| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Charlie Brown
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
Opus 2 : Passé composé
ScénarioKaminka Jérémie
DessinVédrines Marc
CouleursChampion Claire
Année2005
EditeurGlénat
CollectionGrafica
SériePhenomenum, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]


2035, Kali et Antelme attendent avec beaucoup de fébrilité le réveil d'un vieil ami pour l'un, d'un père presque inconnu pour l'autre. Pour l'anniversaire du jeune garçon et conformément à ses plans, Yann le « phénomène » se réveille de sa longue hibernation sans avoir pris une seule ride. Grâce aux études menées par son ami scientifique, Yann a à présent la certitude que Kali partage également le même don que lui : le pouvoir de ralentir le temps, au point de le figer ou de l'étirer indéfiniment. Ainsi, de nouvelles perspectives s'ouvrent, cette capacité est héréditaire et d'autres individus doivent en être les détenteurs, notamment le père anonyme de Yann. Après quelques réjouissances bien méritées, Yann sait qu'il doit reprendre sa croisade contre les Illuminatis, ceux-là même qui l'ont pris pour cible à cause de ses capacités hors du commun. Régissant dans l'ombre l'ordonnancement de la société mondiale, leur pouvoir occulte s'insère dans toutes les sphères de commandement, notamment économique. Et si le coup de pied dans la fourmilière qu'avait lancé Yann avait un peu déstabilisé l'organisation au début du siècle, les Illuminatis s'étaient réorganisés avec plus d'efficacité. Ce que Yann ignore, c'est qu'il va trouver en Kali un allié insoupçonné. Durant ses 14 années d'isolement, l'adolescent a eu le temps et la volonté dese renseigner sur leurs ennemis communs afin d'adopter la meilleure stratégie. Kali ne peut supporter une minute de plus sa détention dans les sous-sols, il accompagnera donc Yann. Direction : l'Amérique !

 

1 avis

Indy
Enfin la conclusion de ce cycle. Après un premier opus plus que réussi, et un deuxième assez surprenant voire déroutant, ce troisième opus revisite l'Histoire à la manière d'un Dan Brown dans "Anges et Démons" : le même thème des Illuminati domine dans cette aventure, tout y est, les symboles sur le billet d'un dollar, le pentagramme, la troisième guerre mondiale économique, et un gouvernement mondial occulte .
Yann, ici , joue le Robin des bois des temps modernes, redresseur de torts mais qui (se) fatigue vers la fin.
En relisant l'opus 0, j'étais loin de me douter de l'influence universelle qu'allait avoir Yann sur le monde.
C'est sans doute ce trop lourd fardeau pour ce personnage sympathique, qui explique la fin de ce cycle. Bref, j'ai l'impression que le destin du héros a échappé au scénariste, et que d'une très bonne BD au départ, on arrive à un final trop ambitieux voire irréaliste. Autant le premier volume était décalé par rapport à la production actuelle, autant ce troisième tome rejoint la cohorte des sorties de BD du moment ( complots, catholic-fantaisy, franc-maçonnerie....), bref l'histoire perd de sa saveur originelle.
Dommage.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin