| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Mael
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Soleil

complétez cette fiche
Zombis dans la brume
ScénarioMorvan Jean-David
DessinBessadi Bruno
CouleursLerolle Christian
Année2008
EditeurSoleil
CollectionSoleil Levant
SérieZoяn & Dirna, tome 5
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

Maintenant que l’âme de Seldnör, leur père a été transférée dans le corps de sa pire ennemie, Kérozinn, il dirige les Meutiers, qui croient obéir à leur maîtresse. En compagnie de Zorn et Dirna, tous cheminent vers le palais du Roi.

Splata, leur mère, les suit de loin, prête à agir en cas de problème. Et ces derniers ne tarderont pas à arriver... Geuner le gitan veut toujours se venger de Seldnör !

Mais ce n’est rien... comparés aux terrifiants personnages qui se cachent dans les brumes, et qui désirent garder Zorn et Dirna parmi eux... pour l’Éternité !

 

1 avis

Coacho
Avant-dernier tome d’une série vraiment pas comme les autres.
JD Morvan a développé un univers unique sur un thème qui pourrait sembler classique mais dont le traitement me semble être plus que singulier !
Inutile de refaire un pitch quelconque de ce livre car si vous en êtes au tome 5, vous savez ce qu’il en est !
Dans la dernière ligne droite, on a quand même droit à du chaud et du froid.
Pour ma part, le froid, c’est la partie passée chez ces gnomes inquiétants qui n’amène pas grand-chose.
Le chaud, c’est encore l’approfondissement des relations de cette famille décidément pas comme les autres, la façon dont le scénariste heurte ses personnages et les pousse dans des retranchements cruels et violents, et l’album est d’une tenue globale qui ne laisse pas indifférent.
Bruno Bessadi revient à des rondeurs plus maîtrisées et se fait plaisir au moment de presque quitter définitivement sa galerie de personnages.
A regretter quelques passages qui semblent plus répondre au cahier des charges de Soleil (pages 27 et 28 qui auraient pu être plus dans la suggestion sans enlever la forte signification qu’elles ont…) mais le reste vaut vraiment la peine d’être lu.
Une série surprenante et novatrice dont le lectorat n’est étrangement pas très nombreux.
J’en attends le dernier chapitre avec impatience !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin