bien exécutée, du très bon boulot, de l'aventure, de l'humour, tout ce que j'aime. Vraiment du très bon travail et toujours un très bon moment de lecture, de relecture, de rerelecture...

Thierry, 03.04.2006 à 8:09247430
Rien de particulier a ajouter. Une relative routine s'impose mais l'ensemble reste tres plaisant et indubitablement loin au dessus de la production standard. 4 lapins

Thierry, 31.03.2006 à 9:50247182
Une chasse au tresor sans pirates n'est pas une vraie chasse au tresor ! Mais voici les joyeux et honnetes march... pirates du captain Boone. Tout ce qui faisiat le charme du premier tome est toujours bien present. Mais une incoherence detaille s'est glisee. Que Rais ne soit pas effraye de la presence d'Eusebe sur son bateau est une chose, conseiderant que les superstitions des marins turcs sont sans doute tres eloignees de celles des marins europeens. Mais comment expliquer qu'Eusebe puisse avoir ete condamne au galere si la presence d'un lapin est a ce point nefaste sur une navire ? Voyez la terreur toute lovecraftienne qu'il inspire a l'equipage de Boone !A moins que l'enchainement (ou la rame) ne conjure le sort. 4 pavillons noirs.

chrisB, 28.03.2006 à 11:10246639
Thierry :
Relecture du premier tome de cette excellente serie au demeurant. Que dire si ce n'est que Masbou et Ayroles font preuve d'une fantaisie des plus rafraichissantes et qu'ils reussissent un premier tome tres drole. 4 janissaires


Je me suis retapé la série il y a peu (les 5 premiers je crois), il y a pas à dire je ne m'en lasse pas, un petit moment de bonheur, j'ai hate que mon fils la lise (j'ai le temps c'est vrai...)

Thierry, 28.03.2006 à 9:41246626
Relecture du premier tome de cette excellente serie au demeurant. Que dire si ce n'est que Masbou et Ayroles font preuve d'une fantaisie des plus rafraichissantes et qu'ils reussissent un premier tome tres drole. 4 janissaires

Mr_Switch, 29.11.2004 à 14:39184034
De toute maniere, a la vue meme de la partition, on voit bien que c'est une meme phrase repetée. Phrase assez simple d'ailleurs.

Mais on est bien d'accord pikipu

pikipu, 29.11.2004 à 14:32184029
Disons que c'est avant tout une parodie de mélodie de dessus de musique de théâtre française du XVIIème.
Il suffit d'écouter certains prologues d'opéra de Lully, ou certains divertissements, pour voir que l'auteur est allé jusqu'à imiter la musique de l'époque évoquée dans la bédé.

Pas de quoi crier au génie, mais le clin d'oeil est amusant.

Mr_Switch, 29.11.2004 à 14:11184022
Il y a une "Hymne à Monsieur, le frere du roi" dans le tome 5. Il y a une partition. J'ai voulu savoir ce que ca donnait comme melodie.
La voila en format midi ici,ou là (Plusieurs versions)

Ou en format mp3 ici

Le but etait d'avoir la melodie , pas forcement que ce soit de la bonne musique ;o)

frads, 07.10.2004 à 18:30176506
ici

Matthieu, 07.10.2004 à 18:24176504
elle est ou celle de buchet ?

cubik, 07.10.2004 à 18:10176493
meme po
c'est juste que ces 2 auteurs la ont enormement de monde en dedicace donc la question s'imposait, c'est tout :)

MR_Claude, 07.10.2004 à 18:06176488
c'était une manière subtile de mettre les gens sur la voie, espèce de bourrin :o)

MR_Claude, 07.10.2004 à 18:01176485
je le soupçonne de poser la question uniquement pour ça :o)

cubik, 07.10.2004 à 17:54176480
tu peux utiliser celle de Buchet aussi pour ca >)

Matthieu, 07.10.2004 à 17:37176477
Ah ah ah, ca va resservir sur BDGest pour la prochaine engeulade sur les dedicaces :o))

auroress, 07.10.2004 à 0:38176344
ça c'est de l'interview comme je l'aime, bravo...

MR_Claude, 07.10.2004 à 0:11176342
merci cubik!

compte supprimé . 30.09.2004 à 14:50175304
Et bin ! Cette série ne semble pas susciter grande démengeaison interprétative...

compte supprimé . 23.09.2004 à 16:47174215
Bonjour à tous !

Je me permets de vous signaler la parution d'un article analytique sur De cape et de crocs, où ça où ça ? mais sur Artelio bien sûr !

Y sont développées quelques hypothèses qui s'efforcent de mettre à nu l'évolution dite "déconcertante" de la série.
...

compte supprimé . 18.09.2004 à 13:54173366
En principe il faut compter 60 euros pour avoir cet eo en boutique spécialisée.

Mr_Switch, 30.08.2004 à 19:40170669
Comme l'indique Thorn , l'impromptu du tome IV se trouve .... dans le tome IV. En edition originale, certes. Donc il faut regarder dans les bacs des libraires qui ont parfois encore un tel tome (a un prix ordinaire).
Apres il y a bien sur les occaz. Soit c'est un vendeur qui ne s'y connait pas et le prix est bas. soit le gars connait son BDM et le prix monte en fleche.

Trouver l'impromptu a part ? Pas possible, a priori. Les feuillets sont reliés dans l'album.

Sinon cet impromptu donne quelques clés interessantes sur nos 2 heros. ( Leur rencontre, leur passé ...)

Guewan, 25.08.2004 à 18:35170180
Puisque jamais deux sans trois, une interview de Masbou (avec un peu d'Ayroles au milieu) :o))
Et sans retard cette fois ci :op

http://www.bdetente.com

Oslonovitch, 13.08.2004 à 9:11168273
>> Ayé ouf nous avons la fin de l'interview du sieur Ayroles : http://www.bdetente.com

Ah quand même ! Pas trop tôt ! :))))

Guewan, 12.08.2004 à 20:37168189
Ayé ouf nous avons la fin de l'interview du sieur Ayroles : http://www.bdetente.com

lanjingling, 05.08.2004 à 11:45166970
longtemps que j'ai arrete de jouer a donjon & autres jeux d'ayroles
(desole, c'est parti tout seul)

pikipu, 05.08.2004 à 9:37166946
>> et hop une ptite interview d'Alain Ayroles sur www.bdetente.com

merci

Guewan, 04.08.2004 à 23:42166930
et hop une ptite interview d'Alain Ayroles sur www.bdetente.com

Mr_Switch, 20.10.2002 à 21:5256032
Je crois que la ou je prefere Masbou , c'est en interview...
Jamais vu un type aussi planant ... ;o)
Sinon c'est bon ouvrier
Et de cape et de croc est une bonne série mais je dois admettre qu'elle devient de + en + deconcertante
Manu

compte supprimé . 20.10.2002 à 19:3756014
Voilà, ultime vérification dans le petit Robert et dans le dictionnaire des difficultés de la langue française: l'expression correcte est "au temps pour moi" mais l'usage courant, et accepté est "autant pour moi". C'est que ça m'intriguait cette histoire (c:

Sinon, de Cape et de crocs (il y a une faute d'orthographe dans l'intitulé du sujet), c'est une excellente série.

compte supprimé . 20.10.2002 à 17:0255983
Autre son de cloche sur le Monde.fr:

autant pour moi/au temps pour moi
La première de ces deux expressions, autant pour moi, qui ne se distingue pas à l'oreille de la seconde et qui a le sens de :" je reconnais que je me suis trompé(e)", est souvent mal comprise par la majorité des gens. L'expression correcte, d'origine militaire, également employée en musique, est au temps pour moi (syn. : au temps !).

le Monde.fr

compte supprimé . 20.10.2002 à 16:2955977
Je dirais même que "autant pour moi" me semble plus correct. Enfin, d'après mon Larousse.

bens, 20.10.2002 à 15:0155939
Parfaitement keyan, et parfaitement Claudius.

MR_Claude, 20.10.2002 à 14:3355933
oui voila keyan, mais faut ajouter gros nase ;o)))

MR_Claude, 20.10.2002 à 14:3355932
on dit les deux, gros nase ;o)))

Grunt, 20.10.2002 à 13:4255924
Pz, on dit "au temps pour moi". Inculte.

frads, 20.10.2002 à 1:4255866
Bon ben si je ne me trompe c'était hier le spectacle :o) C'était bien?

Mr_Switch, 13.10.2002 à 15:1554723
La date approche, alors je me permets de remonter le sujet.
Honneur a Thorn en ce jour ;o)
Manu

compte supprimé . 04.10.2002 à 23:2353324
a vivi autant pour moi :)-

Mr_Switch, 04.10.2002 à 19:1653282
C'est ce que Thorn a l'air de dire ;o))))
Manu

compte supprimé . 04.10.2002 à 19:0353279
Il jouerai quoi ? la pièce incluse dans la première édition du tome 4 ?

Mr_Switch, 18.09.2002 à 13:5650726
En premiere partie, ils pourraient jouer le menuet du tome 5 ;o)

Manu

Mr_Switch, 11.08.2002 à 22:5344839
C'etait a prevoir cette adaptation. Le probleme sera de voir comment ils vont reussir a esquiver l'animalité des héros...
Il faut que ce soit visible mais pas tape a l'oeil...

Mais cet impromptu a t il un grand interet pour quelqu'un qui ne connait pas la série ???

Manu

Thorn, 10.08.2002 à 21:4544673
Bon, je m'en veux d'ouvrir un sujet juste pour ça, mais j'ai glâné cette info sur l'autre site dont on doit pas dire le nom, et y'en a p'têt qui seront intéressés... (moi, en tout cas, ça m'intéresse ;o)) :

Le 19 Octobre 2002 : Piéce de theâtre "l'impromptu du tome IV" D'Alain Ayroles et Jean-luc Masbou
L'impromptu du tome IV sera joué dans le cadre prestigieux du théâtre de Louis XVI par la troupe professionnelle du théâtre des deux rives. Une seule représentation. Places allouées (nombre des places trés limitées) gratuitement à retirer le samedi 19 octobre dans l'après midi à l'accueil du festival. Pour toutes réservations, envoyez un mail avec nom et prénom.
Lieu : Theâtre Montansier à Versailles
Heures : 19h45
Contact : Association Ojectif Bulles - 6, parc de Gaillon à 78220 Viroflay
Email : objectif.bulles@caramail.com

Voilà, voilà... :o)

Pages : 1

retour forum

bordure
coin bordure coin