| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Vincent et Van Gogh
ScénarioSmudja Gradimir
DessinSmudja Gradimir
CouleursSmudja Gradimir
Année2003
EditeurDelcourt
CollectionHors Collection
SérieVincent et Van Gogh, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

Van Gogh, un grand peintre ? Allons, soyons sérieux ! On voit bien que vous n'avez pas lu Vincent et Van Gogh… Dans cette délicieuse bande dessinée, la vérité éclate enfin au grand jour – il était temps. Figurez-vous que Van Gogh, une nuit qu'il déambule sous les étoiles à travers les rues d'Arles, recueille un pauvre matou et l'installe chez lui. Là, à sa grande surprise, il découvre que ce félin au drôle de pelage orangé – qui lui déclare se prénommer Vincent – possède un incroyable talent de peintre. Alors que lui, le malheureux Van Gogh, s'évertue depuis des années à barbouiller des toiles sans rien obtenir d'autre que sarcasmes et mépris de la part de ses amis peintres… Ni une, ni deux : Van Gogh et Vincent passent un accord. Le chat lui apprendra – enfin, il essaiera - à peindre. Ce qui ne se révélera pas chose aisée. Mais Vincent n'est pas seulement un peintre de premier ordre : c'est aussi – et surtout – un coureur de jupons invétéré, un voleur, un faux monnayeur et un brigand de la pire espèce. Il apportera quantité de soucis au malheureux Van Gogh… Et, au passage, lui arrachera une oreille.

 

2 avis

CoeurDePat
Pas du tout attiré par cet album, c'est du bout des doigts et juste avant de quitter le magasin que je l'ai ouvert... et qu'après avoir lu deux pages je suis reparti avec (sous le bras) et un gros sourire béat et un peu bête (sur la figure).

En effet, les toutes premières cases -- comme le reste de l'album, d'ailleurs -- sont somptueusement belles : de véritables tableaux à elles seules. Et quand je dis tableau, c'est parfois littéralement vrai, tant l'auteur a pris plaisir à "faire vivre" dans cette BD des éléments de grands chef d'oeuvre, voire le tableau entier. Ainsi les tournesols de Van Gogh, certains de ses paysages provençaux (la scène où le train traverse le champ de blés est... superbe !), les vahinés de Gauguin n'en sont que qelques exemples.

La deuxième chose qui frappe, c'est que sous cet académisme apparent, le dessin est extrêmement ironique ! Ainsi le personnage de Van Gogh, tout bien dessiné qu'il soit, a quelque chose de vraiment comique, de ridicule et de dérisoire. Je ne saurais dire exactement à quoi cela est dû, mais Smudja fait une caricature magistrale grâce à d'infimes détails (une pose à peine marquée, un visage étonné qui se démarque du contexte...).

Le résultat est un décalage complet entre la forme apparemment très classique, et... ces petits détails que je ne saurais nommer qui font le côté caricatural...

Le propos ensuite est quant à lui complètement farfelu. On le constate dès le tout début, avec non seulement la narration mais également les propos de Van Gogh... Le pauvre adore la peinture mais n'est vraiment, vraiment pas doué. C'est sur cette base que se construit l'histoire, originale à souhait, plaisante, distrayante, et prenante.

Le petit reproche que je ferai tout de même est qu'il y a parfois un peu de confusion, mais ça reste léger.
Enfin, humour et ironie se poursuivent jusque dans les deux dernières pages, regroupant et résumant les différents protagonistes de l'histoire, pour se finir -- toujours avec humour et dérision -- sur la dernière case qui à elle seule vaut le détour.

Bref, excellente surprise ! J'aurais presque envie de comparer "Vincent & Van Gogh" au meilleur des "Rubriques à brac" ou "Cinémastock" pour le ton employé. Sans compter le dessin, qui est splendide.

Alors voilà, ça m'arrive très rarement, mais là aucune hésitation : culte !
karine
Et si Van Gogh n'avait eut aucun talent? Et si c'était son chat Vincent? C'est sur cette idée que se base tout l'album... et c'est un régal! Les références à la peinture de l'époque et à la vie de Van Gogh foisonnent et sont jubilatoires! Le dessin est la clé de voute de cette réussite puisque les décors, les couleurs sont extraits de l'oeuvre de Van Gogh! C'est toute la prouesse de cet album. En plus, le chat a une bonne bouille un peu titi parisien...
Allergiques à la peinture impressioniste et post impressioniste: s'abtenir... pour les autres foncez!

P.S. : bon un p'tit défaut pour la route : B.B. sous la forme féline c'est un hommage dont on se serait passé...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin