| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par alban
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Panini Comics

complétez cette fiche
WE3 / NOU3
ScénarioMorrison Grant
DessinQuitely Frank
EncrageGrant Jamie
CouleurGrant Jamie
Année2007
EditeurPanini Comics
CollectionVertigo Graphic Novel
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

- [Couverture], Quitely Frank (D)
1ère partie, Bandit (We3 #1) [Récit à Suivre - Début]
2ème partie, Tinker (We3 #2) [Récit à suivre]
3ème partie, Pirate (We3 #3) [Récit à Suivre - Fin]

Trois bêtes, un chien, un chat et un lapin, ont été “recrutés” dans un programme militaire très spécial, qui en a fait d’efficaces machines à tuer. Lorsque le projet est suspendu, la responsable du projet commet l’irréparable pour sauver la vie de ses protégés. S’ensuit une course-poursuite haletante où se joue la liberté – et la vie – des trois animaux.

NOU3 est le titre de la réédition chez Urban Comics en 2012

 

2 avis

Mokona Noir
Un choc graphique, un choc de mise en forme du storyboard, un très bon scénario ... et une déception de l'édition en français !
Voici les détails de l'affaire. J'avais lu WE3 en import en donc en anglais et j'adulais carrément le storyboard : fond noirs, dialogues réduits au minimum, mises en forme qui utilisent toutes les possibilités de l'art graphique. Le dessin et la couleur sont très bien léchés dans le plus pur style comics. Détails dans le dessin, réalisme amplifié typiquement nord américain. Couleurs saturées et froideur d'une mise en couleur informatique mais qui amplifie tout, et surtout le rouge des gouttes de sang. On ressent une grande influence du cinéma hollywoodien.
C'est un très bon one-shot d'anticipation. Le scénario est très violent mais le fond de l'histoire est pacifiste. Les écrits sont réduits à des dialogues minimalistes – des phrases et du langage SMS – qui collent parfaitement à l'histoire.

Pour moi, l'une des meilleures productions comics de ces dernières années. Et il a été édité en français. Normal, cet album le mérite. Mais qu'est-ce qui a pris à Vertigo d'avoir changé le format ? On est passé du format comics (17x26 cm) au format BD (24x32 cm) et sans aucune adaptation qu'un agrandissement des pages. En conclusion, le grain de l'image, le dessin et surtout les couleurs ont perdu en intensité. Quand aux dialogues en langage SMS, ils ont aussi un peu perdu en réalisme, notamment WE3 passe moins bien traduit en NOU3, mais là il n'y avait pas vraiment d'autres possibilités.
Donc, mon conseil : si vous lisez l'anglais, n'hésitez pas à vous jeter su l'import, sinon, la version en français est tout de même à lire.