crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Mael
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

L'Association

compl�tez cette fiche
Romain
Sc�narioMélaka
DessinMélaka
Ann�e2003
EditeurL'Association
CollectionMimolette
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

 

3 avis

CoeurDePat
Le début de l'album m'a plutôt déplu : très rapide, bêtises d'adolescents dans lesquelles je ne me reconnais absolument pas, mysticisme...
Vient ensuite le drame, avec une (petite !) deuxième partie -- la réaction de Mélanie -- qui ne me convainct guère plus : l'émotion ou les émotions ont du mal à passer. Même si je les reconnais, elles ne me prennent pas au ventre.
Et enfin la troisième partie -- Romain -- assez terrible (la page 18, affreux !) et prenante.

Il y a ici sur bdparadisio un sujet où l'auteur parle de "Romain".

Ne l'ayant pas lu ( :) ), je ne sais quelle était l'intention de Mélaka : raconter une partie de sa vie, de celle de Romain, "se décharger", etc.

Mon impression est donc qu'il s'agit "d'une histoire", pas particulièrement autobiographique puisqu'elle fait la part belle à Romain. D'autre part, pour un morceau d'autobiographie c'est très, très rapide. Les émotions n'ont tout d'abord pas le temps de bien transparaître, on a l'impression que le format Mimolette est trop étroit pour ce que Mélaka a à raconter et qu'elle doit se hâter de jeter les bases, pour ensuite seulement pouvoir mieux se concentrer.

Niveau dessin, euh... je sais pas quoi en dire. Ca me plaît, on y trouve des éléments qui rappellent Menu, les Simpsons, Wazem... Le découpage est assez classique, avec quelques (deux) effets à la Tezuka. Dans l'ensemble c'est plutôt bien abouti et ça me plaît assez, voilà c'était le commentaire débile du jour.

Alors bon, dans l'ensemble c'est plutôt sympa, même si je reste sur l'impression de "trop court".
Herbv
Je suis toujours à la recherche d'auteures de BD et j'ai été très content de trouver une nouvelle venue dans le paysage "bédéesque" francophone. Il s'agit d'une oeuvre qui est à mi-chemin entre l'autobiographie et le témoignage, ce qui en fait un exercice intéressant. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé Romain, une fois habitué au dessin. Certes, il y a peut-être de petits défauts de narration et de dessin mais je dois dire qu'il n'y a rien qui m'ait réellement marqué (de toute façon, je suis très bon public à ce sujet). Je retiens uniquement que l'histoire m'a captivé et touché. Sinon, j'ai trouvé que l'histoire tenait bien dans le format très court de la collection Mimolette, nous proposant ici un texte nerveux, percutant, sans dispersions inutiles. Une lecture que je conseille donc.
Mael
Un début d'album plutot maladroit. Un dessin hésitant. Une émotion réelle. Certes quand Mélaka a fait cet album elle n'était pas une déesse du pinceau mais son histoire qui peut nous ennuyer durant 3 pages nous plonge dans les affres de désespoir d'une adolescente confrontée à la mort. A la mort de son petit ami d'ailleurs. En fait il ne meurt pas, il survit, ça prend du temps. C'est Mélanie qui l'aidera à s'extirper de ce suicide raté. Comment rester insensible ??
Cet album n'est pas la perfectipn mais il m'a touché et je conseille à tous de le lire.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin