| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Zoo
Dessin : Frank (Pé) / Martinez José / Arenas Man
Scénario : Bonifay Philippe

Zoo, terminé


Volume 1 - 1994

Volume 2 - 1999

Volume 3 - 2007


Sur le web

  • Sujet sur la collection Aire Libre [forum]
  • Interview de Frank et Bonifay [BDParadisio]
  • Le site de Zoo, réalisé en collaboration avec Frank (BDcouvertes)
  •  

    2 avis


    nyl
    Lire Zoo, c'est entrer dans l'intimité de quatre personnages fabuleux, quatre personnages si vrais, si forts et si fragiles en même temps. Leur intimité, c'est un zoo, un havre de paix pour animaux perdus, un espace hors du temps. Ce zoo, c'est leur âme à tous les quatre. Mais je ne m'y suis pas sentie voyeuse, simplement témoin.

    J'ai admiré zoo avant de le lire. Puis je l'ai lu, et je n'avais jamais pleuré sur une BD avant celle-ci. Non seulement cette histoire est forte en émotions, mais je trouve que c'est une "histoire qui prend son temps". Chaque image de zoo est un tableau. Chaque touche de couleur éclaire l'histoire. Chaque moment est posé en douceur. Chaque évènement en amène un autre, ...
    Zoo, une BD qui se déguste sans fin...

    joe
    "Petit Père, petit Père, s'écrie Ivan. La nuit est noire comme une vie sans espoir, comme l'ombre d'une montagne sur un désert de neige..."

    Un soir d'été 2000 en Bretagne. Alors que la pluie s'abattait sans relâche sur les toitures des maisons, et que le vent se déchaînait une fois de plus sur les côtes bretonnes, installé bien au chaud et à l'abri des éléments naturels, je me décidais enfin à consacrer mon temps à la lecture de deux ouvrages que je ne connaissais quasiment que de nom.

    Ceux-ci étaient les 2 tomes de Zoo, achetés le jour même dans la seule librairie des environs. A la lueur d'une petite lampe qui ne parvenait à éclairer que les seules pages de l'ouvrage, je rentrais peu à peu dans le fabuleux monde mis en place par Frank et Bonifay, un Zoo fantastique, d'une fabuleuse richesse, niché non loin de là, en plein coeur de la Normandie, où là aussi le soleil semblait avoir pris congé l'espace de deux albums.

    Un véritable choc dans mon encore courte carrière d'amoureux de la BD. Un dessin d'une rare beauté et d'une exceptionnelle force poétique, un scénario touchant et des personnages si vrais, et donc forcément si fragiles, constituaient la symbiose parfaite de cette fabuleuse lecture d'un soir. Cette soirée qui s'annonçait profondément sombre et ennuyeuse, se transforma en un véritable oasis de bonheur, que jamais jusque-là je n'avais connu en tournant les pages d'une BD.

    Un véritable tourbillon d'émotions pour une oeuvre superbe, forte et touchante. Un chef-d'Oeuvre tout simplement...
    bordure
    coin bordure coin