crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Thierry
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Glénat

compl�tez cette fiche
Tome 8
Sc�narioAdachi Mitsuru
DessinAdachi Mitsuru
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2006
EditeurGlénat
CollectionShônen
S�rieTouch - Théo ou la Batte de la Victoire, tome 8
autres tomes... 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 ...
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

herbv
Avec ce volume 8, Touch prend une nouvelle direction. En effet, si la vie continue pour tout le monde, rien ne sera plus comme avant. Pourtant, au début, Tat-chan et Minami font comme si rien n’avait changé, le premier faisant toujours autant le pitre et la seconde étant toujours autant à l’écoute des autres. Il n’y a qu’au club de baseball que rien ne va plus. Quand il est pratiqué en amateur, tellement de choses reposent sur le lanceur que la perte de Kat-chan semble insurmontable dans l’optique de remporter le Kôshien. C’est alors qu’une idée va germer dans certains esprits : leur champion avait un frère jumeau qui a déjà démontré quelques aptitudes dans ce sport, même s’il fait parti du club de boxe. Et si Tat-chan remplaçait Kat-chan au poste de lanceur et parvenait à emmener le lycée en finale ? Mais certains ne semblent pas vouloir entendre parler d’une telle aberration.

Après 7 volumes qui se révèlent être en fait une excellente introduction, l’histoire principale prend corps : la naissance d’un champion de baseball sur fond de romance avec son amie d’enfance. Mais la série va-t-elle réussir à maintenir le niveau d’excellence du début ? On peut se le demander malgré sa réputation, son évolution, depuis quelques chapitres, permettant d’avoir quelques doutes. La mort de Kat-chan n’était pas une réussite de subtilité et certaines scènes étaient un peu trop sur-signifiées. Ici, c’est le changement de Tat-chan qui semble un peu trop rapide. Et on peut craindre un peu trop d’exagération sur ses qualités de lanceur. On peut donc estimer que le mangaka en fait un peu trop, lui qui nous a habitué à lenteur et subtilité dans ses histoires. On ne ressent pas bien les raisons qui ont poussé notre héros à se remettre en cause aussi vite. Mais on peut tout à fait faire confiance à Mitsuru Adachi pour savoir développer l’histoire avec toutes les qualités qu’on lui connaît. Après tout, il nous montre cette fois de façon fort intéressante les changements qui se produisent en Minami.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin