| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Groinge

complétez cette fiche
Le monde change trop vite
ScénarioIbn Al Rabin
DessinIbn Al Rabin
CouleursNoir et Blanc
Année2006
EditeurGroinge
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Ibn al Rabin, auteur genevois très prolixe, est un adepte du dessin sur l'instant. Fondateur de « La fabrique de fanzine » avec Andréas Kündig, Yves Levasseur et Alex Baladi, c'est dans ce cadre qu'il a créé « Le monde change trop vite ». Séduit par ces pages crayonnées en 2003, il décide de redessiner entièrement le projet.
Voilà donc ses 59 pages de presque science fiction, où son personnage est enfermé dans un étrange immeuble, entouré par une ville qui se transforme au fil des jours, de même que ses habitants. Indescriptible délire où l'auteur se joue moins des codes de la BD, pour s'intéresser de plus près à la narration, sans oublier pour autant un sens de l'humour absurde dont il a le secret.
Cet album paraît dans une nouvelle collection chez Groinge, proche du format poche.

 

2 avis

sydn
Un petit album sans prétention, mais qui nous transporte littéralement dans l'esprit, quelque peu tortueux de cet auteur Genevois.
Qui ne connait pas les travaux du bonhomme risque de ne pas saisir ce que j'entend par là. Les autres, certainement.
Son univers, absurde, loufoque, étrange, drole et envoutant fait tout le charme de ses oeuvres. Et une fois n'est pas coutume, ici, c'est encore le cas.
A une différence près, cette fois-ci, l'univers sert vraiment l'histoire (habituellement c'est plutôt l'inverse).
Son dessin, à peine moins minimaliste qu'à l'accoutumé, sert lui aussi la narration.
Il n'y a presque plus de jeu sur les codes, mais bel et bien une histoire, une ambiance, un rêve, un cauchemar, une vie au delà du trait... Et Ibn Al Rabin, à l'univers très personnel, excellent narrateur minimaliste et onirique, se trouve être aussi un excellent conteur d'histoire.
Une BD simple, mais pas autant qu'il n'y paraît, agréable, envoûtante, qui laisse une sensation particulière quand on referme l'objet... comme celle d'avoir traversé un rêve ou tout autre chose. Quoi qu'il en soit, au moins la sensation d'avoir passé un bon moment!
Loin des histoires et des codes classiques, ceci est un grand bol d'air frais, ça serait bête de se priver!
Coacho
L’inventivité et la créativité d’Ibn Al Rabin n’est plus à démontrer.
En de simples courbes et points, il créé des univers qui vous poussent à réfléchir, à vous interroger sur le sens de la vie, de la création, sur le sens des choses.
Dans cet album surprenant qui fustige le rythme effréné de la consommation, du changement des mœurs, du renouvellement permanent de notre environnement, il place un personnage intéressé par un profit à court terme et qui accepte ainsi un logement dans un superbe appartement, dans un bel immeuble, pour un loyer ridicule.
Chaque jour, son environnement va donc changer, mais pas seulement celui de son domicile.
Ses voisins, l’orientation de l’immeuble, mais, surtout, chaque jour, il se réveille dans une nouvelle ville. A-t-elle changé ? Le déplacement de cet immeuble est-il surnaturel ?
Quoi qu’il en soit, cet album vous promène sur des terrains peu balisés qui laissent place à votre libre interprétation des phénomènes décrits et vous laisse comme apaisé en bouclant une boucle incroyable qui mérite d’être lue.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin