créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Casterman

compl�tez cette fiche
L'or et l'esprit
Sc�narioLegrand Benjamin
DessinRochette Jean-Marc
Ann�e1995
EditeurCasterman
CollectionStudio (A Suivre)
S�rieLe Tribut, tome 1
autres tomes1 | 1.5
Bullenote [d�tail]

Autre publication:

dans Le Tribut (Le Tribut #1.5)

 

2 avis

thierry
D'avoir vu la bullevignette du "Transperceneige" en page forum m'a donné envie de relire cet album, que je suis le premier a bullenoter. HONTE ! La bande dessinée de science-fiction me semble trop souvent être sur des rails et ne sortir que très rarement des sentiers battus, malgré la rutilance des vaisseaux et le design délirant des costumes. "L'or et l'esprit" échappe a cette tendance, malgré un argument de départ à priori très classique. Les humains, en guerre contre un ennemi surpuissant, sont à la recherche de tout ce qui pourrait leur permettre d'inverser le rapport de force. Ils investissent une planète a priori particulièrement inhospitalière mais qui, du moins en sont-ils persuadés, abrite une source d'énergie extraordinaire.
A priori, rien de bien neuf, mais Rochette et Legrand laissent progressivement dériver leur scénario vers une certaine forme d'abstraction, à travers la relation étrange qui s'installe entre l'humain Juan Gavirio et Yul, l'extra-terrestre. Formellement, ils privilégient les planchent monochromatiques, selon les saisons, ô combien capricieuses, de ce monde étrange. Ce parti-pris radical accentue encore le clivage entre l'extérieur aux ambiances vert sale, bleu métallique ou rouge sang et le QG terrien, gris, morne et sans âme. Il confère aussi un impact particulier aux dernières planches, magnifiques.
Il semblerait que "Le tribut" devait inaugurer une série, mais il ne connut aucune suite. Même si la conclusion de ce "Tribut" parait satisfaisante, quoiqu'un peu abrupte, on ne peut que regretter que les auteurs n'aient pas eu l'opportunité, ou l'envie, de développer plus avant cet univers.
malo
Voila un de mes albums préférés dans la production française de ces 10 dernières années. Outre le style maccabre de Benjamin Legrand et le trait empesé de Rochette, tout concourre à faire de cet album de sf un objet à part. Les personnages, leur rapports étranges, les paysages insolites des planetes traversées éloigne sensiblement des série de space opéra culcul qu'on croise habituelement.
Le lecteur moyen a-t-il envie de se plonger dans ce type d'univers sombres? ça c'est un autre problème. La suite intitulée "l'aigle de lafcadio" prépubliée dans le journal (à suivre) n'est jamais sortie jusqu'ici en album...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin