crer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

L'affaire des affaires
Dessin : Astier Laurent
Scénario : Lindingre Yan / Robert Denis

L'affaire des affaires, terminé


Volume 1 - 2009

Volume 2 - 2009

Volume 3 - 2011

Volume 4 - 2011

 

1 avis


Rohagus
N'ayant jamais franchement bien compris avant cela de quoi il était question et même si je n'étais pas passionné par le sujet, j'ai entamé la lecture de cette bande dessinée dans l'espoir qu'elle m'en apprenne davantage sur la fameuse affaire Clearstream dont finalement je ne savais que l'impact juridique qu'elle avait eu sur Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy.

En cela, j'ai été un peu déçu par le premier tome qui n'est qu'introductif. On y découvre le métier de Denis Robert, sa vie familiale, on y survole les précédentes enquêtes sur lesquelles il a pu travailler en n'en gardant pas beaucoup plus d'informations que le fait qu'il aime à enquêter sur des « affaires » mêlant politique et finance. Ce tome m'a plu par son graphisme vivant et agréable que la série gardera jusqu'au bout et par sa narration simple et fluide. Par contre, son sujet tournant autour de la dénonciation d'un monde profondément corrompu et désespéré m'a un peu plombé le moral tandis que la vie professionnelle et intime du journaliste ne m'a guère captivé.

Les choses sérieuses commencent dès le début du second tome. C'est là qu'on entend enfin parler pour de bon de Clearstream et que l'enquête commence. Et là, cela devient passionnant et instructif. Tout au long des tomes 2 et 3, on va découvrir ce dont il ressort exactement de la première affaire Clearstream, purement financière, puis de la seconde affaire Clearstream, celle qui a vu soudainement impliqués les noms de Sarkozy et de Villepin, celle qui est finalement bien moins cruciale à mes yeux mais qui a pourtant accaparé toute l'attention des médias.

Le dernier tome, portant davantage sur les implications de cette enquête et notamment les nombreux procès qui en ont découlé notamment pour Denis Robert lui-même est un peu moins prenant mais reste intéressant. Et l'ensemble forme un tout indissociable et instructif.
Une lecture qui vaut le coup, très bien menée tant sur le fond que sur la forme, où le média bande dessinée joue un véritable rôle et ne sert pas juste de support à des textes journalistiques.
bordure
coin bordure coin