crer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
La chair est triste, hélas ! et bulledair est toujours cassé !
Mael
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

L'Egouttoir, micro-édition ambitieuse et passionnée

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3

Mael, 25.06.2019 à 8:19372039
[citer auteur=Mr_Switch]Aux dernières nouvelles, le chef attendait qu'on lui branche Internet dans son nouveau chez lui...[/citer]
J'angoisse un peu sur les dizaines de couvs envoyées que je n'aient pas toutes sauvegardés alors que Mr_Switch disait de les garder de côté.

Mr_Switch, 23.06.2019 à 21:30372037
Aux dernières nouvelles, le chef attendait qu'on lui branche Internet dans son nouveau chez lui...

lldm, 23.06.2019 à 20:00372036
[citer auteur=Mael]Bon, j'attendais le retour du forum, puis des vignettes pour les annoncer, bon comme on risque de sortir deux nouveautés en septembre voici donc les sorties de janvier pour l’Égouttoir !

Gorgonzola n°24.[/citer]

pour les vignettes, c'est pas encore ça (ni pour les citations de post dans le forum, par ailleurs), vois-je, sur les biblios; j'aurais des sorties à annoncer pour la bullebase (CYAN 2 et 3 et le dernier "Chambre pâle") ; une idée de la date du retour d'un Bulledair complètement fonctionnel ?

Mael, 23.06.2019 à 10:42372035
Bon, j'attendais le retour du forum, puis des vignettes pour les annoncer, bon comme on risque de sortir deux nouveautés en septembre voici donc les sorties de janvier pour l’Égouttoir !

Gorgonzola n°24

Léo-Louis Honoré et Cléry Dubourg annoncent avec leur damier de couverture notre premier dossier géographique depuis le numéro 16 — 75 pages consacrées à la scène croate contemporaine. Introduites par Matko Vladanovi?, elles vous permettront de découvrir un texte de Dinko Kreho sur l'importance des fumetti pour survivre en temps de guerre et les univers variés de Danijel Žez?elj, Damir Steinfl, Ena Jurov, Ivana Armanini, Stipan Tadi?, Marko Dejška, Vinko Bari? et Helena Jane?i?.

Autour du dossier, des auteurs issus d'anciens dossiers ou de projets de rééditions au long cours (El Chico Solo, Ernan Cirianni, Imagex, Germán Genga, Jack Exily) côtoient deux faux nouveaux (Léo Duquesne et Florian Huet) et un beau contigent d'habitués (David Amram, L.L. de Mars, Guy Boutin, Vincent Lefèbvre, Alex Chauvel, Yvang, Jean-Luc Coudray, Cléry Dubourg,Stanislas Gros et Docteur C.).


Infos techniques : 162 pages imprimées A5 noir et blanc, janvier 2019, 10 €.

Visions hypnagogiques, d'Aleksandar Zograf



Depuis le début des années 1990, Aleksandar Zograf garde à proximité de son oreiller un petit carnet où griffonner les images qui s'impriment furtivement lorsque son esprit bascule dans le sommeil, ou en émerge soudainement – des visions hypnagogiques.

Une fois bien réveillé, Zograf retravaille certaines de ces ébauches dans d’autres carnets. Au fil des années, il a ainsi accumulé des centaines et des centaines de dessins, autoéditant 7 mini fanzines (un édition extrêmement limitée avait été tirée par La Pieuvre dans les 90's).

Pour ce recueil, 70 dessins ont été recueillis pour la première fois en France, préfacé par un texte écrit pour l'occasion par Zograf.

Cartoonesques, inquiétantes ou décalées, ces visions offrent autant de portes d’entrées dans l'univers de cette figure majeure de la bande dessinée balkanique.

60 pages sous couverture sérigraphiée, 12 €.

On peut tout commander sur notre site, toujours superbement design, en cliquant sur cette phrase.

Notons au passage que si votre commande contient le livre Caporal & Commandant recueillis, de J&E LeGLatin, ou l'anthologie de BD Colombienne Ñ comme viñetas, les frais de port sont offerts.

Anoeta, 21.01.2018 à 16:21368085
Ah zut, je vais devoir l'acheter du coup !

Glotz, 21.01.2018 à 13:22368076
Pour te motiver à relire : il y a 2 contraintes phonétiques et une contrainte graphique cachées à trouver, en plus du coupable ;)

Anoeta, 21.01.2018 à 12:56368075
J'ai eu la chance de lire en avant première le dit objet. Référence à Pantaléon et les visiteuses ? Le bordel n'étant pas en pleine forêt vierge, je dirais que non, mais ce fut ma première réflexion. (Génial livre de Vargas Llosa)

C'est un peu court, donc je ne déflorerai pas l'histoire mais c'est très sympa à lire. Pas de cases, les compositions sont anarchiques et permettent aux auteurs de laisser libre court à leur imagination. Je n'ai malheureusement ni la souplesse ni le nombre d'amis suffisant pour me laisser aller à de telles prouesses ! On pense à Willem et à ses poignées d'amour. L'enquête policière est à mon avis plus anecdotique mais les auteurs ont l'intelligence de ne pas donner le coupable. Au lecteur, à relire s'il le souhaite le livre à la manière d'"une enquête de Mickey".
Bref quand Walt Disney rencontre Willem pour 3 euros, ce serait dommage de s'en passer !
4 trous

Mr_Switch, 20.01.2018 à 21:31368066
Mael :
Projet lancé par Glotz lors du festival Fumetti où une expo Pantaléon avait lieu. Pantaléon, ce détective fat qui se retrouve dans un bien étrange bouge.

Tsss, voilà que Maël contamine Glotz qui se met lui aussi à lancer de curieux projets de cochoncetés. Attention cet hobby très douteux peut laisser des séquelles !

Mael, 18.01.2018 à 17:47367918
Comme souvent à Angoulême, des nouveautés, mais cette fois pfiou, c'est la surproduction. On retrouvera ces trois publications sur le stand F10 de l'espace BD Alternative, entre la revue Planches et Radio as paper.

Forcément il y a le Gorgonzola nouveau, Glotz fera un commentaire publicitaire plus détallé, le sommaire est là. 160 pages, toujours que des récits complets, une équipe qui augmente, se complète, revient... C'est l'argentin Pedro Mancini qui signe la couv, le dossier est consacré à Vaughn Bodé avec plusieurs articles, des BDs traduites... Pas évident mais réjouissant à explorer. Pour l'anecdote ce doit être le numéro avec le plus de nationalités d'auteurs différentes, je ne sais plus combien exactement mais je n'aurai pas parié vu qu'aucune des autrices colombiennes qui devait participer à Gorgonzola ne seront de ce numéro (ce sera pour le 24, histoire de faire fructifier le travail mené dans le collectif). Comme toujours aussi il y a des habitués mais aussi des auteurs présents pour la première fois, c'est toujours très agréable à réaliser. Et toujours 8€ bien sûr.


Bed & Breakfast de Florian Huet a déjà été publié il y a déjà trois ans, et épuisé. Nous le rééditons dans une forme nouvelle (nouvelle couv, nouveau papier, épilogues, de l'inédit de ci de là). Une réédition en coédition avec La Poinçonneuse, un vrai plaisir de continuer à travailler avec cet auteur si pertinent, qui exploite ici un lieu de création et rend hommage avec une force plastique qui nous fascine toujours.


Projet lancé par Glotz lors du festival Fumetti où une expo Pantaléon avait lieu. Pantaléon, ce détective fat qui se retrouve dans un bien étrange bouge. Heureusement, son excursion dans les bas-fonds n'a été connue de personne et aucune trace n'en restera. D'ailleurs ce document non-officiel est publié sous le manteau et signé par deux auteurs aux pseudonymes mystérieux : Duck et Houille. Cette réjouissante aventure d'une vingtaine de page sur fond de partouze, épisode annexe de la série Pantaléon dont des épisodes sont déjà parus chez The Hoochie Coochie, Polystyrène, en jeu vidéo, etc. sera lancé sur notre stand pour la modique somme de 3€. Vite, avant que Pantaléon le magnifique s'en rende compte et retrouve la trace de chaque volume pour les détruire.

Mael, 26.11.2017 à 19:13367114
Dans la base, avec couv, extrait et sommaire détaillé !

Mael, 09.11.2017 à 13:00366965
lanjingling :
Mael :
Viñetas désigne la case, "Historietta", terme consacré, est trop identifié ici à la BD Argentine

C'est tout simplement le mot pour tous les pays hispanophones, non ?
Viñetas est un joli titre.


En Espagne c'est plutôt Tebeos (qui vient de la première grande revue de BD espagnole, TBO, ou avait travaillé Arnal avant la guerre civile). Dans certains pays latino on dit aussi comicas.

lanjingling, 09.11.2017 à 2:48366963
Mael :
Je ne dirais pas qu'il n'y a aucune influence du comics sur certains (de super-héros peut-être), ce n'est pas un choix éditorial mais reflète ce qu'on a reçu.

C'est comme pour les Oscars, alors, il y a préselection dans le pays d'origine, puis seconde sélection à l'arrivée. (Attention de ne pas devenir le Harvey Weinstein de la B.D. :)

Mael :
Viñetas désigne la case, "Historietta", terme consacré, est trop identifié ici à la BD Argentine

C'est tout simplement le mot pour tous les pays hispanophones, non ?
Viñetas est un joli titre.

Mael, 08.11.2017 à 7:19366936
Je ne dirais pas qu'il n'y a aucune influence du comics sur certains (de super-héros peut-être), ce n'est pas un choix éditorial mais reflète ce qu'on a reçu.

Viñetas désigne la case, "Historietta", terme consacré, est trop identifié ici à la BD Argentine, nous avons donc cherché un titre évoquant la bande dessinée et l'espagnol. Le plus grand festival de Colombie s'appelant Entreviñetas (son organisateur a activement participé au collectif) on s'est arrêté là dessus après plusieurs discussions.

lanjingling, 08.11.2017 à 4:57366935
Mael :
Ñ comme viñetas, anthologie de la BD colombienne contemporaine
C'est comme cela qu'on dit B.D. en hispano-colombien ?
Mael :
une génération de jeunes auteurs et autrices aux influences multiples.
Dans les extraits montrés, je ne vois aucune influence graphique du manga mainstream, ni des comics de super-héros (un peu chez les luchadores, éventuellement)
Cela reflete la B.D. locale, ou c'est un choix éditorial ?

Mael, 01.11.2017 à 13:00366875
Ñ comme viñetas, anthologie de la BD colombienne contemporaine est disponible sur notre site (frais de port offert pour toutes commande le comprenant) et bientôt en librairie ! Il coûte 12€ pour 108 pages de bandes dessinées très différentes, mais toutes de haut niveau, accompagné d'une préface très instructive sur la bande dessinée dans ce pays.

Peu connue, la bande dessinée sud-américaine est souvent réduite aux historietas argentines. Depuis une décennie, la Colombie s’affirme pourtant comme un deuxième pôle de création majeur sur le continent. Des fanzines et des festivals se créent, des albums sont publiés... Le dynamisme du territoire porte une génération de jeunes auteurs et autrices aux influences multiples.

À l’occasion de l’année France-Colombie, nous vous proposons de découvrir 13 d’entre eux, pour la plupart encore jamais traduits : Camilo Aguirre, Henry Díaz, Luis Echavarría, Sindy Elefante, Juan & Diego, La Watson, Luto, Juan Pablo Marín (El señor), m. a. noregna, Jim Pluk, Powerpaola, Camilo Vieco et Inu Waters. Préface-entretien avec Daniel Jiménez Quiroz, traduit par Roberto Salazar Morales.


Mael, 19.02.2017 à 14:57365043
Bien vu mais en fait il n'y a pas d'erreur sur le site sur les paginations, j'avais vu que les infos techniques n'étaient pas juste et les avaient corrigé.... Sans voir qu'en fait j'avais copié tout le bloc du 18 -_- (qui fait bien 176 pages).

lanjingling, 19.02.2017 à 10:37365040
Et bien tant mieux, que Bourguignon soit encore là.
Je n'avais pas fait attention à la virgule au milieu de la phrase.

Mr_Switch, 19.02.2017 à 10:24365038
C'est un hommage de Jean Bourguignon à feu Phil, lanjingling.

lanjingling, 19.02.2017 à 10:21365037
Oui, en plus, il y avait à reprendre:
Mael :
se trouvent en effet 176 pages de bandes dessinées, illustrations et textes théoriques[...]
Infos techniques : 138 pages

Et puis " Muzotroimil semble inventer la bande dessinée industrielle"; semble, en effet, puisque dans Lapin #2 on trouvait "L'usine de bande dessinée", par Lewis Trondheim et Stanislas.
"Colville Petitpont parodie Joann Sfar", qui se parodie (involontairement ?)souvent lui-même, c'est donc une parodie au carré.
"deux dessins de Jean Bourguignon rendant hommage à ce grand auteur humoristique décédé en avril 2012."
J'imagine que, venant de toi, l'info est vraie, puisque vous avez fait un album ensemble. Mais son décès n'est pas indiqué sur bulledair, et l'abum date de 2016, il a mis 4 ans à sortir ?

Mael, 19.02.2017 à 10:00365036