| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Les Humanoïdes Associés

complétez cette fiche
NogegoN
ScénarioSchuiten Luc
DessinSchuiten François
Année1990
EditeurLes Humanoïdes Associés
SérieLes Terres Creuses, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

 

1 avis

coeurdepat
On connaissait les bds palindromes (« Cercle vicieux », « Morphologie variable » par exemple), mais (malgré le fait que je les adore !) elles restaient assez confidentielles, dotées d’un dessin peu réaliste, et quelque peu expérimentales.
Schuiten frères ont fait ici quelque chose de légèrement différent et d’une autre ampleur.

Différent parce que cet album bénéficie d’un « axe de symétrie » et qu’on devrait le qualifier de « bd symétrique » plutôt que de palindrome ou miroir. En effet, les 36 premières planches (numérotées de 1 à 36) trouvent leur pendant dans les 36 suivantes (numérotées de 36’ à 1’)… C’est-à-dire que ces planches sont inversées les unes par rapport aux autres, mais d’une façon bien spéciale : déjà l’organisation de la planche est symétrique (symétrie centrale), ainsi la première case de la première planche sera la dernière case de la dernière planche ; ensuite le thème de chaque case est inversé, c’est-à-dire que par exemple l’amour deviendra la haine, l’ascension descente, la droite la gauche, les dialogues un sens opposé, etc. Bien sûr, les auteurs piochent parmi ces possibilités et ne les appliquent pas toutes en même temps…

Le scénario joue largement là-dessus puisque « Nogegon » traite d’une société qui fait surveille la symétrie de chaque vie et le cas échéant, la fait appliquer… Mise en abîmes particulière et intéressante.

D’une autre ampleur (que les albums précédemment cités) d’une part parce que le style graphique de Schuiten est absolument superbe, et réaliste, d’autre part parce que le thème est traité de façon lui aussi réaliste, un peu sur le mode utopie. On ressent tout de même parfois un manque de fluidité à la lecture, des enchaînements un peu bizarres, mais l’héroïne elle-même se demande d’où vient cette symétrie, plongeant le lecteur dans une réflexion intéressante et un peu confondante…

Le problème, c’est qu’il doit falloir plusieurs lectures pour bien apprécier l’album, car là, j’ai surtout passé mon temps à comparer les planches symétriques, ce qui gâche tout de même un peu le plaisir.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin