| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Remedium
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
Le trésor des Moaï
ScénarioBresson Pascal
DessinRidel Curd
Année2010
EditeurGlénat
SérieUshuaïa - Les aventures de Nicolas Hulot, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Dans ce premier tome, l’équipe d’Ushuaïa part en tournage sur l’Île de Pâques. Malheureusement, le collier sacré du premier roi Hotu Matua a été volé, ce qui attire la malédiction sur l’île. Des ombres inquiétantes rôdent entre les mystérieuses statues…

 

1 avis

rohagus
J'ai emprunté cette BD dans l'idée d'une bonne rigolade au second degré. J'y voyais évidemment une bon gros produit marketing de supermarché.

Mais quand je l'ai entamée, j'ai finalement cru à une bonne surprise.
En effet, le dessin ne se révélait pas mauvais du tout et surtout doté d'une très chouette colorisation, certes informatique mais très soignée. Alors oui, Curd Ridel a un peu de mal avec certains visages caricaturés, notamment celui de Nicolas Hulot lui-même qui a des allures de super-héros inexpressif, inexpressivité qui se retrouve d'ailleurs dans un peu trop d'autres visages hélas. Et certes lui et d'autres membres de l'équipe sont affublés de nez franchement disgracieux. Mais passé ces défauts, paysages, personnages, véhicules et autres cadrages sont tout à fait réussis.
Quant au récit, le début est attrayant. Il présente en effet avec humour et un second degré que j'espère volontaire les membres de la fine équipe de Nicolas Hulot.
Les discours écolo et les informations scientifiques placés artificiellement aux détours de nombreux dialogues étaient un peu lourdingues mais, jusqu'à l'arrivée des héros sur l'île de Pâques, j'ai cru que j'allais bien apprécier ma lecture.

Hélas, la suite tourne en eau de boudin.
On se retrouve avec une intrigue à la Scooby-Doo avec l'humour en moins. Les facilités et les incohérences s'accumulent. Je citerai, par exemple, les gardiens d'un secret séculaire qui ne trouvent, en gros, rien de mieux à faire pour garder le secret que de se jeter sur ceux qui n'en ont jamais entendu parler et de tout leur dévoiler quand ils se font attraper, l'un des membres de l'équipe qui se fait assommer juste à côté de ses deux amis avec qui il parlait une seconde plus tôt et ceux-ci qui ne remarquent sa disparition que le lendemain, les méchants qui découvrent par hasard la cachette du trésor pile au moment où Nicolas Hulot les poursuit alors qu'ils la cherchaient depuis très longtemps, une traîtresse qui s'infiltre dans l'équipe alors que cela ne lui sert à rien du tout si l’on y réfléchit, toute l'équipe des héros qui sont terrorisés par deux idiots déguisés avec des masques, et encore beaucoup d'autres beaucoup trop grosses ficelles scénaristiques et autres clichés...
Bref, cela devient assez pénible à lire, mélangeant grand guignol, aventure à deux balles et discours écolo-scientifique lourdement assené au lecteur.

Dommage, cela partait bien et aurait pu le rester si l'humour était resté au second degré et si le scénario avait un peu plus tenu la route.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin