crer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Cité 14
Dessin : Reutimann Romuald
Sc�nario : Gabus Pierre

Saison 1, termin�


Volume 1 - 2007

Volume 2 - 2007

Volume 3 - 2007

Volume 4 - 2007

Volume 5 - 2007

Volume 6 - 2007

Volume 7 - 2007

Volume 8 - 2007

Volume 9 - 2008

Volume 10 - 2008

Volume 11 - 2008

Volume 12 - 2008
Saison 2, termin�


Volume 1 - 2011

Volume 2 - 2011

Volume 3 - 2012

Volume 4 - 2012

Volume 5 - 2012

Volume 6 - 2012

 

1 avis


Charlie Brown
Cité 14 ou le retour triomphal du feuilleton populaire (à un prix populaire : 1 € le numéro !)
Tous les ingrédients – mais pas forcément les clichés – sont ici réunis pour notre plus grand bonheur (enfin le mien en tout cas, ce qui est le principal).

Dans un cadre que l'on qualifierait volontiers de « rétro-futuriste » (j'ai lu ça un jour, et je trouve ce terme très à propos...), une mégalopole intemporelle et imaginaire - bien que lorgnant quand même grandement sur la matrice New Yorkaise - nous sommes invités à suivre les destins liés de tout un tas de personnages anthropomorphes à la fois très typés et assez originaux pour nous donner envie de poursuivre la lecture mois après mois, chaque fascicule apportant son lot d'histoires singulières et de rebondissements aussi captivants que réjouissants...

Tous les genres de la littérature populaire sont ici convoqués, du polar à la science-fiction, du mélodrame au fantastique, du comics super-héroïsant à l'aventure rocambolesque... Et, bizarrement, ça se tient !

Un sympathique et mystérieux émigrant fraîchement débarqué dans la Cité et déjà aux prises avec l'administration douanière pour quelques graines malencontreusement tombées de sa poche ; un intrépide et volubile journaliste plein de ressources ; une charmante secrétaire oscillant entre la femme fatale et l'amoureuse transie ; un juge sévère et apparemment incorruptible ; un patron de journal irascible et avide de vérité ; un super-héros vaniteux mais adulé, au passé (et au présent) peu reluisant ; un voisin extra-terrestre serviable et protecteur ; un commandant d'on ne sait trop quoi doué d'étranges pouvoirs ; de la voyoucratie politique et financière ; des malfrats de haut vol et des petites frappes de bas étage ; des maffias avec lesquelles il faut composer ; un immeuble-ville tentaculaire et foutraque enserrant une forêt peuplée de néo-naturals ; des règlements de compte, des enlèvements, de la castagne, de l'action certes, mais aussi du sentiment et de l'humour ; des tables-tournantes et des transes au bord de la folie... etc...
Le tout servi par un dessin de haute facture, une narration fluide et des dialogues aux petits oignons, enlevés et réjouissants (pas une fausse note sur ce plan-là). Classique mais efficace. Il n'en fallait pas plus, mais pas moins non plus, pour faire de Cité 14 un rendez-vous mensuel incontournable chez mon libraire (la saison 1 s'étale sur 272 pages réparties en 12 numéros). Une réussite.

Vivement la saison 2 !
bordure
coin bordure coin