crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par StephaneMD
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dupuis

compl�tez cette fiche
Tome 1
Sc�narioZidrou
DessinErs Benoït | Borecki Ludowick
Ann�e2013
EditeurDupuis
S�rieTueurs de mamans, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

rohagus
Un scénario a priori aussi dur pour une série parue dans le journal Spirou, cela attisait ma curiosité. Et effectivement, après lecture, je suis un peu surpris qu'une violence aussi réaliste, plus suggérée que montrée heureusement, ait été publiée dans ce magazine pour la jeunesse. Non pas que cela m'offusque, simplement le ton me parait nettement plus mûr que le public dont je faisais partie quand je lisais Spirou, étant jeune. Moi même j'ai trouvé certains passages assez dérangeants, surtout ce qui arrive à la dernière mère du tome 1.

A côté de ce réalisme dans la violence, on trouve aussi un réalisme dans le comportement des héroïnes adolescentes, en butte avec l'autorité et surtout avec leurs mères les élevant seules. Ce n'est pas un manichéisme simplet que nous offrent les auteurs mais bien une relation faite d'amour et de haine comme peuvent en vivre de vrais adolescents face à leurs parents durant cette période de leur vie. Beaucoup s'y reconnaitront, même si l'ensemble est un petit peu romancé, notamment dans les caractères très affirmés de chacune.

Par contre, il y a une petite chose qui m'a agacé, la même chose qui m'agace dans un très grand nombre de récits mettant en scène un ou des méchants mystérieux dans des intrigues à suspense : la facilité avec laquelle ils commettent impunément leurs crimes. Cela sonne un peu artificiel, il ou ils arrive(nt) comme des fleurs, commettent parfois des horreurs et repartent comme si de rien n'était, allant même ici jusqu'à ridiculiser et mettre à mal les forces de l'ordre (enfin un agent de sécurité) sans jamais se faire attraper ni que des témoins permettent de les retrouver. Ce type de facilité scénaristique, même s'il sert l'intrigue et le mystère, m'énerve souvent à la lecture.

Je suis néanmoins passé outre car c'est une bande dessinée bien foutue, au dessin agréable, à la narration impeccable et au scénario qui donne envie de savoir la suite.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin