| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
Terra Australis
ScénarioBollée Laurent-Frédéric
DessinNicloux Philippe
Année2013
EditeurGlénat
Collection1000 Feuilles
SérieTerra, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
J'hésite un peu quant à mon appréciation. D'un côté, j'ai trouvé cette lecture très intéressante. Mais je trouve aussi qu'il lui manque une accroche émotionnelle. Je l'ai particulièrement ressenti à la lecture de l'épilogue où l'on apprend le parcours ultérieur de la plupart des protagonistes, assez dramatiques pour certains, et que j'ai constaté que cela ne me touchait vraiment pas plus que ça.

Mais passons sur cela. Ce qui fait la force de cette BD, c'est de nous apprendre, en détail et en nous plongeant au cœur des événements, la façon dont s'est déroulé l'établissement de la première colonie anglaise en Australie, plus précisément dans ce qui allait plus tard devenir Sydney.
Le récit est très bien mené. Il prend son temps et un bon tiers de l'album pour présenter la situation en Angleterre à l'époque, fin des années 1780, et à mettre en scène une petite galerie de personnages allant de l'ancien esclave noir venu d'Amérique jusqu'au capitaine-gouverneur de la future colonie en passant par des petits voleurs condamnés à la déportation et par de simples soldats chargés de les escorter. Les faits sont présentés de l'intérieur, nous les faisant vivre avec ceux qui les ont vécus. On découvre ainsi la mise en place de ce projet de colonie, le très long et éprouvant voyage de la flotte de déportés, les premiers pas en Australie, les relations difficiles avec les aborigènes et les pénibles débuts de la colonie elle-même. C'est instructif et parfois assez édifiant. Difficile d'imaginer que l'on assiste là aux débuts d'un futur pays développé, alors que cela ne s'est passé qu'il y a à peine plus de 200 ans et que cela semble si mal parti.

Bref, c'est très bien fait, avec un dessin agréable même si j'avoue qu'il ne m'a pas toujours aidé à différencier certains personnages. A partir du moment où ils sont en costumes ou en uniformes, ils se ressemblent un peu tous. Et je me souviens m'être aussi fait la réflexion sur les toutes premières pages que c'était dommage que le dessin soit en noir et blanc quand il s'agit de représenter l'Australie aux couleurs si particulières. Mais j'imagine que pour un ouvrage de plus de 500 pages, ça aurait été beaucoup trop de travail et de temps perdu.

Donc c'est un bon, voire très bon ouvrage historique. Mais j'aurais aimé être un petit peu plus transporté par l'émotion qu'il cherche visiblement parfois à dégager. Mon appréciation hésite donc entre le bien et le franchement bien.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin