crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par oslonovitch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Casterman

compl�tez cette fiche
L'Affaire Tournesol
Sc�narioHergé
DessinHergé
Ann�e1956
EditeurCasterman
S�rieLes Aventures de Tintin, tome 18
autres tomes... 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 ...
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

Léon le Wacky
Bien avant que de petits farceurs ne réalisent la fameuse parodie "Tintin en Suisse", Hergé avait déjà envoyé son jeune reporter au pays de Guillaume Tell. C'est en effet chez les Helvètes que se déroule une partie de cette aventure de Tintin. Mais le cadre principal de l'histoire est la Bordurie, dictature bien connue des aficionados hergéens, où Tintin et Haddock sont confrontés à des ennemis inquiétants, en particulier le sinistre colonel Sponz. La Bordurie compte s'emparer, à des fins monstrueuses et destructrices, des plans d'un appareil à ultra-sons conçu par le professeur Tournesol. (Bouh, que c'est vilain!!!)

Comme le titre l'indique, l'histoire met en vedette ce cher Tryphon (que l'on évoque cependant plus qu'on ne le voit). "L'affaire Tournesol" fait suite à "On a marché sur la lune", et le sympathique barbichu sourdingue est devenu une célébrité grâce à cette odyssée lunaire, à laquelle il est souvent fait allusion au cours de l'album. Le voici donc la cible des ordures bordures, et, bien entendu, Tintin et Haddock, qui ne reculent devant rien pour sauver leur vieux pote, se lancent dans un superbe match-poursuite, rappelant une certaine guerre froide qui se serait ici un peu échauffée.

Cet album est riche en trouvailles, à commencer par l'apparition, dans l'univers de Tintin, du bruyant Séraphin Lampion : personnage délicieux, digne neveu de son oncle Anatole, Lampion est un balourd que l'on verrait bien dans "Les fâcheux" de Molière ou dans "Le bal des casse-pieds", et qui ne cesse d'intervenir aux moments où on l'attend le moins, comme un leitmotiv surréaliste.

La boucherie Sanzot, autre "fil rouge" comique cher à Hergé, survient elle aussi pour semer le trouble dans les conversations téléphoniques. Haddock, particulièrement en verve, fait pleuvoir ses injures baroques. Quant aux Dupondt ("Botus et mouche cousue, c'est votre denise"), leur participation est brève, mais inoubliable, dans leur déguisement de Suisses folkloriques.

Autres scènes d'anthologie : la poursuite en voiture, menée par l'automobiliste italien au nom à tiroirs; le gag du sparadrap récalcitrant; et la prestation de Bianca Castafiore, très à son avantage, et qui se révèle, pour une fois, une auxiliaire précieuse pour Haddock et Tintin.

Pour terminer, deux phrases chocs, assez inattendues dans la bouche (ou dans les phylactères) du petit reporter. Quand Tournesol se trouve au coeur d'une bagarre qui oppose les Bordures et les Syldaves, Haddock, tout prêt à venir aider son vieux compagnon de route, se demande comment distinguer les bons des mauvais. Et Tintin lui répond : "Tapez sur ceux qui ont une sale tête... On verra bien!"

Et quand l'automobiliste milanais emmène nos deux gaillards, à tombeau ouvert, à la poursuite de la mystérieuse Chrysler, il demande à Haddock : "Qué vous trouvez qué jé roule trop vite?" Réponse de Tintin : "Euh... Je crois que le capitaine aurait plutôt tendance à estimer que vous volez trop bas..." Si même Tintin se met à faire de l'humour à présent, où allons-nous, ma bonne dame?!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin