crer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par karine
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Et sinon, gloire et volupté chez vous ?
chrisB
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Les adaptations ciné de bandes dessinées

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

Moi, 03.12.2013 à 12:23353097
Leonardo DiCpario veut produire un biopic de Bill Watterson... Et tout d'un coup le monde devient plus étrange.

Pierre, 09.11.2013 à 16:23352825


Amusant retournement au regard de la situation habituelle: dans la promo du film je j'ai pu entendre jusque-là, quand on évoque la bd il n'y en a que pour le scénariste Lanzac/Baudry, rien, pas un mot sur le dessinateur Christophe Blain et son travail ... sans doute parce que Lanzac a participé à l'adaptation et que la question de son identité a émoustillé les journalistes. Je n'irai certainement pas voir cette adaptation, les extraits diffusés témoignent de l'absence d'incarnation de Lhermitte dont le jeu d'acteur semble ne pas avoir évolué depuis le Dîner de cons, et la lecture du personnage que fait Tavernier -subjugué par Villepin, est trop radicalement différente de la mienne (et rejoint celle de Stef, défendue sur ce forum à la sortie du livre).


lanjingling, 05.06.2013 à 15:41351384
J'ai hésité à le mettre ici ou bien dans le bétisier, vu comment c'est annoncé sur un site que je nommerai pas:
"La bande dessinée pour adolescentes créée par les Québécois Maryse Dubuc et Marc Delafontaine, alias Delaf, vendue à plus d'un million d'exemplaires "Les Nombrils" aura deux adaptations : un long métrage pour 2015 et un film d'animation pour 2016."

Pierre, 01.06.2013 à 15:28351317
BigBen :
En tout cas, voici un film qui affirme clairement ses références à la bande dessinée qui en est l'origine. Peut-on s'en réjouir ?


La situation ne me semble pas vraiment comparable avec, par exemple, le film de Kechiche, "film d'auteur" récompensé à Cannes, dont le lien à la bande dessinée devient plus que jamais honteux. Ici la mention de l'origine est censée je crois, drainer le public de Pénélope Bagieu ("vous avez aimé la bd ? Alors vous allez adorer le film !").

BigBen, 01.06.2013 à 15:12351314
En tout cas, voici un film qui affirme clairement ses références à la bande dessinée qui en est l'origine. Peut-on s'en réjouir ?

Pierre, 01.06.2013 à 11:11351298
Quel est le médisant qui, le premier, a dit du cinéma français qu'il était consanguin ?

Sinon il faudra bien que je lise un album de cette fameuse Pénélope Bagieu, juste pour l'ornement de ma culture personnelle (et pouvoir en dire du mal légitimement).

THYUIG, 01.06.2013 à 11:05351297
"Marilou Berry est la fille de l'actrice et réalisatrice Josiane Balasko et du sculpteur Philippe Berry. Elle est aussi la nièce de l'acteur Richard Berry, et la cousine germaine de la comédienne Joséphine Berry."

Ouf.

Pierre, 01.06.2013 à 10:58351295
Vous l'attendiez tous avec impatience, là voici, la voilà:

ahommet, 29.05.2013 à 12:12351266
Chers amateurs de BD, laissez moi vous présenter l'assocation dont je fais partie ;

JUICYprod est une jeune association qui souhaite promouvoir des artistes des arts numériques et visuels en organisant des événements qui permettront les rencontres et les échanges entre professionnels et amateurs du 9ème art ;

De plus, JUICYprod met en avant le lien évident entre bande dessinée et cinéma ;

Nous organisons des expositions mises en scène, des cafés auteurs, etc.. ;

Nous proposons aussi à la vente certains originaux des artistes que nous exposons ;

JUICYprod c'est :
- un soutien concret aux artistes
- une invitation à faire voyager ses adhérents
- le savoir-faire de ses membres, professionnels mais avant tout passionnés ;

Pour nous découvrir et suivre nos actualités, consultez notre blog : http://www.juicyprod.blogspot.fr

wandrille, 28.05.2013 à 12:48351259
Apparemment, selon l'adage BayDay Leaks , devant le succès du film primé, le côté "adaptation d'une bande dessinée" aurait été bien zappé à la remise de la palme d'or(ce qui est confirmé par l'auteur sur son blog).

Mael, 26.05.2013 à 20:18351239
Moi :
Mael :
Pourtant la BD était bien mauvaise, culcul à souhait, pas subtile pour un sou...

Au moins le film n'a pas les pbs de dessins... Kechiche est censé être un bon réalisateur alors j'attends de voir.

Pas lu le livre... Les critiques disent que le film évacue toute la dernière partie du bouquin (apparemment la plus mélo).


Bon, "La Vie d'Adèle" a obtenu la palme d'or. Je suis curieux de voir le film.

Moi, 23.05.2013 à 14:05351183
Mael :
Pourtant la BD était bien mauvaise, culcul à souhait, pas subtile pour un sou...

Au moins le film n'a pas les pbs de dessins... Kechiche est censé être un bon réalisateur alors j'attends de voir.

Pas lu le livre... Les critiques disent que le film évacue toute la dernière partie du bouquin (apparemment la plus mélo).

Mael, 23.05.2013 à 10:22351177
Pourtant la BD était bien mauvaise, culcul à souhait, pas subtile pour un sou...

Au moins le film n'a pas les pbs de dessins... Kechiche est censé être un bon réalisateur alors j'attends de voir.

Moi, 23.05.2013 à 9:07351174
L'adaptation du Bleu est une couleur chaude de Julie Maroh par Abdellatif Kechiche a l'air de recevoir de grosses quantités de dithyrambes de la part des critiques cannois...

lanjingling, 23.05.2013 à 3:15351172
La série Minna! Esper Dayo! (Everyone is an ESPer)(pas dans la bullebase; pas traduit?), de Kiminori Wakasugi, auteur de

que plusieurs apprécient beaucoup ici-même, est adaptée en série télé, certes ce n'est pas un film de cinéma, mais on ne chipotera pas car les réalisateurs ne sont rien moins que Sion Sono, également apprécié ici-même et que l'on ne présente plus, et Yu Irie, apprécié ici-même au moins par moi, notamment pour son excellent ROADSIDE FUGITIVE SR

Le PBE, 15.05.2013 à 23:18351111
Snowpiercer / Le Transperceneige

Moi, 22.03.2013 à 14:07350494
Si je me souviens bien, le téléfilm a précédé la bande dessinée...

NDZ, 22.03.2013 à 12:28350490
"Belleville Sotry" ce soir sur arte; ça n'est pas une adaptation c'est une oeuvre parallèle à la BD si je me souviens bien ce qu'avait dit à l'époque Malherbe (scénariste de la bande dessinée et réalisateur du film).

Mael, 22.03.2013 à 10:08350484
Oui c'est sur Benoît Brisefer ce sont des vraies aventures.

ça se précise sur sur Bodoï, déjà on apprend que c'est une superproduction Walt Disney Company, et Thierry Lhermitte rejoint le casting.

Je suis assez curieux je dois dire, et interrogatif.

Mr_Switch, 19.03.2013 à 14:25350457
Que dire ? Que Benoît Brisefer semble plus propice à une adaptation que Boule et Bill ? (Les Profs, c'est différent)

Le film serait un film d'animation, peut-être y aurait-il eu un vague petit frisson ?

Mael, 19.03.2013 à 13:58350456
C'est désormais au tour de Benoît Brisefer d'être adapté au cinéma. Comme pour Les Krostons (ça devient quoi d'ailleurs ?), il y a de quoi se dire "oui mais pas super connu donc ça sera sans doute un hommage sincère (pas forcément reussi mais sincère)" sauf que bon. Avec Jean Reno dans le rôle du méchant et Gérard Jugnot dans celui de l'ami de Benoît, ça fait un gros budget sans doute pas mu par la pure philanthropie. La BD franco-belge semble donc devenir plus où moins bankable, et Peyo encore plus après le succès de Schtroumpfs, mais qu'en est-il des chiffres pour des films comme Boule et Bill ou Les Profs ? (quoique il est ptetre pas encore sorti les profs)

Pierre, 28.02.2013 à 20:03350124
lanjingling :
Pierre :
lanjingling :
chrisB :
Pourtant tu dois adorer Gosses de Tokyo, non ?
lanjingling :
(il y a de nombreuses exceptions, hein)
parmi lesquelles les deux Ozu. Je préférais la version couleur, et ayant revu recemment la version N/B, je lui ai trouvé beaucoup de charme. Dans les exceptions récentes, "Moonrise kingdom", "Bi, n'aie pas peur", et évidemment des Truffaut et des Bresson.


Encore un film génial avec des gosses, c'est Bonjour!, toujours de Ozu. Vraiment.

En fait , Bonjour! est le remake qu'il a fait de son Gosses de Tokyo, donc, quand je comparais les deux Ozu, la version couleur et la N/B, je parlais du film dont tu parles.


Ah OK, j'ignorai que Bonjour! était un remake. J'ai Gosses de Tokyo en dvd dans un coffret, mais je n'ai pas encore pris le temps de le voir. Herbes Flottantes en couleurs (que j'aime beaucoup) est aussi un remake d'un de ses films des années 30.

Pour revenir au sujet, je trouve Marina Fois assez bluffante en maman de Boule (en tout cas au vu de l'affiche du film).

crepp, 28.02.2013 à 18:58350122
chrisB :

Pourquoi tu amalgames les 3 ? quel film ?
Payet/Cornillac je pense à Radiostars (qui n'est pas la bouse que tout le monde pense d'ailleurs).


c'est même un très bon divertissement !

lanjingling, 28.02.2013 à 15:43350118
Pierre :
lanjingling :
chrisB :
Pourtant tu dois adorer Gosses de Tokyo, non ?
lanjingling :
(il y a de nombreuses exceptions, hein)
parmi lesquelles les deux Ozu. Je préférais la version couleur, et ayant revu recemment la version N/B, je lui ai trouvé beaucoup de charme. Dans les exceptions récentes, "Moonrise kingdom", "Bi, n'aie pas peur", et évidemment des Truffaut et des Bresson.


Encore un film génial avec des gosses, c'est Bonjour!, toujours de Ozu. Vraiment.

En fait , Bonjour! est le remake qu'il a fait de son Gosses de Tokyo, donc, quand je comparais les deux Ozu, la version couleur et la N/B, je parlais du film dont tu parles.

Thierry, 28.02.2013 à 14:35350114
lanjingling :
Les deux.
Bon, pour en revenir au sujet, "Boule et Bill" est-il du niveau de ceux qu'on vient de citer ? :)

Hugues Dayez, aka demolition film, aka blacklisté par Moulinsart pour son livre sur Tintin après Hergé, aka connaisseur nde bande dessinée classique franco-belge et auteur du duel Tintin-Spirou n'a pas de mots assez durs, et de commencer en rappelant que Roba n'avait qu'un regret, avoir fait un long récit de B&B, alors que les personnages ne s'y prêtent pas du tout.

Pierre, 27.02.2013 à 21:51350097
lanjingling :
chrisB :
Pourtant tu dois adorer Gosses de Tokyo, non ?
lanjingling :
(il y a de nombreuses exceptions, hein)
parmi lesquelles les deux Ozu. Je préférais la version couleur, et ayant revu recemment la version N/B, je lui ai trouvé beaucoup de charme. Dans les exceptions récentes, "Moonrise kingdom", "Bi, n'aie pas peur", et évidemment des Truffaut et des Bresson.


Encore un film génial avec des gosses, c'est Bonjour!, toujours de Ozu. Vraiment.

lanjingling, 25.02.2013 à 15:34350043
Les deux.
Bon, pour en revenir au sujet, "Boule et Bill" est-il du niveau de ceux qu'on vient de citer ? :)

chrisB, 25.02.2013 à 15:09350042
lanjingling :
Rossellini, je fais un blocage. A choisir, du néo réalisme italien, je mettrais Sciuscià.


Où "Le voleur de bicyclette" ?

Thierry, 25.02.2013 à 14:59350041
chrisB :
Thierry :
chrisB :
Mr_Switch :
Bill ne fait pas trop neurasthénique ? Car dans la bande-annonce, il fait un peu cocker sous Lexomil...


Je suis loin d'être expert Cocker, mais non il a plutôt une bonne bouille, la voie off de Manu Payet est d'ailleurs plutôt réussie.

Dubosq, Payet... Il n'y a pas Clovis Cornillac pour compléter l'équipe des winners ?


Non, un chouille de Lionel Abelanski si tu veux :)

Pourquoi tu amalgames les 3 ? quel film ?
Payet/Cornillac je pense à Radiostars (qui n'est pas la bouse que tout le monde pense d'ailleurs).

bien, disons qu'ils sont d'excellents repoussoirs pour moi. Leur nom au générique me fait tourner les talons (d'autant plus malheureux pour Clovis Cornillac qu'il avait montré de vraies dispositions d'acteur, mais quelqu'un qui a tourné Poltergay ni contraint, ni forcé n'a aucune excuse)

lanjingling, 25.02.2013 à 14:52350040
Rossellini, je fais un blocage. A choisir, du néo réalisme italien, je mettrais Sciuscià.

chrisB, 25.02.2013 à 14:20350038
lanjingling :
chrisB :
Pourtant tu dois adorer Gosses de Tokyo, non ?
lanjingling :
(il y a de nombreuses exceptions, hein)
parmi lesquelles les deux Ozu. Je préférais la version couleur, et ayant revu recemment la version N/B, je lui ai trouvé beaucoup de charme. Dans les exceptions récentes, "Moonrise kingdom", "Bi, n'aie pas peur", et évidemment des Truffaut et des Bresson.


Tu es vraiment un homme de gout !
Un petit Rossellini pour la route ?

lanjingling, 25.02.2013 à 14:13350037
chrisB :
Pourtant tu dois adorer Gosses de Tokyo, non ?
lanjingling :
(il y a de nombreuses exceptions, hein)
parmi lesquelles les deux Ozu. Je préférais la version couleur, et ayant revu recemment la version N/B, je lui ai trouvé beaucoup de charme. Dans les exceptions récentes, "Moonrise kingdom", "Bi, n'aie pas peur", et évidemment des Truffaut et des Bresson.

chrisB, 25.02.2013 à 13:58350036
Thierry :
chrisB :
Mr_Switch :
Bill ne fait pas trop neurasthénique ? Car dans la bande-annonce, il fait un peu cocker sous Lexomil...


Je suis loin d'être expert Cocker, mais non il a plutôt une bonne bouille, la voie off de Manu Payet est d'ailleurs plutôt réussie.

Dubosq, Payet... Il n'y a pas Clovis Cornillac pour compléter l'équipe des winners ?


Non, un chouille de Lionel Abelanski si tu veux :)

Pourquoi tu amalgames les 3 ? quel film ?
Payet/Cornillac je pense à Radiostars (qui n'est pas la bouse que tout le monde pense d'ailleurs).

Thierry, 25.02.2013 à 13:51350035
chrisB :
Mr_Switch :
Bill ne fait pas trop neurasthénique ? Car dans la bande-annonce, il fait un peu cocker sous Lexomil...


Je suis loin d'être expert Cocker, mais non il a plutôt une bonne bouille, la voie off de Manu Payet est d'ailleurs plutôt réussie.

Dubosq, Payet... Il n'y a pas Clovis Cornillac pour compléter l'équipe des winners ?

chrisB, 25.02.2013 à 13:42350032
Mr_Switch :
Bill ne fait pas trop neurasthénique ? Car dans la bande-annonce, il fait un peu cocker sous Lexomil...


Je suis loin d'être expert Cocker, mais non il a plutôt une bonne bouille, la voie off de Manu Payet est d'ailleurs plutôt réussie.

Mr_Switch, 25.02.2013 à 13:35350031
Bill ne fait pas trop neurasthénique ? Car dans la bande-annonce, il fait un peu cocker sous Lexomil...

chrisB, 25.02.2013 à 13:32350030
Pourtant tu dois adorer Gosses de Tokyo, non ?

lanjingling, 25.02.2013 à 12:25350029
Thierry :
lanjingling :
Le seul problème maintenant, c'est que j'ai du mal avec les films centrés sur les enfants (il y a de nombreuses exceptions, hein), et encore plus avec les animaux acteurs (exceptions moins nombreuses) :)

et encore plus avec Franck Dubosq :o)

L'avantage, c'est qu'il est plus rare que les enfants et les animaux, surtout dans les films chinois, japonais, américains, etc...

Thierry, 25.02.2013 à 12:18350028
lanjingling :
C'est donc une bonne adaptation, c'est à dire un bon film en soi, et un film qui apporte quelque chose à l'oeuvre originale.
Le seul problème maintenant, c'est que j'ai du mal avec les films centrés sur les enfants (il y a de nombreuses exceptions, hein), et encore plus avec les animaux acteurs (exceptions moins nombreuses) :)

et encore plus avec Franck Dubosq :o)

lanjingling, 25.02.2013 à 12:15350027
C'est donc une bonne adaptation, c'est à dire un bon film en soi, et un film qui apporte quelque chose à l'oeuvre originale.
Le seul problème maintenant, c'est que j'ai du mal avec les films centrés sur les enfants (il y a de nombreuses exceptions, hein), et encore plus avec les animaux acteurs (exceptions moins nombreuses) :)

chrisB, 25.02.2013 à 11:55350026
lanjingling :
Tant mieux, maisest-ce encore une adaptation de simplement et vaguement tirer d'une oeuvre des personnages et leur faire vivre de toutes autres histoires. A part l'hommage final (je n'ai pas vu), le film aurait aussi bien pu s'intituler "Les aventures du petit Tintin et Milou roux", non ?


Non car tu retrouves l'essence des personnages (papa, maman, Boule, Bill et Caroline), et la boucle "finale" (c'est pas non plus au suspens à la Usual Suspects, hein) permet au récit de dépasser le simple pitch : c'est un gamin roux qui joue avec son chien, dont une tortue est raide dingue amoureuse, chien qui fait des conneries et agace le papa, et aussi un peu la maman, ce qui fait que des fois il y a de l'embrouille au sein du foyer, même si au final tout le monde s'aime :)

lanjingling, 25.02.2013 à 11:52350025
Le PBE :
chrisB :
Le virage vers une histoire longue est très réussi et dépasse largement l'écueil du collage de scenettes d'albums.

En fait je crois que Boule te Bill n'ont vécu qu'une seule histoire longue. (les spécialistes confirmeront).

Je ne suis pas spcialiste, et j'infirme :)

Le PBE, 25.02.2013 à 11:40350023
chrisB :
Le virage vers une histoire longue est très réussi et dépasse largement l'écueil du collage de scenettes d'albums.

En fait je crois que Boule te Bill n'ont vécu qu'une seule histoire longue. (les spécialistes confirmeront).







La semaine dernière j'ai vu Tintin et le Secret de la Licorne (agréablement surpris) et Thor (bon ben heu faut dire que je n'en attendais pas grand chose, un petit côté marvel de Proust pour les quelques Arédit ou Artima que j'ai lu dans ma jeunesse)

lanjingling, 25.02.2013 à 11:29350022
Tant mieux, maisest-ce encore une adaptation de simplement et vaguement tirer d'une oeuvre des personnages et leur faire vivre de toutes autres histoires. A part l'hommage final (je n'ai pas vu), le film aurait aussi bien pu s'intituler "Les aventures du petit Tintin et Milou roux", non ?

chrisB, 25.02.2013 à 11:05350020
Je suis allé voir le film dimanche dernier (hier donc), et bien j'ai été très agréablement surpris.

Le virage vers une histoire longue est très réussi et dépasse largement l'écueil du collage de scenettes d'albums.

L'ancrage géographique et temporelle (globale et particulière) est aussi très habile et permet d'apporter du contenu, et différents angles (année 70, émancipation via mai 68, urbanisation parisienne à outrance, carrière et ambition).

Enfin pour ne rien gacher, j'avais peur d'un papa de Boule façon Patrick Chirac (ou autre, remplacez par vos références Dubosciennes), et bien pas du tout. Par contre ca fait bien plaisir d'entendre des répliques cinglantes (Kaamelott ? Robins des bois) dans la bouche de la maman...

L'hommage de fin à Roba et à la Bd, est très touchant, bien amené et encore une fois assez fin.

lanjingling, 24.02.2013 à 15:33350007
Il a voulu y échapper, ou bien c'est une vision en avant-première qui a eu raison de lui, qui en avait pourtant vu d'autres ?

Mr_Switch, 24.02.2013 à 14:56350006
Est-ce que la mort de Maurice Rosy (plus ou mois le premier scénariste de Boule et Bill) quelques jours avant la sortie du film est à voir comme un quelconque présage ?

Moi, 30.01.2013 à 11:00349439
Le scénariste choisi avait déjà écrit pour Verbinski son film le moins spectaculaire ("The Weather Man") donc ça sera sûrement pas du blockbuster plein pot.

ABDI, 30.01.2013 à 10:40349438
Moi :
Une annonce bien bizarre : Gore Verbinski (Pirates des Caraïbes, Rango...) va réaliser une adaptation de "Pyongyang" de Guy Delisle.

Quoi ? Mais c'est complètement insensé !

M'enfin bon, ensuite, faudra voir à quoi ressemble le film. Ce serait dommage aussi que ce ne soit pas un dessin animé. Mais ça risque d'être difficilement discutable face à un studio Nord-Coréen. Mmh...

Moi, 30.01.2013 à 7:25349435
Une annonce bien bizarre : Gore Verbinski (Pirates des Caraïbes, Rango...) va réaliser une adaptation de "Pyongyang" de Guy Delisle.

Aba Sourdi, 27.01.2013 à 11:46349334
"Omni-Visibilis" et "Soda" ça ne me surprend pas du tout par contre, et même au contraire c'est bien car ce sont des histoires faites davantage pour le cinéma que pour la BD à mon sens (du mauvais cinéma lourdingue pour "Omni-Visibilis", certes, mais on n'est plus à ça près).

Moi, 27.01.2013 à 11:40349333
Tiens, je suis tombé là-dessus... Un producteur développe des adaptations de Portugal, Omni-visibilis, Izonogoud et Soda.

pirik2, 26.01.2013 à 16:23349326
Mr_Switch :
Là, je me dis que la bande dessinée a exporté autre chose dans le cinéma : le "tout se vaut, tout est comparable".


...Si seulement ce n'était propre qu'à la bande dessinée! :)

Mr_Switch, 26.01.2013 à 16:07349325
Il y a du vrai. Et en même temps, c'est cette folie qui pourrait être le petit plus des Profs par rapport à B&B (si l'on en croit les bandes annonces.)

Remarque : quand tu vas va voir la bande annonce de B&B sur Allociné, les commentaires parlent d'Audiard, Gabin. Là, je me dis que la bande dessinée a exporté autre chose dans le cinéma : le "tout se vaut, tout est comparable".

Aba Sourdi, 26.01.2013 à 15:08349323
Ce qui me surprend surtout c'est que ces deux BD sont très 'bon enfant' dans l'esprit et l'humour, or le cinéma ne peut pas s'empêcher d'aller dans l'extrême, l'hystérie. C'est quand même un comble que ce soit la BD qui soit taxée de vulgarité alors que c'est toujours le cinéma qui ne peut pas s'empêcher de tout rendre spectaculaire ou ostentatoire !

Mr_Switch, 26.01.2013 à 14:59349322
Bon sinon, autant "Boule et Bill" s'annonce mal parti, autant "les Profs" peut être un succès populaire. La bande annonce donne l'impression que le film sera dans l'absurde et la surenchère (ah bin, ça sera un film très "BD", bien sûr). Ca peut trouver son public.

L'adaptation de "Boule et Bill", je ne comprends pas comment ça peut se faire, en effet. La bande annonce installe une ambiance assez triste, un comble. Bon, j'avais détaillé et puis non, je me caviarde.
L'adaptation des Profs est plus naturelle. Les Profs, c'est une mine de personnages archétypaux (et caricaturaux). Les Profs propose une unité de lieu (le lycée), ce qui permet de faire un film à sketchs, avec un semblant d'histoire pour lier le tout. Les Profs n'a pas de personnage principal.
"Les Profs" est une aubaine pour le cinéma populaire. Celui-ci ne cherche pas des histoires, mais plutôt des personnages. Je me demande même si le personnage de Boule n'était pas un frein dans l'adaptation de la série (que faire de Boule ? Doit-il garder sa salopette ? Boule, une fois incarné, n'est vraiment plus atemporel.)

Adapter une bande dessiné n'est pas un crime en soi. Nombre de films sont adaptés de romans ou de nouvelles. Ce qui choque peut-être, c'est que ce n'est pas les histoires qui intéressent mais les personnages.
Quand c'est l'histoire qui est adaptée, ce n'est d'ailleurs plus une bande dessinée qui est adaptée mais un film d'après une histoire originale d'untel.
Quand on adapte une histoire d'untel, on adapte le "texte" de la bande dessinée. Quand on adapte une bande dessinée, on adapte le graphisme puis éventuellement le texte, me semble-t-il.

Aba Sourdi, 26.01.2013 à 14:29349321
Ah ouais, 1981, je vois ça. Boarf, ça peut pas être plus vulgaire que Caméra Café. Impossible.

Je lis sur Wikipedia : "Le film est adapté librement de la bande dessinée Gaston par André Franquin. Celui-ci donna son accord pour l'utilisation des gags et situations, mais pas des noms des personnages."

Yeah, la classe monsieur Franquin ! Tardi aurait dû faire pareil pour le Besson.

Mr_Switch, 26.01.2013 à 14:01349320
Euh, le film Gaston Lagaffe existe, enfin. Tu n'es plus dans le coup !

Aba Sourdi, 26.01.2013 à 13:56349318
Il y aurait apparemment un film soi-disant adapté des Profs qui devrait sortir mais d'après la bande-annonce (plutôt crever que chercher un lien) je ne vois pas davantage de rapport avec la BD originale qu'entre Boule et Bill et sa fameuse adaptation minable du moment. Ma question est donc la suivante : ce ne serait pas la mode d'autoriser des adaptations qui n'ont d'adaptations que le nom mais qui en fait sont un prétexte pour faire des comédies pourraves ? Je me doute que l'intérêt des éditeurs/auteurs/garants de l'oeuvre c'est de faire vendre la BD au risque d'une incohérence totale, mais je me demandais si dans ces cas précis complètement loufoques, à savoir Boule et Bill et Les Profs, la proposition de départ ne venait pas justement d'eux, dans ce cas c'est encore pire que ce que je pensais car ce sont vraiment des crétins cyniques absolus, ils n'ont même plus l'excuse de "on nous a proposé, on ne pouvait pas refuser". Comment peut-on aller toujours plus loin dans la vulgarité ?

Ce qui est inquiétant c'est qu'on ne sait pas où ça va s'arrêter, je sens venir un film "Gaston Lagaffe" sur le monde de l'entreprise style Caméra Café, ce ne serait pas plus absurde.

Moi, 21.01.2013 à 15:14349227
Reportage sur le tournage de l'adaptation de Quai d'Orsay.

Mael, 15.10.2012 à 17:04347138
Lulu femme nue d'Etienne Davodeau, est en tournage...

Un blog a ouvert pour suivre l'évolution du film.

Mr_Switch, 21.09.2012 à 16:42346576
Un téléfilm, Mort d'un Président, sur les derniers mois de Pompidou.

HubIguane, 21.09.2012 à 16:16346575
dans quoi il a fait Chirac ??

Mr_Switch, 21.09.2012 à 16:14346574
Samuel Labarthe a été bluffant et en Chirac et en Villepin.

Mael, 21.09.2012 à 16:04346573
En effet, merci pour la correction. C'est donc Samuel Labarthe que je trouvais très bien.

InternalLobster, 21.09.2012 à 15:23346571
Mael :
Thierry :
soyez optimiste, on a échappé à Depardieu :o)
J'aurais bien vu un Gérard Lanvin.


Moi Hyppolite Girardot que je trouvais convaincant EN Villepin dans le mauvais La Conquête. Bon, Lhermitte bien dirigé peut sans doute être bon aussi.

Hypolite Girardot faisait Guéant, c'est Samuel Labarthe qui faisait Villepin.

Mael, 21.09.2012 à 15:11346570
Thierry :
soyez optimiste, on a échappé à Depardieu :o)
J'aurais bien vu un Gérard Lanvin.


Moi Hyppolite Girardot que je trouvais convaincant EN Villepin dans le mauvais La Conquête. Bon, Lhermitte bien dirigé peut sans doute être bon aussi.

Pour Depardieu, il joue déjà DSK dans le prochain Ferrarra, peut pas tout faire...

Thierry, 21.09.2012 à 11:15346562
soyez optimiste, on a échappé à Depardieu :o)
J'aurais bien vu un Gérard Lanvin.

chrisB, 21.09.2012 à 11:03346560
Tavernier c'est un "vrai" cinéaste, il peut vraiment en faire un truc bien, on croise les doigts.

Le truc qui va peut-etre relancer la carrière de Thierry Lhermitte...

Mael, 21.09.2012 à 7:31346557
On savait déjà que Bertrand Tavernier adapterait Quai d'Orsay, Bodoï lève un peu le voile sur le casting et c'est... Thierry Lhermitte (gasp) qui jouera Tailard de Worms, et Raphaël Personnaz qui jouera le conseiller.

Au générique également Niels Arestrup, Julie Gayet, Thierry Frémont, Anaïs Demoustier et Sonia Rolland.

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

retour forum

bordure
coin bordure coin