| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
'La physique en BD', 'Les maths en BD'... Et pourquoi pas 'La BD en BD' tant qu'on y est (niais) ? ... Ah mais déjà fait, c'est vrai : McCloud, ouais.
Aba Sourdi
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Soyons Urban, saluons le nouvel éditeur comics d'ici !

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1

Mr_Switch, 16.08.2020 à 20:54373794
Le point de départ : Le Joker tue Lois Lane enceinte de Superman. Ce dernier tue Le Joker. Aidé par d'autres héros (donc Wonder Woman, Flash, Cyborg), il met fin aux agissements d'autres super-vilains, fait cesser des guerres. En étant plus agressif, en faisant du chantage, ça marche toute de suite mieux ! Vraiment ? Ce n'est pas ce que pense Batman et quelques autres. Oui les guerres sont stoppées, mais sans que les causes n'aient jamais été résolues.
Superman, mué par des désirs en partie louables, prend donc les atours d'un tyran. Ou plutôt d'un dictateur (dans le sens littéral : faites ce que je vous dis de faire).
L'idée d'un Superman despote n'est pas nouvelle. Cette version n'est sans doute pas la plus subtile, ni celle au scénario le plus solide. Et pourtant, ça se lit. On ne va pas dire que ça interroge notre propre monde. N'exagérons pas.
Est-ce plausible que Wonder Woman cautionne, et encourage, la démarche de Superman ? Ça reste douteux. Même en considérant WW comme une femme patiente qui attend que Superman fasse son deuil et qu'il vienne à elle. Est-ce plausible que Flash reste longtemps dansa le dilemme ? Est-ce plausible que le Green Lantern se laisse dicter sa conduite ?


Rebirth, donc reboot, donc nouvelle origin story. Là, on nous fait grâce de la naissance de Diana, même si on comprend qu'elle est la seule à avoir été enfant sur Themyscira. C'est le pourquoi et comment elle a quitté l'île, comment elle est devenu Wonder Woman. Bin moi, je l'aime bien ce début de l'histoire. Il y a un côté feel good un peu paradoxal. Tout le monde est gentil, autant sur Themyscira qu'à la base militaire. Ça en est presque comique, certes. Mais d'une part, certain(e)s pourraient changer d'attitude. D'autre part, je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de violence.
Avouons aussi que ces chapitres valent aussi pour le dessin. Nicola Scott donne ponctuellement à WW des airs méditerranéens voire grecs assez intrigants. Les couleurs de Romulo Fajardo servent ce dessin, notamment sur Themyscira. L'île semble vraiment un paradis. Mais un paradis sur terre. Un paradis concevable. Un peu comme le paradis tranquille au ciel étoilé de quelques coins de France ou d'Europe.

Mr_Switch, 26.07.2020 à 23:00373716
Nous découvrons Anoeta, le batmaniaque. Great !

Anoeta, 26.07.2020 à 22:18373715
@ Herbv : La cour des hiboux n'est pas vraiment un reboot. C'en est un dans le sens ou la numérotation des albums reprend à 1 mais l'histoire ne fait pas table rase des événements passés (hormis pour Barbara Gordon).
C'est plus un relaunch : changement de scénariste/dessinateur - fin du run précédent (celui de Grant Morisson se terminant par le retour de Bruce Wayne en Batman)

C'est un détail aussi subtil que shonen et nekketsu, je te l'accorde :o)

Autre précision : New 52 ne signifie pas que la nouvelle série Batman va comporter 52 numéros mais bien que le relaunch concerne les 52 série de l'éditeur. De plus la nuit des hiboux est un cross over qui s'étend sur 11 séries ! Bref ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. Batman is buisiness...

Harley Quinn c'est nul, mais dans mes souvenirs le Finch (également en promo) est pire !

J'aime beaucoup Un long Halloween. Par contre je préfère la version de panini sur papier glacé (et oui !) qui rendait mieux les couleurs que la dernière édition d'Urban (qui a remonté les pages doubles de manière affreuse). À lire absolument avant Dark Victory.

Anoeta, 26.07.2020 à 21:48373714
Quand j'ai lu la cour des hiboux, j'ai eu un gros lors du passage avec les planches retournées. Mais bon je ne dois pas être le seul parce que dans mon édition il est bien précisé qu'il s'agit d'un choix des auteurs ! Torture porn ? Connait pas l'expression mais j'ai peur de faire cette recherche sur google :o)

Herbv, 26.07.2020 à 21:29373713
Mince, j'avais oublié que j'avais lu aussi La Nuit des hiboux dans l'opération à 4.90 €. D'ailleurs, j'avais mis deux bulleétoiles (et c'est généreux) pour faire une moyenne de 2.5 :)

Merci du rappel, Thierry.

Par contre, j'aime bien Silence, mais je le lis à petites doses pour ne pas lasser. Même moi, je vois que c'est plein de fan service avec l'intervention d'une multitudes de personnages mais mon manque de connaissance en la matière permet de faire passer l'ensemble. Mais bon, ça fait parfois un peu artificiel et ça tire un peu trop sur la ficelle.

Thierry, 26.07.2020 à 12:03373710
si tu as pris la cour des hiboux dans l'opération d'été d'Urban, il comprends la cour et la nuit des hiboux. Et "le deuil de la famille" peut se lire sans avoir lu le diptyque des hiboux. Mais, franchement, après l'avoir fini hier, je confirme qu''on est dans le torture porn. C'est juste glauque et grotesque.

Herbv, 24.07.2020 à 21:48373702
Je n'ai pas aimé La Cour des hiboux (j'ai toutefois un peu surbullenoté, j'avoue, car je ne pouvais pas mettre 2,5 étoiles), surtout après avoir lu White Knight. Il est hors de question que je lise La Nuit des hiboux et Le Deuil de la famille qui sont des mêmes auteurs et font parti d'un même cycle.

Là, je suis en train de lire Silence, et je dois avouer que ça passe plutôt pas mal, même s'il y a zéro originalité.

En fait, je profite de la promo d'été d'Urban Comics à 4,90 € et ça m'a même conduit à écrire un premier billet WordPress consacré à Batman.

Thierry, 24.07.2020 à 14:39373695
et, loà, je suis juste au début, mais j'ai l'impression d'assister à un cas d'école. pour donner une impression de maturité et de s'adresser à un lectorat adulte (mâtin, ma bonne dame, mais la bande dessinée, ce n'est plus un loisir pour les enfants mal élévés, mais bien un produit culturel anti-conformiste et provocateur pour des adultes sans concession), pas la peine de s'encombrer d'un scénario qui brasse des thèmes complexes (trop chiant), ni de mettre du cul (on n'est pas chez Glénat, ici). Il faut mettre le paquet sur la violence la plus vicieuse possible. Je continue pour voir, mais j'ai l'impression qu'on part vers du torture-porn... Youpi

Thierry, 24.07.2020 à 14:33373694
Toujours en train de lire du moule-burnes, version DC, pour profiter de l'offre urban. Cette fois, c'est donc le diptyque de Snyder et Capullo. Après le "Silence" de Loeb et Lee, un peu trop testostéroné pour mon goût, jetrouve un peu plus de retenue dans ce tome. Moins de gros muscles et, au moins dans un premier temps, un semblant d'intrigue. Sauf qu'au fur et à mesure on retombe dans la baston, le taux de résistance de a pipistrelle qui ferait passer Wolverine pour un douillet et des ressorts scénaristiques franchement lourdingues. Le grand mystère du grand lméchant est éventé dans lespremières pages parce que les ficelles sont tellement évidentes que loa surprise serait presque que ce soit une fausse piste. Mais, non, et Snyder en rajoute même une couche, quitte à être grotesque. Dans l'ensemble, c'est délassant, mais sans intérêt.

Mr_Switch, 23.07.2020 à 21:38373693
Eh bien, étonnamment, ça se lit bien. Mention spéciale au premier arc. Ce genre de vieilleries, ça se lit plus pour l'Histoire que pour l'histoire ? Sans doute. Mais là, les histoires restent encore lisibles.
Il me semble que ces strips sont meilleurs que les planches de la même période. Sans doute que les strips devaient-ils garder un minimum d'intérêt chaque jour... Du coup, les histoires, mêmes si elles peuvent parfois être cousues de fil blanc, ne sont pas expédiées.

Batman y est encore un homme vulnérable. Les ennemis ne sont pas encore invraisemblables. Batman n'est pas encore ni kitsch ni dark ;)

Une bonne surprise !

beuzno, 01.03.2020 à 11:25372983
ah! oui, je l'ai lu, très bien ce comics
Alan Moore donne de l'épaisseur à ses personnages et de la profondeur à ses propos

jmmelo, 29.02.2020 à 19:51372980
Le Swamp Thing d'Alan Moore si la "chose" est un super héros.
Propos écolo, trips introspectifs, questionnement sur ce qui fait un individu un individu.

beuzno, 28.02.2020 à 23:36372977
merci pour vos suggestions
je vais faire le tour de mes librairies dès demain
je suis bien tenté par "doom patrol", dont le dessin n'est, en effet, pas très attirant
mais les propos de Sugaryin m'intriguent

Docteur C, 28.02.2020 à 13:25372976
Dans les sorties récentes il y a aussi Le démon de Jack Kirby. Je n'argumenterai pas en quoi ce comics est aussi improbable que merveilleux.

Je ne commente pas non plus sur Grant Morrison. En tout cas la chronique que j'avais rédigé sur son plus récent Multiversity publié par Urban, est restée coincée indéfiniment dans le bug bulledair, pour le meilleur sans doute. J'espère que le bug ne finira jamais.

Mr_Switch, 28.02.2020 à 10:58372975
J'ai le tome 2 de Tom Strong et The New Frontier sur ma pile de lecture...

sugaryin, 28.02.2020 à 10:56372974
@beuzno: Etant donné que vous êtes beaucoup à être des lecteurs exigeants ici, je n'ose pas trop l'ouvrir mais je tente quand même le coup pour Doom Patrol.

Je ne sais pas quels sont tes goûts. J'ai lu Doom Patrol période Morrison en VO et j'adore. C'est vraiment barré, mais pas autant que le Morrison d'ensuite, par exemple The Invisibles, où il perd ses lecteurs. Le grain de folie et l'inventivité de Morrison sont bien là, mais le tout reste très lisible et très divertissant. C'est ce que j'ai préféré de Morrison pour ma part. Le côté foufou est aussi incarné par l' "ennemi": La confrérie du Dada. On voit où Morrison se situe...

Côté dessin, c'est... laid. Il faut le dire. Je me souviens encore d'un perso dans une double-page tellement irrégulier graphiquement qu'on peinait à le reconnaître... Doom Patrol est drôle grâce aux trouvailles de Morrison et aux personnages mais aussi involontairement drôle à cause de son dessin ^^; . Personnellement, j'ai fini par m'attacher aux dessins! C'est fou...

Bref, c'est vraiment à essayer :) . Quand les autres super héros ne peuvent pas résoudre une situation car trop bizarre, la Doom Patrol intervient! Comme quand Paris est enfermée dans une peinture...

beuzno, 28.02.2020 à 0:32372973
il y a longtemps que je n'ai pas lu de comics de super héros
j'ai remarqué "heroes in crisis" et "doom patrol"
des conseils?

Thierry, 27.04.2018 à 9:51368830
entre hommage et pastiche, Black hammer propose surtout une histoire qui se révèle plus complexe que prévu. Rien de transcendant, mais du très agréable à lire.

Thierry, 24.04.2017 à 9:49365506
[saga7 : album sans vignette] 7ème tome de Saga, qui continue sur sa lancée. Ce tome ne fait pas beaucoup avancer l'intrigue mais propose l'une ou l'autre surprise. Le petit groupe constitué autour d'Hazel échoue sur un planétoïde à cours de carburant et décide de s'offrir ce qui semble être une parenthèse enchantée. Sauf que les choses ne se déroulent pas comme prévu. Saga n'est pas une série mémorable, mais elle possède un véritable capital-sympathie pour moi. C'est dû à sa capacité à mélanger une analyse très terre-à-terre de la parentalité dans un environnement SF débridé. Le cocktail était inattendu au premier tome, mais il se révèle finalement très agréable. Et les auteurs ont du métier et sacent placer lapetite péripétie qu'il faut en fin detome pour qu'on attende la suite. Mainstream efficace et très plaisant. Je n'en demande pas plus quand il s'agit de Saga.

Thierry, 19.04.2017 à 10:24365477
une variation sur la vie et la mort. Surtout sur la vie, à vrai dire. Sur ce qui fait que la vie d'un homme est ce qu'elle est. Sur ces moments qui, au bout de la route, éclipsent tous les autres. Jolie surprise.

Mr_Switch, 11.06.2016 à 19:23362472
Voilà un recueil thématique bien intéressant, même pour quelqu'un qui a un rapport ni fort ni faible à Alice au pays des merveilles. (On regrettera quand même les coquilles...)
L'aventure de Superman m'a agréablement surpris.
Amusant également d'y découvrir une Alice sur l'île des singes de 1946, qui fait un curieux écho à la série de Tebo et Kéramidas...

chrisB, 01.04.2016 à 8:26361911
Waouuu c'est super bien torché ce comics !! J'essaie de prendre le temps d'en dire plus

crepp, 21.02.2016 à 9:44361571




Quelle bonne idée chez Urban de créer cette collection "Urban Strips", et surtout de commencer par cette réédition d'Hagar Dunor. Viking puissant et combatif du moins quand il est hors de chez lui, car chez lui, entre sa femme Hildgarde qui est le cerveau de la maison, son fils Homlet qui ne pense qu'à rêver et à lire, et sa fille Ingrid qui hésite entre trouver un homme ou devenir une Valkyrie, il se sent plutôt perdu notre viking.
C'est une découverte plutôt qu'une redécouverte, car je me souvenais surtout de l'ambiance générale mais de très peu de strips. Ca reste inégal, mais le sourire est souvent présent et le rire, même s'il est plus rare, est là bien sonore.
3 casques à pointe.

Anoeta, 29.08.2015 à 12:27359433




Tout ceci est très bien. Aucun second degré, le Joker est un psychopathe flippant faisant référence à Hannibal Lecteur.Le scène de la vente aux enchères dans le premier tome est très réussi.

J'ai juste un problème avec le message au fond (attention spoil )
La fille de Zucco est forcément mauvaise... D'ailleurs Batman le savait mais il lui a accordé le bénéfice du doute alors qu'il n'aurait pas dû... Mouais...
Plus loin, concernant le fils de Gordon soigné et repenti, aucune confiance ne lui est accordé. Encore on peut comprendre l'attitude de Gordon (c'est son fils après tout, sa crainte est toute fondée), autant Batman qui lui colle un mouchard, sans raison... Mouais (bis repetita) Et là encore, ils avaient raison ! Ouf heureusement que Bataman n'a pas de morale.

On a souvent critiqué le Batamn de Miller mais celui-ci ne me semble pas très brillant non plus.



chrisB, 08.07.2015 à 12:50359209
Je suis en pleine lecture de ce pavé, c'est bien barré comme univers, pas évident de rentrer de dedans mais il y a un truc c'est clair !

lanjingling, 26.06.2015 à 13:59359147
Ha ouais, 23 notes tout de même pour Daytriper, un album et des auteurs donc lus et appréciés ici-bas, et à côté desquels je suis pourtant complètement passé. Merci chrisB pour la notule, je mets cela en oui-shliste .

chrisB, 26.06.2015 à 11:41359143
Encore une petit déception du duo Moon/Bã. L'album est plutôt pas trop mal, mais on est loin de daytripper. Donc deux frères, à ranger entre l'aliéniste et Casanova, pas mal mais bien décu !

chrisB, 17.06.2015 à 23:39359065
Du meme Hickman en plus ! Sur la liste :)

Et oui pour the Wake, la premiere partie est clairement meilleure

Anoeta, 17.06.2015 à 21:30359064
J'ai été moins convaincu que toi par The wake, j'ai trouvé la deuxième partie raté même si l'ensemble est agréable à lire.

Si tu veux essayer une autre lecture chez Urban, je te conseille East of West.





Comme pour la lecture de Saga, j'ai été un peu destabilisé par la lecture du premier tome, ne sachant pas vraiment sur quel pied danser : un monde foisonnant, plusieurs personnages très marqués graphiquement, mais pas forcément développé.

Ici dans un futur alternatif marqué par la dissolution des USA à la fin de la guerre de Sécession, 3 des 4 cavaliers de l'Apocalypse se réveillent... Bon, a priori ça commence mal... Sauf que c'est plutôt prenant et graphiquement plutôt plaisant avec des grandes cases de présentation de personnages un peu à la Tim Sale (ou même Saga une fois de plus). Le deuxième tome est vraiment réussi et mes réticences sur le premier tome se sont dissipées. Les auteurs développent bien l'ensemble de leur univers mis en place. Malheureusement, le troisième tome, sans être mauvais, marque un peu le pas. Combien de tomes cela va-t-il durer ? Aucune idée, mais j'espère que les auteurs iront au bout de leur histoire.

chrisB, 17.06.2015 à 14:41359062
Hé bé, ce Mr Hickmann me tape dans l'œil. Après un Nightly news qui m'avait beaucoup plu, ce Pax Romana m'a fait passer un excellent moment !


Urban a un sacré catalogue je trouve, peu de bouses chez eux, si ?

chrisB, 16.02.2015 à 16:34357911
de la bonne SF qui mélange deux époques (j'ai préféré la première partie du bouquin d'ailleurs) et pas mal de thèmes : Abyss/Alien/Post apo. Pas mal, ça reste finalement assez classique, mais plutot agréable à lire (et pas évident de lacher la lecture, preuve que l'on est bien capté).

Le PBE, 10.02.2015 à 12:54357841
Le PBE :
que je vais d'ailleurs sans doute virer car doublon avec


Fait. Si vous cherchez « Nou3 » vous tomberez désormais sur l'édition de Panini.

Pour info, je nettoie de temps en temps ces doublons trop vite ajoutés. Vous pouvez me signaler des albums qui existent en plusieurs exemplaires dans la base. Idéalement, il y a un comics vo (la brique de base), éventuellement une parution en périodique et enfin une seule parution en album (avec des exceptions lorsque le 1er éditeur a interrompu la série en cours de route ou que la n-ième édition contient de l'inédit ou bien encore quand c'est comme ça et pis c'est tout ;o))

Pour ceux que cela tourment, les étoiles attribuées à un bouquin qui va être supprimé sont repportées sur l'édition conservée.

chrisB, 10.02.2015 à 12:30357840
Le PBE :
Ou celui-là ?





Yep, je l'ai vu sur une table, je pensais que c'était de la nouveauté

Le PBE, 10.02.2015 à 12:29357839
Ou celui-là ?




que je vais d'ailleurs sans doute virer car doublon avec


chrisB, 10.02.2015 à 12:28357838
Le PBE :
chrisB :
plus un autre Urban pas dans la base, mais je suis pas sur du nom : Nous ?

Celui-ci ? ;o)

Il n'y a pas de « nous »


Non sur la couv tu vois un ours et un chien en combinaison spatial sur fond d'espace, enfin dans ce gout là :)

Le PBE, 10.02.2015 à 12:25357836
chrisB :
plus un autre Urban pas dans la base, mais je suis pas sur du nom : Nous ?

Celui-ci ? ;o)

Il n'y a pas de « nous »

chrisB, 10.02.2015 à 12:21357835
J'ai ça à lire aussi, plus un autre Urban pas dans la base, mais je suis pas sur du nom : Nous ?

chrisB, 09.02.2015 à 15:46357829
Casanova, j'avais lu le T1, j'avais trouvé ça moyennement moyen de mémoire :)

le Saga T4, lu hier, comme Thierry, efficace dans le genre, pas la révolution mais bien sympa

Le PBE, 09.02.2015 à 15:04357827
Lu les 3 premiers volumes de Casanova (les 2 premiers sont traduits chez Urban). Une bonne surprise et un joyeux bordel. Si vous aimez les espions en smoking, les univers parallèles, les androïdes, les supers-méchants à la tête d'organisations acronymes, les femmes fatales, les tueurs, les robots géants, la SF rétro... et évidemment de l'amour et du sexe histoire de justifier le prénom du héros.

Thierry, 04.02.2015 à 16:41357758
je vais me répéter, le sillon reste le même, cela reste bien foutu. Pas de quoi révolutionner le monde mais du divertissement de très bonne tenue

chrisB, 16.12.2014 à 7:25357075
atypique comme bouquin, m'a bien fait tripper !

Thierry, 27.05.2014 à 8:33355229
le sillon reste le même

Thierry, 26.05.2014 à 9:19355217
la série garde ce côté foutraque qui fait son charme. Elle brasse pas mal de thèmes sans que cela ne devienne lourd ou laborieux. Du popcorn bien foutu

Thierry, 07.05.2014 à 14:55355065
Marko et Alana sont amoureux. Ils sont aussi issus de deux peuple en guerre. Ils tentent d'échapper à ette guerre tandis que des tueurs de tous bords sont lancés à leurs trousse. Et ils viennet d'avoir un bébé, la petit Hazel, hybride de leur deux races.
Un univers plutôt foutraque qui part dans tous les sens, un graphisme plus à l'aise dans les personnages que dans les décors, parfois plus que sommaire, une mise en place un peu longue mais une dimension très intéressante: le point de vue est celui de l'enfant qui aconte son histoire, parlant de la difficult" d'être parent. Pas en temps de guerre. Juste être parent. Tenir ce rôle si difficile. Cet aspect-là est franchement réussi. Mais de là à tenir la distance sur le long terme?

Mael, 14.11.2013 à 23:18352870
Non, mais on voulait dire dans la bullebase.

Smiley_Bone, 14.11.2013 à 21:08352868
Ben Manchette est crédité, comme tous les traducteurs, et parfois même sur la couverture (c'était le cas de Claro mais pour Sarnath Banerjee avec Calcutta.

Mael, 14.11.2013 à 20:04352867
Ouiii, créditons les traducteurs (et les lettreurs allez !).

Le pire c'est que je suis sérieux.

lanjingling, 14.11.2013 à 15:45352866
Smiley_Bone :
Après pour le choix des rééditions, on va quand même pas reprocher à Urban d'avoir rendu à nouveau accessible, la traduction de Manchette (malgré les révisions pas toujours heureuses de son fils Doug Headline) pour Watchmen.

Ne serait-il d'ailleurs pas légitime de créditer Manchette dans la V.F. des Watchmen, sa traduction étant loin d'être anodine.

Smiley_Bone, 13.11.2013 à 17:06352856
Ben contrairement à ce que pourrait faire croire Thierry les prix d'Urban Comics sont nettement plus avantageux que ceux de Panini (et souvent même en comparant du dur avec du souple) et qu'en comparaison internationale, ou en tout cas avec l'Italie, les prix chez Urban sont parfois moins chers. Donc à partir de là, on peut penser que les prix sont plutôt dans une certaine norme. Après pour le choix des rééditions, on va quand même pas reprocher à Urban d'avoir rendu à nouveau accessible, la traduction de Manchette (malgré les révisions pas toujours heureuses de son fils Doug Headline) pour Watchmen. Et de manière plus générale (même si j'aurais préféré une réédition en version noir/blanc de V for Vendetta à savoir celle de l'éditeur Warriors), il faudrait bien se rendre compte que Panini, l'ancien détenteur des droits DC, avec sa politique de flux tendus, ne permettait pas aux publications qu'ils sortaient d'être disponibles très longtemps. L'exemple le plus flagrant c'est Daredevil, ou pendant longtemps il fut très compliqué de se procurer l'intégralité du run de Bendis, si on avait pris le train en retard, parce que des volumes étaient manquant, et que Panini ne voulait pas les réimprimer. Et ça c'est pour Marvel, dont ils détiennent encore les droits, c'était kiff-kiff bourricot pour DC.

crepp, 13.11.2013 à 10:37352852
Thierry :

Par contre, j'ai été surpris de voir certaines réactions sur le forum d'en face à propos de Sandman, qu'Urban réédite en version ultimate, qui trouvent la série horriblement datée du point de vue du dessin et de l'histoire. Il y a des baffes qui se perdent (insérez une suite de smileys animés rigoler pour nuancer le propos)


ah non même pas de smileys, on doit même parler de coups de boule à ce niveau.

Thierry, 13.11.2013 à 10:24352851
J'avais discuté avec Xavier sur le forum d'en face à propose de cette collection. Ce qui m'avait surpris, c'est qu'il rééditent une fois de plus Watchmen et V pour Vendetta, qui me semblaient être quasi du fonds perdu, et une obligation liée à la volonté de se poser comme LE spécialiste du comics façon Vertigo et sérieux. Je pensais béatement qu'avec le nombre d'éditions existantes, ile ne devait plus y avoir grand monde pour acheter cette nouvelle nouvelle édition. Paradoxalement, ces titres se vendent toujours extrêmement bien, selon Xavier.
Je questionnais aussi le prix que je trouve excessif. Plus généralement, je reprochais à Urban le choix d'une collection luxueuse qui implique des prix élevé. D'un côté, je m'en tamponne le coquillard parce que je préfère lire les comics en anglais; Mais; à titre d'exemple, le "dark Victory" en édition softcover m'a couité une quinzaine d'euro sur le site diabolique qui fait rien que pousser les libraires à fermer parce que c'est déloyal d'offrir les frais de port alors que chez Urban, il est à 30 euros. Evidemment, Urban propose une belle édition en dur, avec des bonus qui se rapproche plus de l'édition ultimate (à 75 euros, mais sans doute un format plus grand), donc le prix de l'objet en soi n'est pas génant. je questionnais plus le positionnement marketing qui fait de batman un produit prestigieux, et donc cher, et me demandais s'il n'y avait pas un décalage avec le public qui aurait été plus intéressé par des livres moins luxueux mais moins cher. Là encore, Xavier pense que le choix éditorial est tout-à-fait pertinent. je lui fais confiance, il sait de quoi il parle.
Par contre, j'ai été surpris de voir certaines réactions sur le forum d'en face à propos de Sandman, qu'Urban réédite en version ultimate, qui trouvent la série horriblement datée du point de vue du dessin et de l'histoire. Il y a des baffes qui se perdent (insérez une suite de smileys animés rigoler pour nuancer le propos)

Mr_Switch, 12.11.2013 à 13:58352846
Voici donc un nouveau sujet, pour discutailler autour d'Urban Comics.

Ce qui me marque, c'est qu'Urban a sans doute choisi le bon moment pour naître, mais il a vraiment su exploiter la chose pour plaire au public.

Notre top nouveauté contient actuellement 7 comics, il y a en a eu 8 à un moment. Et parmi eux, une majorité d'Urban Comics. Et même une écrasante majorité si l'on considère la fratrie Urban/Dargaud.

Je pense que certains bulledairiens sont allés vers des titres Urban alors qu'ils n'auraient pas fait la même démarche si l'éditeur avait être le principal concurrent.

Maintenant, voyons si cette tendance s'inscrit dans la durée...!

Pages : 1

retour forum

bordure
coin bordure coin