crťer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
On veut des BD pas des copies !
Glotz
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Ibn Al Rabin

Bandes Dessin√©es : auteurs, s√©ries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3

Gaston, 17.04.2011 à 20:53337873
Hello everybody :)

Il n'existe plus le site internet d'Ibn Al Rabin ?

Je n'arrive plus à m'y connecter.



june, 22.03.2011 à 1:05337285
Monsieur Ibn Al Rabin sera à Besançon le samedi 30 avril 2011, pour une séance de dédicace suivie d'une rencontre, avec quelques autres auteurs comme on les aime à l'association ChiFouMi (les gens qui organisent Pierre Feuille Ciseaux).

Ca se passera à la librairie Les Sandales d'Empedocle, au 95 de la Grande Rue, à Besançon, dès 16h.
Il a beau être suisse, il mérite des bisous quand même.

Plus d'infos ici.

Thierry, 18.02.2011 à 14:28336691
Une idée de départ amusante, un parti-pris assumé et un style radical... ce retour écrèmé présente de vraies qualités, mais le résdultat ne semble pas complètement abouti. Avec le recul, et après avoir lu le pavé "L'autre fin du monde", j'ai l'impression que la problème principal de ce livre est sa (relative) brièveté. Tout le mécanisme narratif d'Ibn Al Rabin a besoin de temps et d'espace pour donner toute sa mesure. Et si les saynettes qui compose ce livre fonctionnent très bien individuellement, elles peinent à s'articuler vraiment pour donner un ensemble cohérent.
C'est dommage parce que la matériau est prometteur. Mais si vous voulez voir de quoi Ibn Al Rabin est capable,, reportez-vous à son "autre fin du monde", qui cresue le même sillon, mais en prenant infiniment plus de temps et d'espace pour se développer, avec un résultat vraiment incroyable.

Mr_Switch, 01.02.2011 à 13:05336292
On sait qu'il a √©t√© fait √† Gen√®ve. Donc d'apr√®s le site d'Andr√©as K√ľndig, c'est 2005, 2006 ou 2007 (2009 √©tant peu probable). Je pencherais pour 2005 ou 2006 :)

ibnalrabin, 01.02.2011 à 12:05336291
Le PBE :

Il reste un point d'interrogation sur l'année de parution des "Aventures d'Alex Baladi" et quelques récits aux références obscures (à compléter donc).


Comme je m'en rappelle pas moi-même, je serais curieux de voir si quelqu'un est au courant de tout ça.

Le PBE, 01.02.2011 à 11:11336287

Merci √† Ma√ęl (qui s'est tout de m√™me document√© √† la source" ;o) pour le sommaire. Il reste un point d'interrogation sur l'ann√©e de parution des "Aventures d'Alex Baladi" et quelques r√©cits aux r√©f√©rences obscures (√† compl√©ter donc).
C'est aussi l'occasion de se lancer dans des sommaires manquants de Phacochere, Labo, Mycose, voire Exultation Macaronique pour les plus aventureux d'entre vous.

Aba Sourdi, 30.10.2010 à 21:53334132
Ma dulcinée a chroniqué ce livre indispensable ici, pour info.

BigBen, 26.08.2009 à 11:44324170
Ah ah, génial ! Et ça nous change des ukulélés.

abasourdi, 25.08.2009 à 21:31324165
Ça me rappelle les bonus du DVD "Bandes à part", c'était une chouette idée de mettre ça. :)

frederik peeter, 25.08.2009 à 18:58324163
Allez taper Ibn Al Rabin sur youtube, il y a plein de mini concerts dans des endroits amusants.
Bien s√Ľr, c'est moins visit√© que la grosse moche de la nouvelle star anglaise ou que les plus beaux gestes de Cristiano Ronaldo, mais tout de m√™me, l'√©motion est plus intense!



Mr_Switch, 05.02.2009 à 14:00318323


Ouep, un livre cons√©quent que voil√†. Un livre qui tient la distance. Un livre o√Ļ se rajoute une couche de protagonistes √† espace r√©gulier, et ce de mani√®re subtile (si si, subtile). De bonnes trouvailles, de bonnes r√©flexions.
Et toujours l'art du dessin minimaliste expressif, phénomène qui m'étonne toujours.

SydN, 28.04.2008 à 18:55307803
ibnalrabin :
Mesdames, messieurs,

c'est juste pour vous dire que mon petit site internet bourré de machins a été légèrement réorganisé, enfin pas tout mais deux rubriques, et que du coup il reste bordélique mais un peu plus lisible j'espère. J'y ai mis aussi pas mal de trucs nouveaux comme des images d'une expo, des peintures qui prouvent au monde que je suis un putain de technicien ainsi qu'un nouveau disque, si certains apprécient aussi mes productions musicales (dans lesquelles je démontre également une technicité époustouflante). Indiquez-moi si des liens foirent, j'ai testé et ça a l'air de marcher mais bon on sait jamais.

Salutations en passant


excélent!
merci de cette refonte!
c'est effectivement plus agréable!
meme carrément bien là :p

c 6ril, 28.04.2008 à 9:52307761
salutations sieur Rabin

cette grosse mise à jour marquerait elle votre retour sur la planète suisse ?

sinon quelle réorganisation ! avec des photos et tout, c'est plus convivial, oui ça a de la gueule. l'expo à Buenos Aires, on pourra la voir ailleurs....que la bas ? par hasard ? parce que vu comme ça elle donne rudement envie . l''Enquètes du commissaire Sanchez' me met l'eau à la bouche (pour pas dire aux yeux)

ibnalrabin, 28.04.2008 à 2:48307750
Mesdames, messieurs,

c'est juste pour vous dire que mon petit site internet bourré de machins a été légèrement réorganisé, enfin pas tout mais deux rubriques, et que du coup il reste bordélique mais un peu plus lisible j'espère. J'y ai mis aussi pas mal de trucs nouveaux comme des images d'une expo, des peintures qui prouvent au monde que je suis un putain de technicien ainsi qu'un nouveau disque, si certains apprécient aussi mes productions musicales (dans lesquelles je démontre également une technicité époustouflante). Indiquez-moi si des liens foirent, j'ai testé et ça a l'air de marcher mais bon on sait jamais.

Salutations en passant

SydN, 22.04.2008 à 20:48307415
Ibn Al Rabin a bien cerné l'absurdité du texte, il la surligné; Surligné et souligné. Et mis en gras. En gros caractère. Ca devient un peu caricatural, on aime ou pas, moi la carricature ne me dérange pas quand elle est bien faite. Ici, le résultat est mitigé. La contrainte de garder du texte original est très contraigante, trop? Peut-etre... En tout cas le résultat est sympathique, mais certes un peu décevant.

c 6ril, 21.04.2008 à 17:46307338

après une première lecture je dois avouer ne pas trop savoir quoi en penser. je n'ai pas trop accroché le principe mais je me suis quand même laissé tenter par ce premier volume des aventures biblique de mister rabin ; j'en suis pas sorti chamboulé, je m'attendais peut être à plus, surement même. la mise en couleurs (feutres) vaut le détour en tout cas, j'avais déjà découvert quelques trucs en couleurs sur son site (rubrique feuilleton, chapitre3), certaines pages sont remarquables à ce niveau là : chapeau bas ! (Peggy Adam a participé à quelques pages). voir du ibn al rabin en couleurs, moi j'en redemande.

donc la forme est très sympathique, mais le fond, j'accroche pas, mais cela ne m'empêchera pas de lire les prochains volumes, à commencer par celui présent dans le dernier bile noir.

Thierry, 21.04.2008 à 10:28307290
pourquoi j'ai envie de classer ce petit bouquin dans la categorie des Fausses Bonnes Idees ? Peut-etre qu'il etait difficile de succeder a L'autre fin du monde et que l'attente etait trop grande, et impossible a satisfaire. De fait, la rupture est evidente: format reduit, utilisation de la couleur, intrigue simple et lineaire... L'idee de traiter un ancien testament, melant textes extraites directement de la Bible et narration typiquement Ibn-Al-Rabinnienne pouvait induire un delacalge savoureux, mais j'ai l'impression que cela ne fonctionne pas vraiment. Plutot decu...

c 6ril, 27.02.2008 à 16:54304713

pas encore commencé l'autre fin du monde (suis à la bourre dans mes lectures) mais appréciant le bonhomme ça devrait être sympa vu vos critiques

NDZ, 21.01.2008 à 9:36302510
Bon, j'ai un peu l'impression de faire ma pute avec ma note excessivement basse si elle est comparée à la tonne de coup de coeur. Mais, même si cet album c'est de la balle, avec des gros bouts de rigolade dedans, il n'aura pas de 5 étoiles avant une relecture minutieuse ;) Sérieusement, je trouve les dialogues plus que savoureux, les situations souvent cocasses ou émouvantes, il me manque juste un peu d'engoument pour certains passages pour me ranger à l'unanimité.

Thierry, 17.12.2007 à 10:43300409
:o) ou :o( ?

ingweil, 19.11.2007 à 11:18298192
Merci √† ceux qui ont fait de la pub, parce que je serai tr√®s certainement pass√© √† c√īt√© sans √ßa. Excellent livre, mon premier Ibn Al Rabin, certainement pas le dernier. Globalement je suis d'accord avec ce qu'a dit syl plus bas, cependant.

wandrille, 02.11.2007 à 12:24296906
Très chouette lecture, y a tout de même quelques longueurs je trouve.

Ce qui est étonnant, c'est que quand Ibn Al Rabin s'attaque à du décor, ça ressemble furieusement à du Trondheim.

Mais c'est loin d'être désagréable.

J'ai bien aimé les (nombreux) silences utilisés.
ça travaille beaucoup sur le non-dit et, de la part d'un auteur souvent bavard, c'est pas mal joué.

Mais enfin, grosso modo, c'est quand même de la bombe de balle.

Matthieu, 31.10.2007 à 12:44296788
chrisB :
Je vais short, tout simplement ma meilleure lecture Bd depuis des années.
avec la meilleure scene de Bd depuis des années a savoir le tête a tête entre Milch et l'amant

Thierry, 31.10.2007 à 12:12296779
lyaze :
Bin moi je me suis dit que ça devait être le fantome du vrai "Laszlo Panemonium", il a peut être vraiment existé ce lascar.

livre reussi tout en etant profondement rate, justement pour ca ;o)
ou - missing scene - a decouvrir de la version ultime, remasterisee, colorisee, son THX, avec scenes inedites, redecoupee en 48CC chez casterman



lyaze :
Spoiler !!!
Par contre, comment est morte la femme ?
On sait que les deux hommes ont tout vu et que c'est un accident, mais on sait pas vraiment ce qu'il s'est passé...
Mais bon, on s'en fout en fait, c'est pas essentiel pour l"histoire.

ben oui, on s'en fout :o)

Thierry, 31.10.2007 à 12:09296778
De Ibn Al Rabin, je ne connaissais que "Retour ecreme", mais pousse dans le dos par une certaine personne, j'ai investi mon bel argent dans cette brique. Il est une fois de plus question de vivants et de morts, et en filigrane du mecanisme du deuil, amha. Les 2 recits centraux qui me semblent composer cette histoire tournent indeniablement autour du deuil.
Il y a d' un cote Milch, qui voit chaque nuit le fantome de sa compagne, tragiquement decedee. mais celle-ci refuse obstinement de lui parler. Croyant devenir fou, il consulte un psychiatre, ce qui va mettre en branle une serie d' evenements qui vont mener a une veritable catastrophe. En parallele, un couple recherche le manuscrit de leur grand-pere, mais le petit-fils a de plus en plus d' hesitations, se demandant si la decouverte de ce manuscrit ne risque pas de briser a jamais l' image qu' il s'est construit de son grand-pere si le manuscrit n' est pas a la hauteur de ses esperances.
Ibn Al rabin prend son temps et avec l'economie de moyen qui est devenu sa griffe, il reussit a traduire les sentiments complexes de ces personnages. Il excelle egalement dans la representation du temps. En quelques vignettes, il peut donner l' impression que le temps s'arrete, faire ressentir un sentiment d' ennui profond, comme en prison, de melancolie, d' amerume, de contemplation... Il est peut-etre un gros branleur, selon les criteres d' un monsieur de chez Glenat, a ne pas chiader ses decors a la l' equerre, ne pas soigner les drapes des vetements de ses personnages qu' il ne dote meme pas de traits. Gros branleur, qui ferait passer Trondheim pour un besogneux :o) mais la fluidite de son recit force le respect.
Comme d' autres, je regrette un peu la derniere partie, qui perd de sa force lorsque le quasi huis-clos laisse la place a un recit plus burlesque, mais cette autre fin du monde reste un livre tres reussi, meme si profondement rate :o) (desole :o)) qui, sous la forme qui parait excessive parle en fait de sentiments si simples et d' individus si profondement ordinaires qu' il n'en est que plus touchant.

chrisB, 06.10.2007 à 13:36294752
Comme tu dis :o)

Ptain à peine arrivé à la dernière page, je me suis vu en train de réattaquer la première...

THYUIG, 06.10.2007 à 13:30294751
chrisB :
Je vais short, tout simplement ma meilleure lecture Bd depuis des années.


c'est clair que celui-là, va falloir aller le chercher !

chrisB, 06.10.2007 à 13:28294750
Je vais short, tout simplement ma meilleure lecture Bd depuis des années.

SydN, 19.09.2007 à 15:03293473
je l'ai commandé, je l'attend toujours, mais ca ne saurait tarder!

grimmy, 19.09.2007 à 13:52293463
Ay√©, ai fini.C'est un gros ouvrage d'une grande richesse. Souvent tr√®s dr√īle mais la gravit√© pointe parfois souvent l√† o√Ļ on ne l'attend pas. Malgr√© ses 1000 pages, il se lit sans aucun probl√®me parce que les silences sont parfaitement justifi√©s et les dialogues formidablement bien √©crits. Un superbe titre sur l'amour, la mort, et l'amour apr√®s la mort. Magnifique.

presquejamais, 18.09.2007 à 11:09293344
Thaaphaed :

1120 pages. Rien que ça.


Tr√®s tr√®s fort. J‚Äôen sais pas plus sur les fant√īmes ni sur la vie apr√®s la mort, mais la fluidit√© narrative du r√©cit est admirable vue sa longueur‚Ķ et on s‚Äôaffectionne vite au style.

Gantois, 16.09.2007 à 23:10293253
lyaze :
Gantois :
Voilà, coup de coeur pour moi aussi, mais y a quand même un truc que j'ai pas compris dans l'histoire: l'apparition du spectre du frère du psy dans la cellule... ?

Bin moi je me suis dit que ça devait être le fantome du vrai "Laszlo Panemonium", il a peut être vraiment existé ce lascar.


ouais, ou bien c'est la seule et vraie hallucination qu'a le personnage dans la bd...

lyaze, 16.09.2007 à 22:27293248
Gantois :
Voilà, coup de coeur pour moi aussi, mais y a quand même un truc que j'ai pas compris dans l'histoire: l'apparition du spectre du frère du psy dans la cellule... ?

Bin moi je me suis dit que ça devait être le fantome du vrai "Laszlo Panemonium", il a peut être vraiment existé ce lascar.



Spoiler !!!
Par contre, comment est morte la femme ?
On sait que les deux hommes ont tout vu et que c'est un accident, mais on sait pas vraiment ce qu'il s'est passé...
Mais bon, on s'en fout en fait, c'est pas essentiel pour l"histoire.

Gantois, 16.09.2007 à 22:01293247
Voilà, coup de coeur pour moi aussi, mais y a quand même un truc que j'ai pas compris dans l'histoire: l'apparition du spectre du frère du psy dans la cellule... ?

lanjingling, 16.09.2007 à 10:46293183
lanjingling :
coup de coeur par principe, parce que

j'avais donc correctement anticipe le coup de coeur general- anticipation normale, puisque ca semble un bouquin du genre (fin du monde , hein) , maintenant, reste a le lire (ca va etre facile ) , le relire (sans probleme) , mis d'abord a le trouver , c'est la que le bat risque de blesser

syl, 16.09.2007 à 2:04293170
syl :
KangourouViolet :
Mais arrêtez de nous faire envie jusqu'à en baver ! Ceci est de la publicité ostentatoire ! C'est révoltant !

Oh alala qu'est ce que c'est bien !
...
...
Lecture en cours


Fini. Snif déjà. Excellent. Avant même l'histoire: quels personnages! En dedans, puisqu'ils ne brillent pas par les détails de leur physionnomie (la plupart sont déjà dessinés dans les autres livres comme Retour Ecrémé. Ex: le barbu).
ils vivent par leurs mots, pensées et dialogues (attention, Ibn al Rabin sait terriblement bien les animer en peu de traits). Ca fuse. avec de jolis décors en forêt :)

+++++++SPOILER+++++++++

Le r√©cit s'articule autour d'un personnage principal, d'ailleurs au dessin le plus anonyme de tous: pas de cheveux, ni de chapeau ou accessoire divers. A l'oppos√© un personnage un peu reflet, le fant√īme du grand p√®re le plus d√©taill√©. Les deux grands solitaires d l'album, les sans-but surtout.
Le h√©rs, √† la fois triste, d√©sabus√©, reclus, finalement plein de vie aussi, r√Ęleur, ironique, ne se laisse pas faire. Il m√®ne quasiment une existence de fant√īme depuis la mort de sa ...compagne (le terme est r√©p√©t√© (com=avec) qui lui apparait sous la forme d'un spectre muet.

La dessus se greffent tout un tas de personnages, de binomes comme le psy et son frangin (ahah), le couple √† la recherche du tr√©sor du papi, secondairement deux scientifiques, une tripot√©e de personnages plus secondaires mais immanquables (des flics, une secr√©taire...) un personnage qu'il √©tait logique de retrouver avec de nombreux faire valoir: le maire. Le chauffeur de taxi, interessant. Deux fant√īmes qui errent seuls puis √† deux, mais avec des buts different.

Beaucoup, beaucoup de r√©p√©titions qui s'impriment d√©licatement et √©paississent l'histoire, et la construisent parfois. Construire car la mention omnipr√©sente du mutisme du fant√īme (ainsi que ses sorties) cr√©e une forte attente.
Dans chacun des binomes: des détails des habitudes répétés.
Le couple: le chapeau au lit. Puis le livre, puis l'étrange objet ramassé. Chacun de ces objets mettant en relief un même rapport qu'ils entretiennent l'un l'autre, elle plus dominante et fonceuse, lui plus réservé, détaché, ça finit toujours par un acte de tendresse ou de complicité.
Les frères, à s'engueuler se reprocher des trucs, avec la répétition du gag du sommeil soudain, du coup de téléphone, puis celui de la porte qu'il ne ferme pas, etc etc. Très vif
Je m'arrete là mais on n'en finit pas de voir se reproduire les mêmes schemas, ce sont eux qui permmettent vite de créer une dense personnalité aux êtres à les faire exister dans leur rapport aux autres. Souvent dans un rapport un peu parent/enfant pour ces deux binomes (1 couple, 1 fraterie). Les deux scientifiques (collègues) sont plus au même niveau, et le passage sur la répétition des "néanmoins-cependant" etc est à mourir de rire. Ils sont plus égaux, d'ailleurs ils sortent leur carnet ensemble à la fin, mais ne sont pas les plus attachants, loin de là.
alors oui le comique de répétition est très présent. Mais tout y est représenté, et sert des portraits très réels.
J'adore comme ils r√Ęlent tous souvent :) Touchante l'incomprehension et la gal√®re du personnage conducteur.
Finalement, il est vraiment √† l'origine de tout, le r√©cit existe et se r√©pend gr√Ęce √† lui, il en est , sinon le centre, le centralisateur. Le taxi, le maire, le psy, les fantomes, le couple, la police, jusqu'√† la surprise vers la fin, tout converge vers lui.
Pas le temps de développer. Mais j'ajoute que
le passage au film catastrophe, et autre récits de panique et de zombies est excellent et pastiché subtilement.

Mine de rien, pas mal de professions, carrières, comportements sont passés au crible et moqué ou critiqué (la police: le déposition, la garde a vue, la matraque, le maire: la démagogie, le pouvoir, la puérilité; le mouvement de foule, les peurs collectives).
Un fantome souligne la symétrie entre eux et les habitants.
Subtile variation sur la vie la mort, la condition des morts (qui inspira déjà Retour Ecrémé. Les morts vont à la ville) et donc des vivants aussi; car finalement, ils existent alors ces fantomes comme dit le vieux. Fin surprenante, dure quand même.
Deux personnages monologuent beaucoup: le vieux et le personnage principal. Tous les deux face au fantome muet. Les deux ne comprenant pas finalement ce que souhaite ce dernier. Les deux sont les plus errants de tous. ils ont perdu la vie d'une certaine façon.

Pour conclure ce soir, un rapprochement entre Retour Ecrémé, plus triste encore, peut-être parce que plus organique aussi (il y a du sang, des êtres de chair morte tandis que là on a des esprits ) et cet album:
un politique, des scientifiques, de l'amour, des morts et des vivants! ...

syl, 15.09.2007 à 21:48293144
KangourouViolet :
Mais arrêtez de nous faire envie jusqu'à en baver ! Ceci est de la publicité ostentatoire ! C'est révoltant !


Oh alala qu'est ce que c'est bien !
...
...
Lecture en cours. C'est d'une grande fluidit√©, cases et dialogues, pages, comme d'hab. C'est touchant et dr√īle,
plein de vie, d'energie, de douceur, superbement construit présentant plein de personnages attachants finalement, qui prennent vie très très vite avec une économie de moyen. Bravo.

[pas tout à fait spoiler]
J'adore comme il d√©cline et d√©taille le th√®me de l'habitude, de la r√©p√©tition, y compris dans ce que √ßa a de touchant. Ca permet aussi de bien rythmer un gros livre comme √ßa avec des situations connues qui reviennent, et qui souvent correspondent √† des moments dr√īles ou √©mouvant. Le temps passe, et le lecteur plonge. J'y retourne. J'en suis √† la lettre N ch√®re √† David B.

KangourouViolet, 14.09.2007 à 18:44293070
Mais arrêtez de nous faire envie jusqu'à en baver ! Ceci est de la publicité ostentatoire ! C'est révoltant !

lyaze, 14.09.2007 à 16:02293060
Gantois :
tout à fait d’accord jusqu'ici, j'en suis au chapitre N

Alala, j'ai encore envie de le lire, mais j'ai pas le temps.

Gantois, 14.09.2007 à 15:21293057
tout à fait d’accord jusqu'ici, j'en suis au chapitre N

MR_Claude, 14.09.2007 à 13:15293043
bon bin c'est tres bien pis c'est tout. On retrouve a la fois le Ibn Al Rabin qu'on connait, mais aussi des facettes nouvelles. Reussir a caracteriser une bonne demi douzaine de personnages rien que par leur silhouettes et des dialogues, c'est fort.

Thierry, 12.09.2007 à 9:34292808
lyaze :
KangourouViolet :
Je n'ai pas encore lu "L'autre fin du monde" (j'ai h√Ęte), mais pour ma part je trouve qu'il y a d√©j√† de l'√©motion dans "Retour √©cr√©m√©". Si si si, j'ai trouv√© les zombies tr√®s touchants dans leur vaine existence. Ibn Al Rabin arrive √† toucher et √† faire rire avec de simples silhouettes, il est vraiment tr√®s fort !

Oui, tu as raison, c'était déjà présent dans "retour écrémé", mais comme ce dernier livre a les moyens de développer une assez longue histoire, cela en est encore plus prenant.
Bref, j'ai bien ri, et j'ai bien été bouleversée aussi.


mais tu vas arreter de me tenter avec cette bible qui coute plein de sous alors que j'ai des frais ?
Vilaine fille ! Depuis le 23 aout que tu m'en parles !

KangourouViolet, 11.09.2007 à 21:30292800
J'ai h√Ęte de le lire ! Faudrait que de l'argent apparaisse comme par magie dans mon portefeuille, ce serait cool !

lyaze, 11.09.2007 à 21:04292798
KangourouViolet :
Je n'ai pas encore lu "L'autre fin du monde" (j'ai h√Ęte), mais pour ma part je trouve qu'il y a d√©j√† de l'√©motion dans "Retour √©cr√©m√©". Si si si, j'ai trouv√© les zombies tr√®s touchants dans leur vaine existence. Ibn Al Rabin arrive √† toucher et √† faire rire avec de simples silhouettes, il est vraiment tr√®s fort !

Oui, tu as raison, c'était déjà présent dans "retour écrémé", mais comme ce dernier livre a les moyens de développer une assez longue histoire, cela en est encore plus prenant.
Bref, j'ai bien ri, et j'ai bien été bouleversée aussi.

KangourouViolet, 11.09.2007 à 20:23292795
En somme, je trouve que c'est un poète.

KangourouViolet, 11.09.2007 à 20:20292794
Je n'ai pas encore lu "L'autre fin du monde" (j'ai h√Ęte), mais pour ma part je trouve qu'il y a d√©j√† de l'√©motion dans "Retour √©cr√©m√©". Si si si, j'ai trouv√© les zombies tr√®s touchants dans leur vaine existence. Ibn Al Rabin arrive √† toucher et √† faire rire avec de simples silhouettes, il est vraiment tr√®s fort !

lyaze, 11.09.2007 à 18:11292788
THYUIG :
Voilà un album qu'il est bien !!!! Mangez-en !!! Sérieusement, que ceux qui ont peur de se fader 1000 pages se disent que en fait, avec un fou rire toutes les trois pages, c'est quand même bien récompensé !!!

Oui !!! On ne s‚Äôennuie pas une seconde. On retrouve l‚Äôhumour d‚ÄôIbn Al Rabin, ses histoires absurdes avec ses personnages loufoques. Mais j‚Äôai aussi trouv√© quelque chose de nouveau, gr√Ęce √† certains th√®mes abord√©s (dont la disparition d‚Äôun √™tre cher) il se d√©gage une forte √©motion. J‚Äôai √©t√© tr√®s touch√©e par la fin.

THYUIG, 11.09.2007 à 17:10292781
Voilà un album qu'il est bien !!!! Mangez-en !!! Sérieusement, que ceux qui ont peur de se fader 1000 pages se disent que en fait, avec un fou rire toutes les trois pages, c'est quand même bien récompensé !!!

THYUIG, 20.06.2007 à 18:19287924
L'ange glin glin, tu as pu le chopper en librairie ???? Pour ma part je ne l'ai toujours pas vu le bouzin.

lanjingling, 15.06.2007 à 6:22287536
coup de coeur par principe, parce que

Gillix, 14.06.2007 à 11:08287462
The winner is ...



...



longg



Je l'ai trouvé chez un libraire que je ne dénoncerai pas (il met du temps à regarder les mots d'ordre de retour des éditeurs) et en fait le papier pas assez épais n'est pas vraiment gênant, à mon avis. Mais c'est clair que connaissant la volonté d'excellence d'Atrabile, ce n'est pas leur cas.

longg, 12.06.2007 à 17:48287250
Ou alors il est genevois, le gillix, ou alors il a une édition toute pourrie transparente :)

THYUIG, 12.06.2007 à 17:37287248
longg :
THYUIG :
Ben c'est sorti si j'en crois la chronique de Gillix ????


Non!



Mais pourquoi ?

chrisB, 12.06.2007 à 17:32287247
Alors Gillix c'est du VIP ?

longg, 12.06.2007 à 17:31287245
THYUIG :
Ben c'est sorti si j'en crois la chronique de Gillix ????


Non!

chrisB, 12.06.2007 à 17:20287243
Comme il n'y a pas l'année sur la bullefiche, je suppose que c'est pas clair/clair

THYUIG, 12.06.2007 à 17:19287242
Ben c'est sorti si j'en crois la chronique de Gillix ????

lyaze, 14.05.2007 à 13:30285363
niaf :
après l'annonce de Msieur Long, on s'est renseigné : ça sortira en aout...


Ouf !

niaf, 14.05.2007 à 13:09285359
je me posais la question justement...
je me renseignerai, mais pour le moment je pense aussi que l'imprimeur est cens√© v√©rifier la qualit√© de son travail; le noir qui se voit des 2 c√īt√©s de la feuille, √ßa n'est pas facturable!

Obion, 14.05.2007 à 13:00285358
Je pensais aussi qu'avant de lancer un tel tirage on vérifiait au moins que l'objet était viable. Ce genre de pépins est-il au frais de l'éditeur ou de l'imprimeur? C'est sans doute l'éditeur qui a choisi le papier mais c'est quand même le boulot de l'imprimeur de voir si son travail est bien fait ou non. Non?

niaf, 14.05.2007 à 12:03285353
après l'annonce de Msieur Long, on s'est renseigné : ça sortira en aout...

lanjingling, 13.05.2007 à 5:40285297
Gally :
idem. Mais je suppose que 4 personnes c'est pas suffisant pour retirer :/
ha ? c'est la quantite de clients qui compte , pas leurs qualites ? encore une illusion qui s'envole (du point de vue bouddhiste , ca veut dire que je suis sur la bonne voie)

Dieu, 13.05.2007 à 1:25285296
Y'a pas un exemplaire test avant d'imprimer les exemplaires prévus à la vente?

Gally, 13.05.2007 à 0:33285295
idem. Mais je suppose que 4 personnes c'est pas suffisant pour retirer :/

SydN, 12.05.2007 à 20:06285293
lanjingling :

si ca se fait , j'en pre-commande un


pareil

lanjingling, 11.05.2007 à 6:49285210
THYUIG :
longg :


Mauvaise nouvelle pour les accros du Rabin (dont je fais partie) puisque selon le FBI (source s√Ľre) "L'autre fin du monde", pour des raisons d'√©paisseur de tranche, a √©t√© imprim√© sur du papier trop fin, et donc est illisible, et donc est envoy√© au pilon. Je suppose que c'est une cata pour la sant√© financi√®re d'Atrabile, donc n'h√©sitez pas √† acheter encore plus qu'avant leur catalogue de tr√®s bon go√Ľt!


Peut-être pourrait-on pre-commander ce titre et ainsi renflouer Atrabile pour qu'il puisse imprimer le bazar ?

si ca se fait , j'en pre-commande un

THYUIG, 10.05.2007 à 17:37285189
longg :


Mauvaise nouvelle pour les accros du Rabin (dont je fais partie) puisque selon le FBI (source s√Ľre) "L'autre fin du monde", pour des raisons d'√©paisseur de tranche, a √©t√© imprim√© sur du papier trop fin, et donc est illisible, et donc est envoy√© au pilon. Je suppose que c'est une cata pour la sant√© financi√®re d'Atrabile, donc n'h√©sitez pas √† acheter encore plus qu'avant leur catalogue de tr√®s bon go√Ľt!


Peut-être pourrait-on pre-commander ce titre et ainsi renflouer Atrabile pour qu'il puisse imprimer le bazar ?

chrisB, 10.05.2007 à 12:22285162
Une question en passant, il n'y a pas une phase "pilote" avant tirage de masse ?

auroress, 10.05.2007 à 12:11285160
un nom prémonitoire?
snif '

longg, 10.05.2007 à 11:55285159
Thaaphaed :

1120 pages. Rien que ça.


Mauvaise nouvelle pour les accros du Rabin (dont je fais partie) puisque selon le FBI (source s√Ľre) "L'autre fin du monde", pour des raisons d'√©paisseur de tranche, a √©t√© imprim√© sur du papier trop fin, et donc est illisible, et donc est envoy√© au pilon. Je suppose que c'est une cata pour la sant√© financi√®re d'Atrabile, donc n'h√©sitez pas √† acheter encore plus qu'avant leur catalogue de tr√®s bon go√Ľt!

Pages : 1 - 2 - 3

retour forum

bordure
coin bordure coin