crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Vents d'Ouest

compl�tez cette fiche
Manhattan Kaputt
Sc�narioLéturgie Jean
DessinLéturgie Simon | Isard Franck
CouleursLoïs Julien
Ann�e2007
EditeurVents d'Ouest
CollectionHumour
S�rieSpoon & White, tome 7
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

Coacho
Depuis maintenant six volumes, on connaît le mécanisme de Spoon & White.
C’est bourrin, speedé, plein de clins d’œil, et variablement drôle.
Dans cet album, Courtney se fait enlever par un drôle de terroriste et l’agence, que les fans de 24H reconnaîtront, mandatera nos deux héros pour la délivrer.
Bon, là, il faut avouer que ça alterne le bon et le moins bon.
Je suis plutôt fan en règle générale mais au bout du septième tome, je me suis peut-être un peu détaché. Les gags tournent finalement beaucoup trop sur les mêmes axes, comme celui de Spoon et Gooffy.
Le passage dans la gare de New-York nous offre le plaisir de voir, entre autres, la famille Simpson courir vers leur train, où encore Larcenet acheter un ticket mais le plus touchant, outre ce Jack Bistrow aux allures de rival de Painful Gulch, c’est bien de voir passer Roba avec Boule dans ses bras…
Enfin, un bon délire de plus à lire pour les aficionados sinon, lisez les premiers tomes.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin