crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Oslonovitch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dupuis

compl�tez cette fiche
Les Chapeaux noirs
Ann�e1952
EditeurDupuis
S�rieSpirou et Fantasio, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 ...
Bullenote [d�tail]

- P5. Les Chapeaux noirs, [Récit complet], Franquin André (SD)
- P21. ...Comme une mouche au plafond..., [Récit complet], Jijé (SD)
- P33. Spirou et les Hommes-Grenouilles, [Récit complet], Jijé (SD)
- P46. Mystère à la frontière, [Récit complet], Franquin André (SD)
D : Dessin S : Sc�nario

Autres publications:

...Comme une mouche au plafond..., dans Spirou par Jijé - L'intégrale 1940-1951 (Spirou #1)
Spirou et les Hommes-Grenouilles dans Spirou par Jijé - L'intégrale 1940-1951 (Spirou #1)

 

1 avis

oslonovitch
Quand j'étais gamin, cet épisode de Spirou & Fantasio comptait parmi mes favoris, grâce à l'attrait de l'imaginaire du Far-West qui l'accompagne.
Lu aujourd'hui, le charme n'est pas aussi puissant, la faute à une histoire somme toute assez banale qui ne semble avoir été créée que pour illustrer le voyage que Franquin avait effectué à cette époque aux Etats-Unis. Car c'est bien là que le bat blesse : cette aventure n'est qu'une justification à une illustration du rêve américain, voilà tout. Certes le décalage est amusant, et les repères des années 50 sont intéressants à lire après un demi siècle mais ce n'est pas une exploitation suffisante des us et coutumes pour revêtir la dimension d'un témoignage. De nos jours, un auteur de BD passerait par l'autobiographie pour raconter ses expériences (à la façon de l'excellent Guy Delisle par exemple).

Cependant, inutile d'aller chercher une explication à cette BD, ni d'aller chercher pourquoi Franquin a présenté et construit son histoire ainsi (avec l'aide de Jigé). Le dessin est clair, et les effets dynamiques vraiment réussis, le déchiffrage du dessin est d'une telle précision qu'il se suffit presque à lui-même. Faire ressentir les émotions à ce point par un simple dessin, ce n'est pas à la portée du premier crayonneux venu, et on sent que Franquin a quelque chose "en plus".
Une histoire honnête donc mais qui finit un peu en eau de boudin, comme s'il manquait un peu d'eau au moulin pour continuer à faire avancer le scénario. Néanmoins, on retrouve avec plaisir nos deux héros dans une situation insolite qui lu avec les yeux d'un enfant demeure un superbe moment d'évasion.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin