crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par c 6ril
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Glénat

compl�tez cette fiche
Nadia se marie
Sc�narioZep
DessinZep
CouleursZep
Ann�e2004
EditeurGlénat
CollectionTchô ! la collec
S�rieTiteuf, tome 10
autres tomes... 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 ...
Bullenote [d�tail]

 

3 avis

auroress
Le nouveau Titeuf tant attendu de tout le monde (enfin disons des pré-ados surtout voire même exclusivement)!
Titeuf est toujours amoureux de Nadia, il veut toujours se marier avec elle et demande toujours des conseils à ses potes plus ou moins loosers comme lui. Mais comme la fin de l'année approche, vient le moment tant redouté: la super boum pendant laquelle il doit sortir avec Nadia. Sauf que, forcément, rien ne va se passer comme prévu puisque Nadia a un amoureux, si, si, ils couchent même ensemble (beurk...).

Cet album n'est pas une succession de gags en une planche mais une histoire complète. Le dessin est égal à ce qu'on peut en attendre: du pur Zep dessinant Titeuf donc sans grande surprise ni déception. Le scénario est faible, voire nul, on connait déjà la chute et tout n'est que grosses ficelles.
Est-ce parce que je suis lassée de Titeuf et de ses Titeuferies? Est-ce que j'en ai marre des sempiternels "tu pues du slip", "je ne suis pas un momosexuel"? Est-ce parce que Titeuf est partout et donc m'étouffe? Oui oui et encore oui mais c'est surtout parce que Zep ne s'est pas du tout renouvelé et s'est contenté d'un album mou et fade.
Zep is dead baby, Zep is dead...
Grunt
Voici l'album le plus visible de France !! Que vous soyez en librairie, dans le métro, chez votre boulangère ou à la caisse du monoprix de votre quartier, vous tomberez forcément dessus. Pensez-vous! Un tirage à 2 millions d'exemplaires, surtout en BD, c'est pas si courant...
Annoncé à grand renfort de Jingles sur une grande partie de la bande FM, d'encarts dans la majorité des canards et de reportages dans les différents JT, Titeuf finit par aggacer. La promo colossale mise en place pour son lancement ternit l'oeuvre, car, c'est bien connu, ce que l'on trouve partout, c'est forcément naze.
Alors on dira que Zep a perdu son talent, que les péripéties du môme à la meche blonde ne font plus rire, que la couverture "rose" c'est pour concerner davantage le public féminin, un coup marketing, tout ça... et ce, avant même d'avoir lu l'album.

Tsss... Alors parlons de l'album, plutot que de parler pour ne rien dire.

L'originalité de ce 10e tome, tient dans sa composition : pour la première fois, une intrigue est menée de la première à la dernière planche. Même si la formule des gags en une page demeure, on peut assister aux délires amoureux de Titeuf confronté, hélas, à la rumeur du mariage de Nadia avec un grand con qui sait smatcher au basket (l'enflure).
On retrouve donc la joyeuse bande de potes, qui tente vainement de remonter le moral et de trouver des solutions, forcément foireuses, aux maux de coeur de leur copain.
L'humour est certes moins frais que lors du tout premier tome, mais la lecture reste agréable et la prestation de l'auteur, tout à fait honorable. Personellement, j'adore certaines répliques, comme celle où Titeuf, qui vient de rencontrer l'ex de son père, lui demande si "il l'a embrassé sur la bouche", avec "oh oui, oh oui, et tout?"...
Mouarf. C'est bien gras, bien con, et j'adore. Du Titeuf quoi. ^ ^
Ringo
Halala!!! Que d'eau passée sous les ponts depuis l'époque où Zep arrivait dans le paysage bédéphile avec les planches de son "Titeuf" sous le bras. Au début, il n'a pas réussi à se faire éditer facilement: trop grossier et cru pour les mômes, trop puéril pour les grands! Qui aurait cru que la série connaisse un tel succès (engendré surtout par le dessin animé)? Malheureusement, Zep s'est visiblement laissé emporter pas ce succès faisant de sa série fétiche un pur produit commercial que l'on retrouve jusque sur les paquets de céréales des gamins! Quelle était la prochaine étape dans cette course au marketing? Une aventure en 44 planches avec un titre et une couverture bien accrocheur bien sur!!!

Donc ça y est! Le processus suit son cour, les affiches du Titeuf n°10 "Nadia se marie" sont placardées à tous les arrêts de bus et le dit album a trouvé une place de choix dans tous les supermarchés et librairies. Alors, comme beaucoup de monde j'ai lu cette bd. Mais je ne l'ai pas acheté, pressantant l'arnaque commerciale, je l'ai lu dans le magasin. Grand bien m'a pris!!! Ce numéro 10 n'a en effet aucun intérêt. Cette histoire longue est à mon sens un condensé de plein de situations comiques déjà vu dans les précédents tomes... en moins drôles. En fait, toute l'histoire est basée sur un simple malentendu. Le problème, c'est que la fin est trop prévisible et au bout de quelques planches, je savais exactement où Zep allait nous emmener! "Nadia se marie" pue le remplissage à plein nez parce qu'avec une idée comme ça, Zep aurait pu faire un gag en une (voir deux) planches. Pour résumer, un scenario aussi simplet et prévisible: c'est du foutage de gueule!

Mais comme chacun sait, une bande dessinée ne se limite pas au scénario. Parlons donc un peu du dessin! Il est évident qu'il serait prétentieux de dire que le dessin de cet album est pourri. Cependant, il a perdu toute sa magie. Il est beaucoup trop léché, l'encrage est trop lisse... quant aux couleurs informatisées, je ne préfère même pas en parler! Quand je vois avec quel talent Zep nous dessinait un album de Titeuf autrefois, je ne sais plus quoi dire. Je veux juste vous prévenir: il y a tellement de bd qui valent le coup d'être achetées qu'il serait dommage que vous dépensiez votre argent dans "Nadia se marie".

J'ai juste noté un point positif à cet album: il conclu la série, la boucle est bouclée. Grâce à lui, nous savons maintenant que le Titeuf qui nous a tant fait rire est mort...

bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin