crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Dupuis

compl�tez cette fiche
Le Schtroumpfissime
Sc�narioPeyo | Delporte Yvan
DessinPeyo
CouleurNine
Ann�e1965
EditeurDupuis
S�rieLes Schtroumpfs, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 1hs ...
Bullenote [d�tail]

- Le Schtroumpfissime, [Récit complet], Derib (DE)
- Schtroumphonie en ût, [Récit complet], Walthéry François (D)
D : Dessin

Le rôle de Derib est précisé dans l'intégrale des Schtroumpfs en 2013.

 

1 avis

pessoa
Le meilleur volume de la série.

Le Schtroumpfissime est un album très particulier : un livre politique pour enfants. Une vraie leçon d’instruction civique, en moins schroumpfant. Il n’est jamais trop tôt pour alerter la jeunesse des dangers de la démagogie, et cette BD le réussit à merveille. Les adultes de maintenant ne l’ont pas lu étant enfants, faut croire.

La trame « historique » : le grand Schtroumpf, autorité incontestée au village des schtroumpfs, doit s’absenter quelques temps. Soit dit en passant, je me demande bien d’où vient la légitimité du pouvoir du grand Schtroumpf : de son âge, de sa science ou de sa sagesse ? Des trois à la fois sans doute…
Comme la constitution schtroumpf ne prévoit pas les cas de vacance du pouvoir, les Schtroumpfs se chamaillent pour savoir qui sera le chef, puis décident d’organiser une élection démocratique. Jusque-là tout va bien. Notons que le suffrage est universel masculin puisque la Schtroumpfette n’apparaîtra qu’au prochain album…
C’est là que ça se corse : un Schtroumpf, plus roublard que les autres, va utiliser toutes les ficelles de la démagogie pour se faire élire : flagornerie, promesses tous azimuts (qui bien sûr n’engagent que ceux qui les croient), manifestations d’éloquence, envois et renvois d’ascenseurs, et enfin distribution gratuite de jus de framboise… Les Schtroumpfs sont séduits, et le petit malin est élu.
Arrivé au pouvoir, celui qui, vêtu d’un costume jaune (« C‘est pas un costume jaune, c‘est un costume OR ! »), se fait appeler Schtroumpfissime va basculer progressivement vers un pouvoir autoritaire. Gouvernant à coups de médailles, entretenant une milice privée toute-puissante, il instaure une dictature plus vraie que nature. Des Schtroumpfs sont embastillés, la résistance s’organise, la guerre civile approche…

C’est vraiment une démonstration très convaincante et accessible à tous, avec toujours un humour rarement vu dans les BD « jeunesse » de l’époque. A lire, à relire, à faire lire !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin