| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Lucky Luke
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Total souk pour Nic Oumouk
ScénarioLarcenet Manu
DessinLarcenet Manu
Année2005
EditeurDargaud
CollectionPoisson Pilote
SérieNic Oumouk, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

Nic Oumouk, jeune désœuvré d’une banlieue riante vit avec ces copains une vie paisible, entrecoupée de quelques tentatives de racket, brimades et rap Hardcore. Bref, tout irait pour le mieux s’il n’y avait pas Edukator, le terrible justicier de l’orthographe qui terrorise les graffeurs et autres tageurs. Ceci est une terrible histoire de vengeance et de lutte pour retrouver sa dignité, qui donne à Larcenet l’occasion d’inventer la grande série d’humour et d’aventure du xxie siècle, le Tintin du 9-3.

 

2 avis

Coacho
Le petit dernier de la famille Larcenet Bros.
Alors, suite aux dernières agitations et échauffements divers des fora qui ont eu comme centre le personnage Manu Larcenet, son dernier album paru chez Poisson Pilote faisait office de point final.
Quid de cet album donc ?
Et bien effectivement, échappons aux critiques dites traditionnelles et arrêtons-nous un instant sur la raison d’être de Nic Oumouk.
Car, comme un pied de nez à tous ceux qui pouvaient mettre en cause les aspects psychologiques et mentaux de l’auteur, celui-ci répond par le nom d’un personnage que la décence m’empêche de vous traduire mais que vous aurez tous entendu au moins une fois…
En plus de cela, il montre par cette dernière livraison sa facette sentimentale de façon plus détournée…
En remerciant Brigitte Findakly et Ferri, en dessinant un chat qui a tout de celui du « Sorcières » de Chabouté, en glissant Gildas et Martina, puis Marco, il égrène une partie de son œuvre, de sa vie, et, par ces personnages, montre l’attachement qui le lie à tous ces personnages imaginaires, et à ses créateurs, aux personnes qui ont une importance pour lui…
Bien sûr, vous pouvez me taxer d’élucubrations, mais c’est ainsi que je ressens le phénomène…
Alors Nic Oumouk est-il l’album le plus drôle de ces 20 dernières années ?
Là n’est pas le problème… Mais à une lecture plus attentive, on se rend compte que c’est un albums éminemment attachant et ça transpire dans ces cases silencieuses qui ressemblent à ces temps morts musicaux qui renforcent ce sentiment que l’on a que Larcenet AIME son Nic Oumouk. Et c’est là que réside le plaisir de cet album… A ne pas bouder…
guillaume b
Quand j'ai découvert les premiers albums de Larcenet, j'ai adoré! Mais je ne pouvais m'empêcher de penser que, irrémédiablement, il finirait par s'enliser, se répéter...
J'ai eu tort! Mille fois tort! Depuis lors, il n'a jamais cessé de m'étonner, de m'éblouir, et son oeuvre n'a pas arrêté de gagner en maturité au fil des albums.

Inutile de vous dire que Nic Oumouk a encore été une très bonne surprise: la lecture de ce livre nous offre un univers plein d'humour, de beaux dessins et de superbes couleurs. Le scénario fluide, agréable et intelligemment élaboré présente en quelque sorte une chronique de la vie d'un "jeune défavorisé issu de l'immigration" drolement attendrissante.

Le premier tome des aventures de Nic Oumouk nous fais sourire tout au long de sa lecture, on se prend quelques fous rires, on réfléchi à certaines choses aussi...
Cet album diffère de ses prédécesseurs et les prochains, j'en suis sûr, seront encore positivement différents car l'évolution est constante dans le travail de Manu Larcenet.
Bref, à l'instars du punk, le génie de Larcenet n'est pas prêt de mourir!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin