crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dupuis

compl�tez cette fiche
Somalia
Sc�narioGihef | Callède Joël
DessinLenaerts Éric
Ann�e2012
EditeurDupuis
S�rieSkipper, tome 1
Bullenote [d�tail]

Ewann Kerrien, ancien vainqueur du Vendée-Globe, végète dans les îles grecques où il promène des touristes entre deux cuites à l'ouzo. Le jour où il rencontre Noémie, celle-ci lui demande un service que n'importe quel homme sensé refuserait : l'aider à retrouver son mari, disparu depuis plusieurs semaines au large de la Somalie, dans une zone infestée de pirates !

 

1 avis

rohagus
Skipper, ce sont des aventures contemporaines de par le monde, avec une dose d'action, de psychologie et de géopolitique. Son originalité, vous l'aurez compris, c'est d'avoir pour héros le skipper d'un vieux voilier, excellent marin habitué à bourlinguer sur tous les océans mais ayant sombré dans l'alcool et la déprime suite à un drame personnel.

La structure de ces récits est classique. Ce sont des histoires en un tome, avec un sujet précis, une « mission », si l'on veut, pour notre héros, un début et une fin. Pour le premier tome de la série, il s'agira d'aider une jeune femme à retrouver la trace de son reporter de mari, disparu alors qu'il prévoyait d'enquêter sur les pirates somaliens.
Les intrigues sont réalistes, très documentées et plutôt instructives sur les situations politiques locales, ici notamment en ce qui concerne la corne de l'Afrique et les terribles conséquences de guerres civiles comme celle sévissant en Somalie.
Finalement, le cadre de la marine et de la voile passe presque au second plan, la mer n'étant plus que le décor d'approche d'un récit d'aventure moderne et parfois musclée.

Graphiquement, le dessin, réaliste lui aussi, est de bonne qualité. J'ai néanmoins relativement peu apprécié le côté épuré de son trait qui laisse trop la place à l'artifice informatique au niveau de la colorisation mais aussi de quelques incrustations pour les décors. Le rendu en ressort froid et impersonnel.

Malgré ce reproche, ce fut une lecture de divertissement réaliste plutôt agréable avec un héros d'un style différent des trop classiques espions, journalistes et autres aventuriers milliardaires.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin